En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 20 min 57 sec
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 1 heure 26 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 4 heures 5 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Social
La réforme venait du froid

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 5 heures 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 6 heures 13 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 20 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 28 min 42 sec
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 3 heures 40 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 4 heures 18 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?
il y a 4 heures 32 min
décryptage > Economie
BCE

"En finir avec une politique monétaire insensée ?" Petite démolition argumentée d’un raisonnement 100% faussé

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 6 heures 2 min
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 18 heures 24 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 21 heures 6 min
L'orthodoxie gagne encore

"Evangile de la femme de Jésus" : l'incroyable histoire du faux papyrus qui a trompé Harvard

Publié le 20 juin 2016
L'histoire de la véritable origine de ce papyrus qui avait défrayé la chronique en 2012 est encore plus rocambolesque que n'importe-quel Da Vinci Code...
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'histoire de la véritable origine de ce papyrus qui avait défrayé la chronique en 2012 est encore plus rocambolesque que n'importe-quel Da Vinci Code...

Vous vous en souvenez peut être. En novembre 2012, Karen King, professeur reconnue en religion à Harvard, présentait à Rome, à quelques pas du Vatican, un parchemin récemment découvert, en écriture coptique, à peine de la taille d'une carte de visite, qui serait un extrait d'un évangile gnostique. Parmi ses fragments, une phrase très titillante, puisque Jésus y parle de “son épouse”...

Si le parchemin avait été authentique, il n'aurait rien prouvé; tout au plus qu'une certaine communauté chrétienne pensait que Jésus avait eu une épouse. D'autant plus que le parchemin était beaucoup plus tardif que les Evangiles que nous connaissons déjà.

Aujourd'hui, de nouveaux éléments indiquent que le papyrus est presque certainement un faux. Une longue enquête d'Ariel Sabar, de The Atlantic, revient aux sources de ce papyrus, et découvre une histoire rocambolesque.

De nombreux critiques avaient montré des erreurs de grammaire dans la formulation du papyrus qui auraient indiqué qu'il n'était pas authentique. Des tests, y compris au carbone 14, réalisés dans plusieurs universités prestigieuses — Harvard, Columbia et MIT— ont montré l'ancienneté du papyrus. Mais il est possible d'écrire aujourd'hui sur du papyrus ancien, et du papyrus ancien n'est pas très difficile à trouver — on peut même parfois s'en procurer sur eBay.

Le propriétaire du manuscrit, qui l'a confié à King, et dont elle n'avait pas étudié l'histoire, est un Allemand dénommé Walter Fritz. Celui-ci a un passé trouble. Il a fait des études d'égyptologie à l'Université libre de Berlin, où il a eu de bons résultats, mais n'a jamais fini son diplôme, disparaissant du jour au lendemain.

Il s'avère que l'homme a un parcours qui fait penser à celui d'un aigrefin. Après la chute du mur de Berlin, il a réussi à se faire nommer directeur du musée des Archives de la Stasi, arguant de son exprience muséographique — sans préciser qu'il s'agissait d'une expérience de guide touristique. Il a démissionné abruptement après la disparition non expliquée de certaines oeuvres.

On retrouve sa trace dans une entreprise de fournitures automobiles — il s'était associé à un ouvrier machiniste pour ouvrir une entreprise qui fournissait des pièces à BMW, mais il aurait été évincé après avoir essayé de prendre le contrôle de l'entreprise. On le retrouve ensuite dans une petite ville de Floride, où il passe sa retraite.

L'homme a publié un article reconnu en égyptologie quand il était jeune, et certains de ses anciens collègues pensent qu'il aurait une rancune envers l'establishment de l'archéologie et de l'égyptologie, qui n'aurait pas retenu ses idées.

Pour Ariel Sabar, qui fait cette enquête, l'histoire devient vraiment rocambolesque lorsque, en faisant une recherche sur les noms de domaine enregistrés par Walter Fritz, elle découvre que celui-ci a également été l'opérateur pendant de nombreuses années de plusieurs sites de porno amateur, où apparaît notamment son épouse de l'époque, qui éprouve notamment une passion pour le gangbang.

Une des controverses autour de l'histoire des origines du christianisme tourne autour de la sexualité. Selon une école de pensée, Jésus était beaucoup plus “ouvert” sur ces questions que la hiérarchie de l'Eglise naissante ne l'aurait été, et celle-ci aurait maquillé les enseignements du Messie dans ce sens. Pour la première communauté, la sexualité aurait même été considérée comme une pratique spirituelle et religieuse, sacro-sainte. Marie-Madeleine, la partenaire de Jésus, aurait ensuite été maquillée en prostituée repentie dans la Tradition de l'Eglise pour cacher cette doctrine désormais considérée comme honteuse.

Ariel Sabar découvre que l'épouse de Walter Fritz, en plus de ses activités sur Internet, est clairvoyante et mystique. Elle a écrit un livre de visions et de “vérités universelles” qui lui auraient été dictées par “les anges”, y compris sur le sexe et la spiritualité.

Lorsqu'Ariel Sabar présente les résultats de ses enquêtes à Walter Fritz, celui-ci commence par déclamer que les Evangiles gnostiques, dont certains présentent ce Jésus “libertaire”, sont beaucoup plus récents et authentiques que les Evangiles canoniques — ce que presqu'aucun historien ne croit — et finit par lui enjoindre d'éteindre son enregistreur. Il lui propose de lui servir de prête-nom pour écrire un livre sur l'histoire des débuts du christianisme, un livre qui rétablirait la vérité, un livre qui lui apporterait fortune et reconnaissance...

Après la publication de l'article d'Ariel Sabar, Karen King a reconnu que le papyrus est “probablement faux”. Parfois, la vérité est plus étrange que le Da Vinci Code...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pale rider
- 21/06/2016 - 07:50
Ganesha
Nous parlons ici de Jesus . Vous parlez dans votre commentaire de ceux qui s'en réclament (dont les catholiques mais pas seulement) et ont eu par le passé des visées politiques . Jésus refusait la politique : "rend à césar etc" Les personnes qui ont voulu faire du christianisme un projet politique ne sont pas dans le projet de Jésus .
Jésus renvoie chacun à sa conscience , à sa liberté à sa responsabilité, sa loi : celle de Moïse + le dernier "aimez vous les uns les autres etc"
Mais c'est vous qui réclamez des règles en réclamant un mode d'emploi pour le mariage. Le chrétien est libre et responsable de ses choix devant dieux . C'est vous qui recherchez des lois , des chaînes .
Le gorille
- 21/06/2016 - 03:09
les morts.
Ouf ! Marx est mort et bien mort, même si de ci de là il y a des clones sans génie qui tentent de le faire revivre. Accessoirement, Marx et ses disciples ont été violents en un laps de temps fort court, ce qui augmente exponentiellement l'horreur. Donc pas de comparaison avec une doctrine qui ne tue pas... va falloir changer vos lectures
Le gorille
- 21/06/2016 - 03:03
Très peu d'importance
Hum ! Il y a des logiques qui feraient bouillir l'électronique des robots. Quant aux supercalculateurs actuels, ils exploseraient. Si Jésus a si peu d'importance, je ne vois pas comment l'Eglise catholique, et les chrétiens en général, ont pu en faire leur pierre angulaire ou leur clef de voûte ! Bref, sans Jésus, tout s'écroule. Cela ne tient pas debout, sans jeu de mots !