En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 2 heures 35 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 4 heures 37 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 5 heures 42 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 6 heures 49 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 7 heures 34 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 7 heures 59 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 heures 26 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 11 heures 1 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 11 heures 30 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 3 heures 1 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 5 heures 28 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 6 heures 16 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 7 heures 5 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 58 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 12 heures 55 sec
© Reuters
© Reuters
Idée reçue

L'Europe bat des records avec sa balance commerciale et il n’y a aucune raison de s’en réjouir

Publié le 29 juillet 2016
Alors que la balance courante de l'Union européenne atteint des sommets inégalés ces derniers temps à en croire les derniers chiffres d'Eurostat, la vitalité de cet indicateur ne signifie aucunement une économie florissante.
Christophe Blot est économiste à l'OFCE, au Département analyse et prévision. Ses spécialités sont le commerce extérieur, les crises financières et les politiques monétaires. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Blot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christophe Blot est économiste à l'OFCE, au Département analyse et prévision. Ses spécialités sont le commerce extérieur, les crises financières et les politiques monétaires. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la balance courante de l'Union européenne atteint des sommets inégalés ces derniers temps à en croire les derniers chiffres d'Eurostat, la vitalité de cet indicateur ne signifie aucunement une économie florissante.

Atlantico : Cette semaine, Eurostat a publié des chiffres encourageants pour la balance commerciale de l'Union européenne en mai 2016 (excédent de 10,5 milliards d'euros pour les échanges courants, excédent de 10,6 milliards d'euros pour la balance des services). Au-delà de la prépondérance écrasante de l'Allemagne dans ces chiffres, dans quelle mesure doit-on relativiser la portée de ces résultats et sa signification réelle vis-à-vis de la santé économique de l'UE ?

Christophe Blot : Effectivement, si l'on regarde les chiffres récemment communiqués par Eurostat, ils indiquent un excédent courant pour l'ensemble de l'Union européenne et la zone euro, avec un poids assez marquant de l'Allemagne. Mais si l'on regarde la dynamique de ce solde courant, on constate une amélioration depuis plusieurs années, depuis le début de la crise en réalité, à un moment où la zone euro et l'Europe (même si la croissance repart aujourd'hui) restent quand même dans une situation fragile avec une croissance bien plus basse que dans le reste du monde. C'est donc bien le signe qu'il n'y a pas forcément de corrélation entre la vitalité de la croissance d'une économie et la dynamique du compte courant et du solde commercial de ce pays ou de cette entité.

Pendant des décennies, les États-Unis ont eu des balances courantes négatives en même temps qu'une croissance florissante. A l'inverse, le Japon possédait une balance positive lors de sa phase de dépression (1990-2000). Une balance courante excédentaire est-elle donc vraiment indispensable pour avoir une économie en bonne santé ? Pour quelles raisons ? Quels sont les réels déterminants de cette balance ?

Regardons les composantes de cette balance courante. Si l'on ne rentre pas dans les détails, l'essentiel de la balance est fait par le solde des biens et services (différence entre exportations et importations de biens et services). Parfois, dans quelques pays comme l'Irlande par exemple, le solde des revenus peut être très élevé, mais l'essentiel se joue au niveau de l'écart entre exportations et importations.

On pourrait effectivement se dire à première vue qu'effectivement, un excédent est le signe qu'il y a beaucoup d'exportations. C'est parfois vrai, mais cela peut aussi dire qu'il n'y a pas beaucoup d'importations. Or, les importations sont liées à l'évolution de la demande intérieure des pays, donc à la consommation et à l'investissement.

Le cas américain est emblématique. Les États-Unis ont souvent eu une croissance forte tirée par la demande intérieure, par une forte consommation des ménages et un investissement dynamique, et donc des importations qui en ont découlé. Cela explique en partie le déséquilibre courant des Etats-Unis, qui s'est réduit au cours de la crise. Comparativement, si l'on regarde la situation du Japon ou de l'Allemagne (même si l'Allemagne reste le pays de la zone euro qui a la croissance la plus forte), on constate aussi un dynamisme des exportations, mais des importations relativement modérées. Cela signifie en substance une croissance de la consommation et de l'investissement qui est plus faible.

C'est cela qui est fondamental avec l'évolution du compte courant. C'est l'écart entre exportations et importations, mais c'est aussi la différence entre la capacité d'épargne d'un pays et sa capacité d'investir. Quand un pays épargne beaucoup ou investit peu, il a un excédent courant.

Quels indicateurs ou variables pourraient être plus pertinents que la balance commerciale pour évaluer la vitalité d'une économie ?

La vitalité et la santé d'une économie ne peut pas se mesurer à l'aune d'un seul indicateur. On peut avoir une croissance forte, comme on l'a vu en Espagne dans les années 2000, qui cache des déséquilibres importants dans la sphère financière qui peuvent poser des problèmes d'insoutenabilité de cette croissance. On peut avoir une économie qui a des excédents courants importants mais qui a une croissance relativement modérée. Regardons aujourd'hui le cas de l'Espagne ou de la Grèce, des pays qui ont fortement réduit leur déficit courant au cours des dernières années. Cela traduit en réalité une récession très importante et une anémie de la consommation et de l'investissement.

L'analyse doit donc se porter sur plusieurs facteurs. Il faut effectivement regarder le solde courant, car cela peut être un indicateur de bonne compétitivité d'un pays, mais il faut aussi regarder comment se comporte la croissance, quel est le niveau du chômage, quels sont les déséquilibres possibles dans la sphère financière, etc. Tous ces éléments-là font qu'on ne peut pas se focaliser simplement sur un chiffre, que ce soit celui de la croissance, de l'emploi ou de la balance courante.

Propos recueillis par Benjamin Jeanjean.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 24/07/2016 - 15:32
On doit donc admettre que l' Europe
c'est la prospérité globalement et que l'€ n'est pas un obstacle pour ceux qui ont bien géré leur economie, en gros les pays libéraux...sauf entre autre la France pays marxisant, qui met sa gestion désastreuse sur le dos de l'UE et de l'€. Comme c'est facile ce qui est bien c'est la France, ce qui ne va pas c'est la faute de l'Europe. Ça ne veut pas dire qu'il faut pas totalement revoir l'Europe et ses institutions vers la démocratie directe.