En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

04.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

07.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

01.

Berlusconi, le bunga bunga et les 33 prostituées

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 53 min 52 sec
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 2 heures 28 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 2 heures 49 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 3 heures 40 sec
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 3 heures 33 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 3 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 19 heures 38 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 1 heure 9 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 3 heures 32 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 3 heures 34 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 3 heures 40 min
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 19 heures 17 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 19 heures 55 min
© Reuters
© Reuters
Tribune

Débat sur le burkini : pourquoi le relativisme des Américains est révélateur d'une incompréhension de ce qu'est la France

Publié le 26 août 2016
Interpréter les réalités françaises à travers le prisme américain, bien que les valeurs centrales de nos deux pays soient communes, ne permet peut-être pas d'analyser de façon pertinente une situation complexe.
Simone Rodan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Simone Rodan est la directrice France de l'American Jewish Committee, et directrice AJC. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Interpréter les réalités françaises à travers le prisme américain, bien que les valeurs centrales de nos deux pays soient communes, ne permet peut-être pas d'analyser de façon pertinente une situation complexe.

Un récent article du New York Times estimait que l'interdiction du burkini par certains maires français était motivée par une tendance française "colonialiste" et "raciste" envers les musulmans. L'article est signé par un des éditorialistes de ce journal dont la chronique  "L'interprète" vise à explorer "les idées et le contexte derrière les évènements majeurs du monde".

Interpréter les réalités françaises à travers le prisme américain, bien que les valeurs centrales de nos deux pays soient communes, ne permet peut-être pas d'analyser de façon pertinente une situation complexe.

Car ce que l'auteur oublie de prendre en compte c'est que le burkini n'est pas uniquement l'expression d'une simple croyance religieuse. L'idéologie réactionnaire des salafistes mène une campagne politique dans notre pays sur tous les fronts et rendre les femmes invisibles dans l'espace public en fait partie. Le burkini en est un énième symbole.  

La société française se trouve prise au piège. Soit elle ne répond pas et encourage ses ennemis à poursuivre leurs provocations et revendications, soit elle réplique et la controverse engendrée donnera le sentiment de pointer du doigt les musulmans et de les pousser à être solidaires de rigoristes avec lesquels ils n'ont rien à voir.  

On peut considérer que les maires qui ont interdit le burkini sont tombés dans ce piège. Plutôt que d'insister sur un symbole très minoritaire, le gouvernement, les responsables politiques et la société civile devraient davantage traiter les causes profondes de l'islamisme et du salafisme dans notre pays. 

Dans tous les cas, le manque de compréhension des enjeux et le relativisme - du New York Times ou d'ailleurs - sur ces questions qui touchent aux valeurs fondamentales de la France sont inquiétants.

Plutôt que de donner la place au directeur du CCIF (comme le New York Times l'a fait dans un précédent article) le journal devrait peut-être donner la parole à des femmes musulmanes qui se battent justement contre l'enfermement de leurs corps et les revendications des islamistes. 

Prenons par exemple Fatiha Daoudi, docteure en science politique marocaine, qui explique dans le Huffington Post Maghreb qu’ "il [le burkini] fait partie d'une stratégie qui, si elle est encouragée par des avis permissifs, finira par arriver à son but final : interdire l'espace public aux femmes !" ?

Pourquoi ne pas écouter également la journaliste franco-tunisienne Sonia Mabrouk qui dénonce à ce sujet la "provocation mise en scène par les exploiteurs de [sa] religion" qu’elle qualifie de "stratégie de conquête des esprits ?" Il y a de plus en plus de forces qui veulent implanter un islam rigoriste, obscurantiste, au cœur de nos sociétés [françaises] profitant d’un manque de repères. C’est une guerre d’usure qui nous est opposée. Elle teste notre résistance et nos défenses. C’est le cas avec le burkini. Le but est de nous faire reculer en nous culpabilisant sur la liberté de ces femmes à disposer de leur corps" ajoute-t-elle. 

Ainsi en parlant de la France, l'"interprète" du New York Times oublie que notre pays s'est construit sur les valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité mais aussi de laïcité, héritière de plusieurs guerres de religions entre protestants et catholiques. Il s'est aussi construit sur la libération des femmes et des corps. Pour la plupart des Français, le fait de couvrir les corps des femmes apparaît davantage comme une terrible régression que comme une liberté.

Bien sur, je ne l'ignore pas, la vision américaine est très différente et comprendre l'approche française n’est pas simple. On peut même être en désaccord. 

Mais les États-Unis et la France ont les mêmes ennemis, ceux qui veulent voir la fin des démocraties et des valeurs de liberté, de diversité et de coexistence. Plutôt que de condamner la France, les Américains devraient essayer de comprendre ce qui est réellement en jeu.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
valencia77
- 26/08/2016 - 00:02
banir les vetements est inutile.
Ils faut bannir les musulmans.
superliberal
- 25/08/2016 - 18:58
"In God We Trust"
Sur ce coup là ils se plantent royalement, encore que le NYT n'est pas les USA...ça leur arrive de temps en temps.
La France est une République laique et l'état Français ne croit pas en dieu...

Ex abrupto
- 25/08/2016 - 16:08
Mme S Rodan
Je vous suggère de publier cet article dans le NYT; Les américains en ont plus besoin que nous!
Mais les ayant pratiqué au quotidien pendant 30 ans de vie professionnelle je sais à quel point il leur est difficile de sortir de leurs paradigmes communautaristes et de cesser de voir sans cesse midi à leur porte.