En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 7 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 10 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 10 heures 18 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 10 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 11 heures 55 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 13 heures 15 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 14 heures 7 sec
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 14 heures 47 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 8 heures 11 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 10 heures 24 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 11 heures 33 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 13 heures 40 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 13 heures 49 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 14 heures 6 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 14 heures 33 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 15 heures 3 min
© Reuters
© Reuters
SERIE

Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Philippe d'Iribarne

Publié le 05 août 2016
Atlantico a demandé à plusieurs personnalités quelles étaient les raisons du désarmement idéologique européen actuel. Ils nous ont expliqué le lien entre le pacifisme originel de l'après-guerre et le sentiment d'impuissance actuel. Sixième numéro de cette série avec Philippe d'Iribarne.
Diplômé de l'école X-Mines, Philippe d'Iribarne est directeur de recherche au Cnrs, spécialisé dans la diversité des cultures politiques. Auteur de quatorze ouvrages, dont L'islam devant la démocratie (Gallimard, 2013), il a notamment...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe d'Iribarne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômé de l'école X-Mines, Philippe d'Iribarne est directeur de recherche au Cnrs, spécialisé dans la diversité des cultures politiques. Auteur de quatorze ouvrages, dont L'islam devant la démocratie (Gallimard, 2013), il a notamment...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico a demandé à plusieurs personnalités quelles étaient les raisons du désarmement idéologique européen actuel. Ils nous ont expliqué le lien entre le pacifisme originel de l'après-guerre et le sentiment d'impuissance actuel. Sixième numéro de cette série avec Philippe d'Iribarne.

Atlantico : Avec l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray qui a vu deux islamistes mettre à mort un prêtre, et la multiplication des attaques en Europe, n'est-il pas plus tentant de considérer notre époque comme celle d'un conflit de civilisation ?

A lire aussi sur notre site : "Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Gilles Lipovetsky" 

Philippe d'Iribarne : Deux grandes interprétations de la série d’actes terroristes qui a débuté avec les attentats perpétrés par Mohamed Merah coexistent. Pour l’une d’elles on a affaire à une opposition, transversale par rapport à la diversité des civilisations, entre deux visions politiques : d’un côté, l’idéal d’une société ouverte, tolérante, acquise aux idéaux démocratiques ; de l’autre, l’attachement à une société fermée, repliée sur elle-même, volontiers xénophobe. Dans cette interprétation, un camp du progrès où on trouve aussi bien les démocrates européens que les artisans du printemps arabe s’oppose à un camp de la réaction où on trouve aussi bien le Front national et les divers partis populistes européens que les tueurs de Daech. Dans une autre interprétation, on a affaire à un affrontement entre civilisations entre d’un côté le monde occidental, riche d’un héritage grec, romain et judéo-chrétien qui a inspiré les Lumières, et de l’autre un monde musulman qui n’a pas oublié que le Prophète entendait soumettre le monde à l’emprise de l’islam. Dans cette interprétation, les défenseurs de l’Occident, tous bords politiques confondus, s’opposent à ses adversaires musulmans. La réalité paraît beaucoup plus complexe que ces deux images d’Epinal. D’un côté, toutes les cultures ne sont pas, et de loin, inégalement propices à l’éclosion de sociétés démocratiques. Ainsi, la fascination de l’islam pour l’unité d’une communauté est difficilement compatible avec la liberté de pensée. De l’autre, bien des musulmans qui vivent en Occident, et même dans certains pays musulmans comme la Tunisie, ont part à la civilisation occidentale et sont prêts à la défendre. On a en fait un mélange étrange de guerre entre conceptions politiques et de guerre entre civilisations.  

A lire également sur notre site : "Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Denis Tillinac"

Pourquoi est-ce que l'Europe échoue aujourd'hui à garantir la paix qu'elle s'était jurée de faire advenir en 1945 ?

A lire également sur notre site : "Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Gilles-William Goldnadel"

La fin de la Seconde Guerre mondiale a été marquée par l’émergence d’un projet grandiose : l’avènement d’un monde pacifié sous la bannière conjointe de l’économie de marché et des droits de l’homme, associée à l’émergence d’une amorce de gouvernement mondial représenté par l’ONU et les grandes institutions internationales. Dans ce projet, les "identités meurtrières" associées aux nations, aux religions, aux cultures, devaient s’effacer devant le sentiment d’appartenance à une commune humanité. Le dialogue et les échanges commerciaux, facteurs de prospérité économique en même temps que de lien entre les peuples, devaient remplacer la guerre. Ce projet hérite d’une longue histoire européenne marquée par l’épreuve des guerres de religion et la volonté d’en sortir grâce à la constitution d’entités politiques dont l’unité transcenderait la diversité de leurs membres. On ne s’est pas préoccupé de savoir quel sens un tel projet pouvait prendre pour des non-Européens. Beaucoup d’entre eux y ont vu un simple avatar de l’impérialisme occidental visant à les empêcher de s’affirmer à leur tour en prenant leur revanche par rapport à une période de domination de l’Occident, revanche qu’ils étaient bien décidés à prendre. Nous en sommes là.

A lire également sur notre site : "Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Bertrand Vergely" 

 

Que faut-il faire aujourd'hui pour refonder une identité commune viable et protectrice en Europe ?

 

La passion qui a entouré en France la tentative de Nicolas Sarkozy d’ouvrir une réflexion sur l’identité française a montré combien le sujet est épineux. On retrouve l’opposition entre l’attachement à une identité politique (les droits de l’homme, l’héritage de la Révolution française) qui rassemblerait au-delà de la diversité des cultures et une identité liée à une civilisation ancrée dans une longue histoire. Cette opposition a été manifeste entre partisans et adversaires de l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. Elle anime la confrontation entre les pays de l’ancienne Europe de l’Est et les pays d’Europe occidentale à propos de l’accueil des réfugiés musulmans. Sans doute, bien saisir en quoi l’identité républicaine est en fait difficilement séparable de l’héritage d’une civilisation permettrait de s’ancrer dans une identité simultanément attachée à ces deux sources.

A lire également sur notre site : "Nus face au terrorisme : comment l’Europe pourrait se réarmer moralement et idéologiquement : la réponse de Christophe De Voogd"

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 06/08/2016 - 06:35
Degré zéro
Ce ''Grand Intellectuel'' est un pauvre crétin ! Écrire que : ''Le FN et Daesh sont dans la même catégorie'', c'est le degré zéro du raisonnement.
vangog
- 04/08/2016 - 03:53
Une commune humanité?????????
Interrogez-vous quant à l'histoire, génératrice de strates dures, et vous comprendrez que ces strates ne sont pas formées par hasard! La famille, la commune (première communauté hors du champ familial), le département ( déjà artificiel), la région ( communauté culturelle et artisanale), puis la Nation(, dernière strate la plus évoluée d'un système solidaire, de meme histoire et de même destin...les gauchistes ( au sens large) ont voulu détruire ces strates naturels, historiques, et y substituer leurs subdivisions artificielles, nées de leur orgueil droitdelhommiste et pervers. Rien n'a réussi! L'UE s'effrite, les communautés de communes ne permettent pas de mutualiser. Les grandes métropoles coûtent une blinde. Les artifices humains ne valent rien, contre la construction historique! Alors. une commune humanité, le rêve des communistes, n'y pensez même pas! Mort-né...