En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Brigitte Enguérand
Un divertissement dans lequel Molière et Lully ont voulu imbriquer le théâtre et la musique, mêlant également le chant à la danse.
Atlanti-culture
Un Molière peu connu et qui gagne vraiment à l'être
Publié le 04 juillet 2016
"Monsieur De Pourceaugnac" est une farce totale, noire, cruelle, électrisante, d'une modernité inattendue. Bravo Les Bouffes du Nord !
Véronique Guionin est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Véronique Guionin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Véronique Guionin est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Monsieur De Pourceaugnac" est une farce totale, noire, cruelle, électrisante, d'une modernité inattendue. Bravo Les Bouffes du Nord !

L'auteur

Il n'est sans doute pas nécessaire que je vous raconte la vie de Molière...

Par contre, sachez que cette comédie-ballet fut crée par la troupe de Molière, pour le divertissement du roi Louis XIV, à Chambord, le 6 octobre 1669.

Thème

Oronte décide de donner sa fille en mariage a un hobereau de province, monsieur de Pourceaugnac. Celui-ci monte à Paris pour les épousailles alors que la belle a déjà un amoureux. Les tourtereaux, avec la complicité (rémunérée) de deux intrigants, vont s'employer à ridiculiser et terroriser le pauvre monsieur de Pourceaugnac jusqu'à lui faire fuir l'enfer de la capitale pour son Limousin. 

Points forts

1 Un divertissement dans lequel Molière et Lully ont voulu imbriquer le théâtre et la musique, mêlant également le chant à la danse. Dans ce spectacle revisité, les neuf instrumentistes des Arts florissants (clavecin en tête, tenu depuis le 1° juillet et jusqu'à la fin, par William Christie en personne) prennent place sur scène pour un dialogue constant avec les acteurs. 

2 Dans cette pièce remarquablement interprétée par un ensemble d'acteurs travaillant en parfaite osmose, le fond du divertissement est beaucoup plus tragique qu'il n'y paraît. Le pauvre Pourceaugnac, martyrisé, finit par éveiller une sincère compassion. Face à lui et à sa perte progressive de repères, les joyeux comparses manigancent jusqu'à l'excès des scénarios rocambolesques, imbriquant au texte des danses échevelées, des numéros dignes des guignols, numéros rehaussés d'accents divers et autres déguisements. La farçe est totale, électrisante, noire, cruelle mais finira bien pour les amoureux. 

3 Dans le Paris des années 1950, le personnage de monsieur de Pourceaugnac montant pour la première fois à Paris reste tout aussi décalé que Molière le concevait en 1669. Gilles Privat, magnifique, dans un beau moment de théâtre, donne à ce hobereau, brave homme étayé de certitudes sociales, une consistance et une vulnérabilité qui le rendent attendrissant. Il porte le drame à son paroxysme au travers d'un Pourceaugnac éperdu, fuyant Paris déguisé en femme, triste héros pathétique et meurtri. 

4 Tout est permis dans l'espace scène des Bouffes du Nord. Les musiciens sont acteurs, les décors virevoltent, des jeunes gens à bicyclette circulent dans la ville, une voiture verte aussi d'où sortent des toréros d'opérette...

Points faibles

Il est réellement difficile de suivre le texte lorsqu'il arrive aux acteurs- pas très souvent, Dieu merci- de  parler très vite et de prendre des accents qui le rendent inintelligible.

En deux mots

Une soirée qui électrise le théâtre. Musique et comédie (même dramatique) mêlées font de ce royal divertissement théâtral, transposé mais fidèle à l'esprit de Molière, un moment d'une modernité inattendue et combien savoureux. 

Molière devait sourire, amusé, heureux, quelque part dans la salle.... 

Recommandation

En prioritéEn priorité

Informations

Théâtre des Bouffes du Nord

37 (bis) boulevard de La Chapelle 75010 Paris

Réservation: 01 46 07 34 50

ATTENTION: dernière, le 9 juillet 

Théâtre

   Monsieur De Pourceaugnac

   Comédie-Ballet de Molière et Lully

   Mise en scène: Clément Hervieu-Léger

   Direction Musicale du spectacle: William Christie

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
02.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
06.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
07.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires