En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

04.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

05.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

07.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 10 heures 23 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 12 heures 48 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 14 heures 2 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 15 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 16 heures 38 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 17 heures 37 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 18 heures 21 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 18 heures 53 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 19 heures 17 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 19 heures 52 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 12 heures 26 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 13 heures 13 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 15 heures 13 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 16 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 18 heures 17 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 18 heures 38 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 19 heures 10 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 19 heures 52 min
Tribune

Il faut sauver le soldat France

Publié le 16 juillet 2016
Face à cet événement tragique, nous ne pouvons que crier haut et fort notre désarroi face à l’excès de terreur, de sang et de haine qui s’abat sur nous. Nous devons aussi nous interroger sur cette guerre sournoise qui a été déclarée à la République, aux droits de l’homme et à la liberté. Enfin, nous craignons pour notre avenir, l’avenir de la France, de ses concitoyens et de notre amour pour la Patrie. Sans vouloir polémiquer, une question est sur toutes nos lèvres.
Hayette Hamidi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hayette Hamidi est Secrétaire Nationale pour le parti Les Républicains et présidente du think tank France Fière. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Face à cet événement tragique, nous ne pouvons que crier haut et fort notre désarroi face à l’excès de terreur, de sang et de haine qui s’abat sur nous. Nous devons aussi nous interroger sur cette guerre sournoise qui a été déclarée à la République, aux droits de l’homme et à la liberté. Enfin, nous craignons pour notre avenir, l’avenir de la France, de ses concitoyens et de notre amour pour la Patrie. Sans vouloir polémiquer, une question est sur toutes nos lèvres.

Qu’a fait le gouvernement actuel pour protéger nos vies ?

Nous ne pouvons plus accepter de vivre dans la crainte jour après jour, d’avoir peur lors de chaque manifestation de joie, de craindre pour la vie de nos proches et mois après mois, quand la France est attaquée en son sein. Que fait le gouvernement actuel pour nous protéger ? Quelques heures après l’annonce faite par le Président Hollande d’une fin de l’état d’urgence, nous apprenons, consternés, encore emplis de chant de la Marseillaise et du bonheur ressenti en ce 14 juillet, qu’un attentat est survenu sournoisement, fauchant des dizaines de nos concitoyens. Nos pensées, bien qu’accompagnant dans le deuil Nice et ses habitants frappés par la haine, ne cessent de se demander où l’erreur a été commise. La protection de la vie humaine se doit d’être supérieure à tout autre intérêt.

Or, en ce jour funèbre, nous ne pouvons que pointer le manque de moyens certain ayant conduit, une nouvelle fois, à voir notre République attaquée. Nos forces de l’ordre, à bout de souffle, n’ont de cesse de réclamer des moyens supplémentaires. Nos services de renseignement ont mis en avant plusieurs dysfonctionnements liés, notamment, à l’inadéquation de leurs moyens et ressources face à cette guerre d’un nouveau genre. Enfin, notre système judiciaire ne sait que choisir entre protection des libertés individuelles, garantie par notre Constitution, et protection de la vie humaine, objectif premier de la République.

A quand un PatriotAct à la Française ?

Cette succession d’évènements tragiques ne sonne-t-elle pas le glas de notre démocratie actuelle ? N’est-il pas temps, à l’image de la réaction justifiée des Etats-Unis d’Amérique au lendemain du 11 septembre 2001, d’adopter un PatriotAct à la française ?

L’urgence aujourd’hui, outre la peine et l’accompagnement dans la souffrance, des dizaines de Niçoises et Niçois ayant été sauvagement frappés par la terreur, est de prendre de réelles mesures de protection de nos citoyens. Il est de notre responsabilité d’allouer des moyens suffisants à la sécurité tant intérieure qu’extérieure de notre pays. Il faut fusionner la DGSI, la DGSE et la section anti-terroriste de la police judiciaire afin que de véritables synergies s’opèrent, que le partage d’informations soit efficace, tout en augmentant leur budget, leur effectif et leurs outils trop souvent encore archaïques. 

Par ailleurs, alors que la France compte un peu plus de 8000 magistrats à ce jour, seuls moins d’une dizaine d’entre eux sont  chargés de l’anti-terrorisme. Face à des dossiers complexes, nécessitant de longs mois d’analyses et d’enquêtes, comment ces juges peuvent-ils raisonnablement faire un travail efficace ? Il est urgent d’augmenter et de professionnaliser ces juges afin que la justice puisse correctement faire son travail. Ces crimes sont majeurs. Nous devons les traiter comme tels. 

Enfin, il devient vital pour l’avenir de notre pays de relancer un service militaire, d’une durée de 6 mois minimum, à effectuer par tout citoyen entre 18 et 25 ans. Outre le renforcement certain des liens patriotiques et la fierté de porter l’uniforme de la France qu’apporte le service militaire, ces jeunes pourront ainsi, dès leur entrée dans la majorité, constituer, s’ils le souhaitent, une relève pour nos forces armées dans pareilles circonstances tragiques.

C’est emplie d’espoir de ne jamais voir exploser la guerre civile qui est désormais à nos portes, que je vous demande solennellement, Monsieur le Président de la République, d’agir, de ne pas laisser vos concitoyens dans la peine et l’effroi, de ne pas abandonner la Patrie France et de mettre les moyens nécessaires à notre sécurité car "Face aux grands périls, le salut n’est que dans la grandeur" (Général de Gaulle). 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
novichok
- 16/07/2016 - 23:52
Nullité YAKA
Encore une midinette qui fantasme devant les uniformes militaires, soit disant garant de l'ordre et l'éducation que les "djeuns" ne reçoivent plus! Elle énonce des assertions sans réfléchir, tel des mantras salvateurs. L'armée n'a plus besoins de troupes de masse. Elle requiert des spécialistes long à former et ce, bien au delà de six mois. Quant à la fierté de l'uniforme français, cela n'était pas le cas avant la suspension du service, je ne vois pas ce qui la susciterait désormais. Certainement pas des gardes statiques destinées à rassurer les politiques.
Ah j'oubliais, j'ai eu l'honneur d'être officier pendant ces vingt dernières années. Les médiocres postures indignées s'accumulent dans la poubelle de notre conscience quel que soit le bord politique de l'orateur. Rien n'indique que cela va changer, hélas.
Liberte5
- 16/07/2016 - 19:06
Nous ne sommes pas sortis de l'horreur
avec des articles de cette médiocrité.
Deudeuche
- 16/07/2016 - 15:57
Encore des vieilles lunes
Le service militaire obligatoire????