En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 7 heures 54 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 10 heures 24 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 12 heures 16 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 12 heures 51 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 13 heures 37 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 14 heures 45 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 16 heures 46 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 17 heures 21 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 17 heures 51 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 17 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 8 heures 13 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 11 heures 47 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 12 heures 28 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 13 heures 20 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 14 heures 15 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 16 heures 10 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 16 heures 52 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 17 heures 34 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 17 heures 57 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 18 heures 34 min
© Capture d'écran Youtube
© Capture d'écran Youtube
De l’air !

JO Rio 2016 : voilà l'impact de la pollution sur les performances des athlètes

Publié le 19 août 2016
De nombreuses études et analyses de l'air dans la ville de Rio démontrent une quantité de pollution extrêmement élevée qui pourrait avoir des conséquences sur les performances des athlètes, mais aussi sur leur santé.
Isabella Annesi-Maesano
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur de Recherche INSERM / INSERM. Research Director FERS Directeur Equipe EPAR: EPidémiologie des maladies Allergiques et Respiratoires / Head: EPid Allergic Resp Dis Department (www.epar.fr). IPLESP INSERM et UPMC.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreuses études et analyses de l'air dans la ville de Rio démontrent une quantité de pollution extrêmement élevée qui pourrait avoir des conséquences sur les performances des athlètes, mais aussi sur leur santé.

Atlantico : Quels effets la pollution de l'air peut-t-elle avoir sur les performances physiques à court terme des athlètes olympiques ?

Isabella Annesi-Maesano : Globalement, les athlètes qui participent aux Jeux olympiques de Rio sont moins sensibles que le reste de la population à la pollution atmosphérique, car ils sont sélectionnés de façon rigoureuse sur la base de certaines caractéristiques physiques; leur corps est ainsi sur-entraîné, donc très résistant. Par ailleurs, les athlètes ne sont exposés que pour une période relativement courte à cette pollution atmosphérique, de l'ordre de quelques semaines et enfin ils sont très bien suivis sur le plan médical. 

Néanmoins, la pollution de l'air de Rio pourrait avoir un impact sur les performances sportives des athlètes à court terme, lesquels peuvent souffrir d'un essoufflement plus rapide, voire d'un temps de récupération plus long en raison de la mauvaise qualité de l'air. 

Cette pollution atmosphérique peut aussi déclencher des crises d'asthme chez les athlètes asthmatiques mais également chez des athlètes a priori sains, ainsi que d'autres problèmes de santé dont ils ignoraient jusqu'ici l'existence comme des problèmes cardiaques.  

L'exposition des athlètes à la pollution de l'air peut-elle, à long terme, avoir des conséquences plus dramatiques sur leur santé et leurs performances ?

Les athlètes évoluant aux Jeux olympiques de Rio ne restent pas dans la ville assez longtemps pour qu'on puisse parler d'effets à long terme de la pollution de l'air, comme un cancer du poumon par exemple. De plus, il a été observé que si notre exposition à la pollution atmosphérique est temporaire, l'éloignement de la zone polluée permet de récupérer toutes ses capacités.

Les athlètes plus âgés sont-ils plus affectés par la baisse des performances liée à la pollution de l'air ?

Il est vrai que la pollution atmosphérique est plus dangereuse pour les personnes âgées. 

Néanmoins, on a établit que l'âge à partir duquel les sujets deviennent plus sensibles à la pollution de l'air est plutôt autour de 65-70 ans. A 30 ans, on est encore jeune.

Quelles peuvent être les autres risques environnementaux pouvant toucher les athlètes ?

Le virus Zika ne me parait pas être une menace réelle pour la santé des athlètes, pour lesquels le risque d'exposition aux piqûres des moustiques Aedes aegypti porteurs du virus est très limité dans le temps. Mais ce virus peut constituer une menace sérieuse sur le plan de la santé publique. La forte affluence d'athlètes, et surtout de visiteurs étrangers, pourrait contribuer à disséminer le virus Zika à travers le monde, notamment dans des pays qui n'ont pas les moyens pour le combattre. En tant qu'experte en santé publique, j'étais contre le maintien des Jeux olympiques de Rio en raison du risque de dissémination. De plus, il faut noter que ce problème a été traité par les autorités sanitaires brésiliennes par le biais de la désinsectisation avec beaucoup de pesticides, qui, sur le long terme, peuvent provoquer des maladies graves telles que l'asthme, certaines malformations, voire le cancer. 

La pollution de l'eau brésilienne représente aussi une menace sérieuse sur le court termes pour la santé des athlètes. La baie de Rio, selon une étude relayée par l'agence AP, présente un niveau de risque de contamination par des virus 1,9 million de fois supérieur au niveau de risque considéré comme inquiétant en Europe ou aux Etats-Unis. A cette concentration, les véliplanchistes, les nageurs et les triathlètes sont quasiment sûrs de contracter des virus pouvant causer des maux de ventre, des infections respiratoires ou même des inflammations cérébrales.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 14/08/2016 - 12:30
Un jour ce sera mieux dans
les pays du Golfe avec les tempêtes de sable.