En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
THE DAILY BEAST
Cette découverte signifie-t-elle (le début de) la fin du cancer de la peau ?
Publié le 17 septembre 2016
Des chercheurs de l'Université de Tel Aviv auraient trouvé comment arrêter la propagation de la forme la plus mortelle du cancer de la peau.
Amalia Warshaw est contributrice pour The Daily Beast. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Amalia Warshaw
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Amalia Warshaw est contributrice pour The Daily Beast. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs de l'Université de Tel Aviv auraient trouvé comment arrêter la propagation de la forme la plus mortelle du cancer de la peau.

Daily Beast - Amelia Warshaw

Des chercheurs de l'Université de Tel Aviv (TAU) en collaboration avec le centre allemand de recherche sur le cancer et deux autres centres médicaux israéliens ont publié un article dans Nature Cell Biology qui pourrait changer le traitement du cancer de la peau.

Les auteurs — dirigés par le directeur de la recherche de la faculté de médecine Sackler de TAU, le docteur Carmit Levy — ont mis à jour le mécanisme par lequel le mélanome, la forme la plus agressive et mortelle de cancer de la peau, se propage à d'autres organes. Parallèlement à cette découverte, les chercheurs ont également identifié les substances chimiques qui peuvent interrompre le processus métastatique et ainsi constituer de possibles médicaments anti-cancer efficaces.

Dans un communiqué de l'université, le Dr Levy explique que "la menace du mélanome se situe plutôt dans sa métastase — les cellules malignes qui s’attaquent aux organes vitaux comme le cerveau, les poumons, le foie et les os — que dans la tumeur initiale qui apparaît sur la peau". Cette étude a été faite pour mieux comprendre le processus par lequel le mélanome traverse la couche la plus superficielle de la peau (l'épiderme) pour envahir le tissu vivant (le derme) et menacer tous les autres systèmes organiques. Pour métastaser, les cellules cancéreuses doivent se détacher de leur point initial de formation et empiéter sur le système sanguin ou lymphatique pour former de nouvelles tumeurs métastatiques dans d'autres parties du corps.

Le docteur Levy et ses collègues ont découvert que le mélanome se propage en envoyant de minuscules vésicules ou des capsules contenant des molécules d'information génétique sous forme de micro-ARN. Ces micro-ARN provoquent alors des modifications de la structure du derme, qui leur permettent de recevoir et transporter des cellules cancérigènes. En outre, les changements structurels du derme et la présence de vésicules contenant des micro-ARN pourraient signaler les premiers stades d’un mélanome.

Cette constatation est particulièrement prometteuse parce que lorsque les métastases touchent des organes éloignés, le taux de survie des patients à cinq ans est de 17 %. Si le mélanome est détecté tôt ce taux peut passer à 98 %.

Après avoir identifié les principaux changements morphologiques de la peau qui facilitent la propagation du cancer, le Dr Levy a déclaré : "il nous est alors clairement apparu qu’en bloquant les vésicules, nous pourrions complètement arrêter la maladie." Les scientifiques ont également examiné la possibilité d’empêcher les modifications structurelles de se produire, même si les vésicules malignes ont pu infiltrer le derme. Les chercheurs en laboratoire ont trouvé des produits chimiques qui interrompent les deux étapes, une preuve encourageante quant à l'utilisation de ces substances pour trouver des médicaments contre les mélanomes métastatiques.

Le Dr Levy déclare dans le communiqué de presse ''Notre étude est une étape importante vers la guérison complète du plus mortel des cancers de la peau. Nous espérons que nos résultats permettront de faire du mélanome une maladie moins dangereuse et facilement curable." Le mélanome représente moins de 1 % des cancers de la peau, mais la majorité des décès dus à ce cancer. L'American Cancer Society estime que plus de 76 000 nouveaux cas de mélanome invasif seront diagnostiqués aux États-Unis en 2016 et que toutes les 52 minutes une personne meurt de mélanome.

Rappelez-vous que la meilleure façon de prévenir le mélanome est de ne pas s’exposer au soleil et de toujours, toujours, mettre un écran solaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
02.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
05.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
07.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires