En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

04.

Harry & Laeticia Hallyday ont le blues sous le soleil de LA, Vanessa Paradis l’a pour Johnny D.; Laura Smet enceinte; Stéphane Plaza ne sait pas faire sa toilette seul; Zahia milliardaire (vraiment ?); Olivier Sarkozy & Mary-Kate Olsen : sanglant divorce

05.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

06.

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

07.

Camelia Jordana accuse la police française de "massacrer quotidiennement des gens pour leur couleur de peau"

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 8 heures 14 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 11 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 12 heures 26 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 13 heures 4 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 14 heures 59 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 16 heures 17 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 18 heures 23 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 18 heures 54 min
décryptage > Politique
Encore des mots, toujours des mots…

Les mots-clés du macronisme post-covid décrivent-ils sa réalité ?

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Santé
Pandémie

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

il y a 20 heures 24 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 8 heures 29 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 11 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 12 heures 41 min
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 14 heures 8 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 15 heures 38 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 18 heures 40 min
décryptage > France
Ils sont des dizaines de milliers à l’écouter

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

il y a 19 heures 9 min
décryptage > High-tech
Zoom

Voilà à quoi nous expose l’extension du domaine du virtuel pendant la pandémie

il y a 19 heures 56 min
décryptage > Politique
Prolétaires de Tourcoing, unissez-vous

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

il y a 20 heures 48 min
© REUTERS/Paulo Whitaker
© REUTERS/Paulo Whitaker
Bzzzzz

Un monde sans moustique : possibilité ou utopie ?

Publié le 02 octobre 2016
Leur extermination permettrait de se débarrasser de nombreuses maladies et de sauver un million de vies.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Leur extermination permettrait de se débarrasser de nombreuses maladies et de sauver un million de vies.

Ils vous font des boutons, vous empêchent de dormir la nuit, transmettent des maladies mortelles… Vous vous l'êtes sûrement demandé : à quoi servent les moustiques ? Ou plutôt, ne pourrait-on pas les éradiquer pour ne plus avoir affaire à eux ?

Si dans l'Hexagone, ils ne font pour le moment que nous embêter les chaudes soirées d'été, leur présence est en revanche bien plus problématique dans les régions tropicales en proie au virus Zika, au paludisme, au chikungunya, à la fièvre jaune ou à la dengue, maladies dont ils sont vecteurs. C'est simple : le moustique est l'animal le plus meurtrier pour l'homme. En outre, selon la biologiste Olivia Judson, l'extermination d'une trentaine d'espèces de moustiques – il en existe 3 500 - permettrait de sauver un million de vies.

Moustiques génétiquement modifiés

Certaines régions tentent déjà de lutter contre le fléau : au Brésil, on contrer Zika en libérant des milliers de moustiques génétiquement modifiés  dont la descendance est vouée à mourir dans l'œuf. Cette technique avait déjà été utilisée pour lutter contre la dengue. Il serait même possible de rendre les moustiques stériles. Une manière de laisser le moustique courir à sa perte sans devoir déverser des tonnes de produits chimiques en pleine nature, comme ce fut le cas dans les années 50 lorsque les pays d'Amérique latine entreprirent d'éradiquer une race de moustiques au très chimique DDT, aujourd'hui interdit, relate Le Monde. Résultat : l'écosystème s'en était retrouvé endommagé, mais le moustique était revenu.

Les conséquences de leur éradication sont obscures. Si certains prônent le statu quo, d'autres indiquent que leur extermination n'aurait aucun effet sur la faune environnante, indique New Scientist. C'est le cas de l'entomologiste et directeur de recherches à l’Institut de recherche pour le développement, Frédéric Simard, interrogé par Le Monde : "Aucune de ces espèces n’est irremplaçable. Leur disparition pourrait être compensée par l’arrivée d’autres insectes, qui profiteraient de l’espace ainsi libéré car la nature a horreur du vide".

Combat voué à l'échec

Alors pourquoi se prive-t-on ? Tout simplement parce qu'ils sont trop nombreux, présents sur la quasi-totalité du globe, et parce que la nature reprend toujours ses droits. "Il faut considérer qu’on ne pense éradiquer qu’une ou quelques espèces de moustiques sur les milliers disponibles, précise au Monde Eric Marois, biologiste moléculaire à l’université de Strasbourg. Une espèce éradiquée sera probablement rapidement remplacée par d’autres au niveau de la niche écologique. Il se peut qu’on ne voie pas la différence".

Malgré tous les efforts que l'homme fait pour lutter contre le moustique et les maladies qu'il propage, le combat semble ainsi voué à l'échec, se désespère New Scientist. Nous ne pouvons, au mieux, que limiter leur propagation, ou trouver un vaccin contre les virus qu'ils portent. Mais le moustique en lui-même semble inatteignable. Comme quoi, ce n'est pas la taille qui compte.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires