En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

07.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 13 heures 35 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 14 heures 24 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 16 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 17 heures 29 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 18 heures 19 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 21 heures 40 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 22 heures 12 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 23 heures 26 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 14 heures 2 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 15 heures 13 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 17 heures 4 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 17 heures 40 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 21 heures 59 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 23 heures 3 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 23 heures 37 min
© Flickr/Objectif Nantes
© Flickr/Objectif Nantes
Une question de taille

Sujet tabou : pourquoi les enfants en surpoids sont susceptibles d’avoir de plus petits pénis que les autres… voire pas du tout

Publié le 09 septembre 2016
De plus en plus de parents consultent leur pédiatre-nutritionniste, inquiets de la toute petite taille du pénis de leur enfant en surpoids, voire de son inexistence. Une singularité anatomique qui n'a pourtant rien de grave. Explications.
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De plus en plus de parents consultent leur pédiatre-nutritionniste, inquiets de la toute petite taille du pénis de leur enfant en surpoids, voire de son inexistence. Une singularité anatomique qui n'a pourtant rien de grave. Explications.

Atlantico : Comme le souligne un article du New York Times (voir ici), de plus en plus de parents consulteraient des pédiatres-nutritionnistes pour savoir pourquoi la taille du pénis de leur petit garçon [PT1] obèse est aussi petite, ou, dans certains cas, pourquoi la verge de leur petit garçon obèse est inexistante. Est-ce un motif de consultation que vous rencontrez régulièrement dans votre pratique quotidienne ?

Patrick Tounian : C'est effectivement un motif de consultation très courant, même si le sujet est encore complètement tabou.

Je vois régulièrement des parents, et plus particulièrement des mamans, qui viennent me consulter car ils s'inquiètent de la toute petite taille de la verge de leur enfant, voire de son invisibilité.

Comment expliquer que les petits garçons obèses aient une verge anormalement petite, voire invisible ?

En fait, il s'agit d'une illusion d'optique, connue sous le nom de "verge enfouie". Chez l'appareil génital des hommes, la verge a une insertion sur l'os qui est derrière, et selon la hauteur de cette insertion, qui varie d'un garçon à l'autre, la partie extérieure et visible de la verge est plus ou moins longue. Une insertion basse implique que la partie visible de la verge est plus petite, voire invisible. Cette particularité anatomique est relativement courante, et peut toucher n'importe quel garçon, qu'il soit obèse ou non.

Chez les garçons obèses, l'illusion d'optique créée par une "verge bas-insérée" est renforcée par la masse graisseuse qu'ils ont au niveau du bas du ventre. Lorsque ces deux particularités anatomiques se cumulent ("verge bas-insérée" + masse graisseuse présente au niveau du bas du ventre), la verge est complètement invisible, on parle de "verge enfouie"  [PT2].

Les enfants obèses sont donc plus susceptibles que les autres de souffrir de la petite taille ou de l’inexistence visuelle de leur verge, car leur graisse au bas du ventre amplifie l'illusion d'optique crée par une "verge bas-insérée", donnant parfois l'impression qu'ils ont un sexe féminin, surtout lorsque leur puberté commence et que seuls les poils sont visibles, car la bourse peut également être cachée par l’excès de graisse au niveau du bas ventre.

A l'inverse, il existe aussi des garçons en surpoids ou obèses qui ont une taille de verge tout à fait normale.

Les parents de petits garçons obèses ont-ils raison de s'inquiéter de la petite taille ou de l’invisibilité de leur verge ?

Non, absolument pas, et cette bonne nouvelle gagnerait vraiment à être mieux connue.

En effet, si la verge est enfouie, donc très petite ou invisible, elle n'en reste pas moins tout à fait normale, que ce soit au niveau de sa taille réelle ou de ses fonctions érectiles et excrétoires (la verge sert aussi à uriner).

C'est donc une particularité anatomique particulièrement difficile à assumer et sujette à de nombreux complexes pour ces petits garçons, car cela peut vraiment être très impressionnant à voir, mais cela reste un problème purement esthétique, comme on pourrait avoir honte d'avoir un trop gros nez par exemple. Il faut de plus savoir que si les parents et l'enfant le souhaitent, une double opération est possible pour faire réapparaître la verge. Pour résoudre le problème de "la verge enfouie", un chirurgien urologue peut modifier le niveau de l'insertion sur l'os. Et pour mieux dégager la verge lorsque l'enfant est aussi obèse, un chirurgien esthétique peut enlever la masse graisseuse accumulée au niveau du bas ventre.

Attention cependant à ne pas trop fantasmer sur la future taille de la verge après l'opération, voire la double opération. Le gain de visibilité est seulement de deux à quatre centimètres, pas plus. Ce ne sera donc pas une verge de grande taille, mais cela permet tout de même de voir quelque chose. Pour donner un ordre de grandeur, environ 10% des garçons obèses que je suis souffrent de "verge enfouie", et nous en opérons très peu (moins de 10 par an).

Le seul cas pour lequel les parents doivent vraiment s'inquiéter de la taille du pénis de leur enfant, c'est lorsqu'il s'agit d'un micropénis, ce qui n'est pas du tout la même chose qu'une "verge enfouie" (beaucoup de médecins confondent d'ailleurs les deux problèmes). Un micropénis est une véritable maladie hormonale, qui empêche le pénis de grandir et d'avoir des fonctions érectiles [PT3] normales, contrairement à une "verge enfouie", comme expliqué plus haut.


 [PT1]La verge enfouie est rare chez les garçons en surpoids, elle se rencontre surtout chez ceux qui sont obèses.

 [PT2]La verge inatteignable est plus le fait d’un gros ventre que celui de l’enfouissement de la verge.

 [PT3]Les fonctions excrétoires sont normales.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

07.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires