En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 55 sec
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 41 min 28 sec
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 1 heure 16 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 2 heures 21 min
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 2 heures 50 min
décryptage > Politique
VGE

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 16 heures 12 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 16 heures 47 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 17 heures 43 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 27 min 29 sec
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 49 min 25 sec
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 1 heure 53 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 2 heures 24 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 2 heures 58 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 12 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 16 heures 31 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 17 heures 14 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 18 heures 46 min
Tribune

Primaires des Républicains : les 3 mesures (droit du sang, regroupement familial, quota HLM) qui obligent le CNIP à sortir du bois

Publié le 24 août 2016
Le plus vieux parti de la droite française doit présenter un candidat pour faire valoir ses valeurs. Sur des questions comme le regroupement familial, les logements sociaux ou le droit du sang, il est le seul à proposer des mesures radicales pour un vrai changement.
Thierry Get
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thierry Get est ingénieur. Il est membre du bureau politique de La Droite libre et du CNIP. Son groupe sur Facebook ici. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le plus vieux parti de la droite française doit présenter un candidat pour faire valoir ses valeurs. Sur des questions comme le regroupement familial, les logements sociaux ou le droit du sang, il est le seul à proposer des mesures radicales pour un vrai changement.

Le CNIP a obtenu le 31 mars dernier, grâce à l’action de son Président Bruno North, le droit d’intégrer le processus des primaires des Républicains. Le passé prestigieux du CNIP, le plus ancien parti de droite français, a sans doute aussi permis d’obtenir cette reconnaissance.

Le candidat du CNIP est donc dispensé de satisfaire aux conditions strictes sur les parrainages (dont les 20 signatures requises de parlementaires). Toutefois, après avoir obtenu ce résultat significatif, le CNIP semble désormais au milieu du gué, hésitant à désigner un candidat.

Le CNIP, du fait de son intégration aux processus des primaires, s’est lié les mains et devra accepter le résultat des primaires. Pourquoi alors ne prendre que les contraintes et ne pas bénéficier des avantages en présentant un candidat.

Rappelons que seulement 5 candidats, à ce jour, sont en mesure d’obtenir les parrainages pour participer au processus des primaires : N. Sarkozy, J.F. Copé, F. Fillon, A. Juppé et B. Lemaire.

Or aucun de ces candidats ne prônent les mesures nécessaires, à prendre de manière urgente pour remédier aux conséquences d’une immigration incontrôlée et d’une poussée islamiste en France et dans le monde.

La menace identitaire qui pèse sur la France est certaine.

Pour agir avant que la situation ne devienne irréversible, il convient en premier lieu de tarir les sources de l’immigration et de restreindre l’accès à la nationalité.

Seul le CNIP peut proposer que le droit au regroupement familial, source principale d’immigration, soit complètement supprimé – et pas seulement transitoirement - quitte à remettre en cause les accords internationaux et notamment la Convention européenne des droits de l’Homme. Il s’agit d’une condition de survie de la nation.

Pour les primaires, seul le candidat du CNIP est en mesure de proposer de revenir intégralement au droit du sang comme base du droit de la nationalité.

Le CNIP, comme la Droite Libre, propose que le logement social ne soit plus un appel d’air indirect à l’immigration. En 2015, suite aux attaques islamistes, le Premier ministre M.Valls lançait la politique de peuplement. Celle-ci devait contraindre les Français sur l’ensemble du territoire au vivre ensemble par l’application stricte des quotas SRU. Même le député socialiste Malek Boutih répondit au Premier ministre "ce que refusent les maires, c'est d'attirer une population islamiste ", ajoutant qu'on ne fera "pas disparaître les foyers radicaux en les disséminant" (Figaro du 22 janvier 2015).

Les quotas de 25% de logements sociaux obligatoires de la loi SRU sont néfastes et doivent être supprimés.

Or ces 3 mesures d’urgence indispensables ne seront pas mises en place – ou de manière incomplète et transitoire - par les 5 candidats Républicains précités.

Par ailleurs, il conviendra de redonner fierté de la nation à l’ensemble des enfants de la République. Comme JF Copé, nous proposons de hisser le drapeau dans les établissements scolaires, d’imposer l’uniforme à l’école. Nous reviendrons sur un enseignement national de l’histoire culpabilisant et idéologiquement marqué à gauche.

Avant de d’accorder le droit de résider, la France doit exiger trois choses de la part des populations qui s’installent en France : la connaissance du français, la connaissance et le respect de nos coutumes, et la connaissance et le respect de notre histoire. Nous proposons de donner un délai d’un an pour apprendre la langue du pays, ses valeurs fondatrices et son histoire. Si le nouvel arrivant ne possède pas ces trois éléments essentiels, le gouvernement n’attribuera pas de numéro d’immatriculation qui donne droit à la Sécurité sociale, aux aides sociales, au logement, au travail.

Dans le domaine économique où l’accent est mis sur la liberté, le CNIP se distingue moins fortement des Républicains. Les différences essentielles se basent sur l’accent mis sur la défense de la ruralité (racines paysannes obligent) et sur une proposition d’une "flat tax" (mise en place d’un taux unique – faible- d’imposition sur le revenu). Sont reprises notamment les propositions de N. Sarkozy de remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite (hormis pour les fonctions régaliennes), de mettre en place la TVA sociale en remplacement des charges sociales.

 Le comité directeur du CNIP doit désigner son candidat dans les jours prochains. Il est important de ne pas laisser passer le train de l’Histoire et ce d’autant que le nombre de candidats sera plus faible que prévu et que le processus des primaires des Républicains désignera probablement le prochain président de la République.

Au cas où le candidat du CNIP ne serait pas victorieux à l’issue du processus, il doit, pour le moins, imposer ses thématiques et en particulier la prise en compte complète des 3 mesures prioritaires.

Le temps presse.

Car au-delà du simple intérêt du CNIP, la survie de la France, telle que nous l’aimons, dépend de l’adoption des 3 mesures d’urgence présentées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
La science
- 26/08/2016 - 00:05
hollande-clairement--elu-grace-a-un-islam-politique-dit-ciotti
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/08/25/25002-20160825ARTFIG00070-hollande-a-clairement-ete-elu-grace-a-un-islam-politique-dit-ciotti.php?pagination=2#nbcomments
La science
- 25/08/2016 - 13:45
@ Leucate : pas totalement faux ! aux moins aux primaires,
aux moins aux primaires, ne votez pas centre mou.
La science
- 25/08/2016 - 13:43
@ Anguerand : Juppé de toute manière sur l'islamisme ne propose
Juppé de toute manière sur l'islamisme ne propose rien. Il a tjs dit que l'islam etait une religion de ais (sans avoir lu le coran- faut le faire).
Au début des 2000, il se montrait favorable à l'immigration. On a rien à attendre. En regard Sarkozy a eu qqs phrases lucides sur le problème. Mais il a des limites