En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 8 heures 56 sec
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 8 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 13 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 14 heures 22 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 1 jour 8 heures
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen opposée d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 13 heures 19 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 14 heures 6 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 14 heures 45 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 15 heures 44 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 17 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 1 jour 7 heures
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 1 jour 8 heures
© Allociné
© Allociné
Blanquette power

Les secrets français qui expliquent pourquoi le pays n’est pas obèse-land

Publié le 08 juillet 2016
Dans une enquête menée récemment, l'ANSES se pose la question des spécificités des habitudes alimentaires des Français pour expliquer sa résistance face au surpoids et à l'obésité.
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une enquête menée récemment, l'ANSES se pose la question des spécificités des habitudes alimentaires des Français pour expliquer sa résistance face au surpoids et à l'obésité.

Atlantico : Dans une enquête menée récemment, l'ANSES se pose la question des spécificités des habitudes alimentaires des Français pour expliquer sa résistance face au surpoids et à l'obésité. Portions, aliments, alcool, etc. Parmi les 8 habitudes décelées, quelles sont, selon vous, les observations les plus pertinentes de la part de l'Agence ?

Arnaud Cocaul : Je pense que le plaisir alimentaire reste fondamental chez les mangeurs français et qu’à peine ¼ de la population surveille son alimentation. On mange de tout en France mais on note qu’un quart des répondants (étude INCA 2) appartiennent au groupe des petits mangeurs; et donc font attention à manger de tout mais en petits volumes. Cette notion de portion adaptée à nos besoins énergétiques quotidiens me paraît fondamental et bon nombre de Français en ont conscience. 

Dans cette étude, nous apprenons que parmi les habitudes qui permettent aux Français d'être moins gros, il y a l'idée qu'ils ne renoncent ni au fromage, ni à la viande rouge, et qu'ils consomment cette dernière de manière raisonnable. Pourtant depuis des années, les campagnes sensibilisent les Français à la consommation d'aliments gras et sucrés. Dans quelle mesure est-il nécessaire de rappeler que les aliments transformés, industriels, ou ceux servis dans les fast-foods sont plus mauvais pour la santé que la fondue ou encore le boeuf bourguignon ?

Notre mode de vie change : bon nombre de personnes travaillent en ville mais habitent de plus en plus loin, en périphérie des villes où le prix des loyers est plus décent et où le cadre de vie est plus plaisant. Les grandes surfaces sont nombreuses dans ces coins et incitent les gens à faire des grosses courses hebdomadaires, faute de temps en semaine au risque de privilégier des plats préparés industriels plus riches en calories et moins intéressant nutritionnellement parlant. Les Français cuisinent plutôt le week-end et expédient plus la préparation en semaine (le manque de temps est le premier argument). 

Les personnes en précarité économique raccommodent les restes mais ont une alimentation plus monotone, moins diversifiée. La lutte contre la pauvreté est un impératif de bonne santé de nos concitoyens en parallèle d’une éducation au goût.

Quelles sont les spécificités de la lutte contre le surpoids et l'obésité en France comparé à d'autres pays comme les Etats-Unis, l'Allemagne ou encore la Grande-Bretagne ?

En France, nous sommes plus penchés sur le partage alimentaire (ce qu’on appelle la commensalité) et non sur le manger solitaire et fonctionnel.

Les pays anglo-saxons voient la nourriture comme un assemblage d’éléments fonctionnels tandis que la France met en avant le plaisir gustatif et le plaisir de manger ensemble. La différence culturelle majeure est là et tant que nous cultiverons ce particularisme dans le cadre du repas traditionnel français, à la manière du banquet final des albums d’Astérix, nous nous en sortirons mieux au niveau des chiffres de l’obésité.  

Il faut continuer à voir l’alimentation sous le prisme du plaisir alimentaire et non sur le côté médical car on médicalise trop la nourriture, et les successions de crises sanitaires renforcent la défiance et encouragent les diktats alimentaires prônés par des gourous autoproclamés . Pour lutter contre l’obésité, il faut renforcer les propositions d’activité physique et renforcer le commerce de proximité et le lien avec les producteurs locaux. La richesse du terroir français et la multiplicité des saveurs locales sur le territoire hexagonal sont une chance dans cette lutte. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 04/07/2016 - 17:33
Le Français grignote moins et mange aux heures de repas
et cela suffit! Le reste on s'en fout, y compris du sport qui est une activité saine mais peu pratiquée en France.
arcole 34
- 04/07/2016 - 15:16
UNE VIE SEDENTAIRE ET UNE SURALIMENTATION GRASSE ET SUCREE
sont les facteurs de l'obésité , une vie plus saine et active , le tout ajouté à du sport évite ces problèmes : obésité , diabète etc. Malheureusement les maladies de pays riches.
Gastoch
- 04/07/2016 - 11:11
encore plus vrai en Italie
car les Italiens sont des Français de bonne humeur