En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 6 heures 28 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 6 heures 58 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 7 heures 51 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 12 heures 50 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 13 heures 11 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 13 heures 43 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 14 heures 38 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 14 heures 40 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 6 heures 41 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 7 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 8 heures 19 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 8 heures 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 9 heures 45 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 13 heures 37 sec
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 14 heures 41 min
© Reuters
© Reuters
Publicités mensongères

Non, les boissons énergétiques que boivent les sportifs des JO de Rio n’amélioreront pas les performances de vos enfants (et peuvent même leur causer du tort)

Publié le 16 août 2016
Normalement destinées aux sportifs de haut niveau, les spots publicitaires diffusés lors des JO de Rio visent clairement à pousser le grand public à consommer sans modération toutes ces boissons énergétiques (Powerade, Vitaminwater, Gatorade, Drinkbodyarmor, Aspire...) dont raffolent particulièrement les enfants.
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Normalement destinées aux sportifs de haut niveau, les spots publicitaires diffusés lors des JO de Rio visent clairement à pousser le grand public à consommer sans modération toutes ces boissons énergétiques (Powerade, Vitaminwater, Gatorade, Drinkbodyarmor, Aspire...) dont raffolent particulièrement les enfants.

Atlantico : Powerade, Vitaminwater, Gatorade, Drinkbodyarmor, Aspire... A l'occasion des Jeux Olympiques, les marques de boissons destinées aux sportifs de haut niveau multiplient les annonces publicitaires, boostant par la même occasion leurs ventes au grand public, et notamment aux enfants, qui rêvent de devenir champions en consommant la même chose qu'eux. Ces boissons, accessibles au grand public, sont-elles bénéfiques pour les enfants ? 

Patrick Tounian : D'abord, il faut bien faire la différence entre les boissons "énergétiques", comme Powerade ou Gatorade (les plus consommées en France), et les boissons "énergisantes", comme le Red Bull. Les boissons "énergisantes" ne doivent pas être consommées avant ou pendant une activité physique par les enfants, car elles contiennent de la taurine et de la caféine qui accélèrent le rythme cardiaque alors que l’effort va également augmenter la fréquence cardiaque. 

Concernant les boissons "énergétiques", elles sont bénéfiques pour les enfants qui font du sport à haut niveau, notamment lorsqu'ils ont à fournir un effort long et intense, comme lors d'un match de tennis par exemple. En revanche, elles ne sont pas nécessaires pour les enfants qui ne font du sport qu'à titre amateur, occasionnellement ou pas du tout, et leur consommation n'améliora en aucun cas leurs performances sportives, comme veulent le faire croire les publicités diffusées lors de ces Jeux Olympiques de Rio en les présentant comme une sorte de "dopant" universel. 

De quoi sont composées ces boissons destinées aux sportifs de haut niveau ? Pourquoi en consomment-ils ?

Ces boissons "énergétiques" sont toutes composées des mêmes éléments. Elles contiennent des glucides (glucose, fructose, saccharose), du sodium, du potassium et éventuellement un peu de calcium. De plus, elles sont conçues de manière à ce qu'elles passent le plus vite dans le sang. 

En effet, lors d'un effort prolongé, le corps finit par épuiser sa production de glucides musculaires, et élimine beaucoup de sodium et de potassium via la transpiration. Consommer une boisson "énergétique" permet au sportif de haut niveau de pallier le manque de glucides musculaires et de compenser la perte sudorale de sodium et de potassium, et ainsi de pouvoir poursuivre son effort. Sans ce nouvel apport, un joueur de tennis par exemple sera en grande difficulté pour terminer son match, handicapé par un manque d’énergie et des troubles hydroélectrolytiques.

Ces boissons peuvent aussi être consommées après un effort long et intense dans le but de récupérer plus rapidement.

L'American Academy of Pediatrics stipule au sujet des boissons énergétiques que "l'ingestion quotidienne de glucides via des boissons destinées aux sportifs de haut niveau par les enfants et les adolescents devrait être évitée ou au moins limitée", et que "l'eau devrait être la principale source d'hydratation pour les enfants et les adolescents". Etes-vous d'accord avec ces recommandations ? 

Oui et non.

Oui, parce que, comme toutes les autres boissons sucrées présentes sur le marché, les boissons énergisantes contiennent des glucides qui peuvent couper la faim, uniquement si elles sont consommées en excès, ce qui peut amener un enfant à souffrir de carences alimentaires. Les boissons énergétiques sont de plus très onéreuses, et ne méritent pas un tel investissement si son enfant ne fait pas du sport de manière intensive, comme je l'ai expliqué plus haut. Pour les sportifs occasionnels, l’eau est suffisante pour s’hydrater au cours de l’effort. Mais retenons dans tous les cas qu’il est très important de bien s’hydrater quand on fait du sport, notamment quand il fait chaud.

Et non, parce que quand on étudie leur composition, on peut constater qu'elles contiennent deux fois moins de sucres que toutes les boissons sucrées présentes sur le marché, du jus de fruit au Coca-Cola. Les boissons "énergétiques" n'ont donc pas lieu d'être plus ciblées que les autres boissons sucrées présentes sur le marché par l'American Academy of Pediatrics.

De manière plus générale, que conseillez-vous aux parents comme boissons pour hydrater leurs enfants ?

Pour tout ce qui concerne l'hydratation quotidienne, c'est-à-dire quand l'enfant a soif, il faut bien évidemment privilégier l'eau, plate ou gazeuse. 

Après, laisser régulièrement son enfant consommer pour le plaisir des boissons sucrées, qu'elles soient "énergétiques" ou autres, n'a absolument rien de nocif. Il faut juste rester vigilant à ce qu'elles soient bien identifiées par l'enfant comme des boissons "plaisir" et non comme le moyen principal d'étancher leur soif. Dans ce cas, le seul critère de choix qui doit primer n'est autre que le goût de l'enfant ; s'il préfère le goût des boissons "énergétiques", les parents n'ont pas à culpabiliser de lui en acheter.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires