En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Atlanti-culture
Qui sait mieux que Shakespeare parler d’amour ?
Publié le 17 juin 2016
Le Théâtre 14 présente une adaptation à la fois respectueuse et contemporaine du "Songe d’une nuit d’été". Texte resserré, encore plus vif, interprétation pétillante, chants magnifiques. Une belle réussite.
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Jousserand pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Théâtre 14 présente une adaptation à la fois respectueuse et contemporaine du "Songe d’une nuit d’été". Texte resserré, encore plus vif, interprétation pétillante, chants magnifiques. Une belle réussite.

Les auteurs

L’une des (nombreuses) composantes du génie absolu de William Shakespeare (1564-1616) est qu’il a écrit aussi bien des drames que des comédies. Parmi ces dernières, « Le Songe d’une nuit d’été » est une pièce brillante aux multiples actions, qui oppose la nuit, l’espace des rêves et du désordre, et le jour, l’espace de la réalité et de l’ordre.

Musicien et compositeur, Henry Purcell (1659-1695) s’est inspiré du baroque français et italien, mais il a su développer un style anglais particulier. En 1692, il a composé la musique de « The Fairy Queen », un semi-opéra tiré du « Songe d’une nuit d’été ».

Thème                                                                                                            

Deux couples de jeunes amants en proie à la confusion des sentiments s’enfuient dans une forêt habitée par des fées et des elfes, sur lesquels règne un couple en pleine querelle amoureuse, Titania et Obéron. Ce dernier demande à son lutin Puck d’arranger ces houleuses histoires d’amour grâce au pouvoir d’une fleur magique. Mais Puck va multiplier les erreurs avant que tout ne rentre dans l’ordre.

Points forts

1) Le metteur en scène Antoine Herbez et l’adaptateur Wajdi Lahami ont opté pour une version resserrée du « Songe d’une nuit d’été », ce qui explique le titre choisi, « Un songe d’une nuit d’été ». Ils ont élagué l’intrigue, supprimé des personnages et se sont focalisés sur les aventures des deux jeunes couples, aux prises avec Titania, Obéron et Puck. Le parti pris est intéressant, il met bien au centre ces amoureux qui vivent leurs histoires sans trop savoir s’ils rêvent ou s’ils évoluent dans la réalité.

2) Antoine Herbez truffe son spectacle d’airs chantés, tirés de l’opéra baroque de Purcell, « The Fairy Queen » qui est une adaptation du… « Songe d’une nuit d’été ». La greffe n’est donc pas contre-nature, bien au contraire. Texte et chants se mêlent harmonieusement, d’autant que les comédiens-chanteurs ont des voix magnifiques.

3) Que d’énergie, que de jeunesse sur le plateau ! La troupe est vive, pétillante et pétulante.

4) Beaux costumes signés Madeleine Lhopitallier, surtout ceux des fées, des elfes et de leurs monarques, personnages fantasmagoriques qui autorisent toute liberté à l’imagination.

Points faibles

Ceux qui aiment la pièce de Shakespeare dans son intégralité, qui attendent le couple de jeunes mariés Thésée et Hyppolita ou le fameux groupe d’artisans, comédiens amateurs, qui montent tant bien que mal la pièce « Pyrame et Thisbé », risquent d’être un peu déçus.

En deux mots

« Un songe d’une nuit d’été » dans la version abrégée d’Antoine Herbez met en vedette les quatre jeunes premiers déboussolés par l’amour. Ils chantent (du Purcell), s’égarent en forêt, se chamaillent et se retrouvent. L’amour est un rêve bien réel, dixit Shakespeare.

Une phrase

Démétrius, l’un des amoureux : « Êtes-vous sûrs que nous sommes éveillés ? »

Recommandation

ExcellentExcellent

Théâtre

Un songe d’une nuit d’été

De William Shakespeare et Henry Purcell

Adaptation : Wajdi Lahami

Mise en scène : Antoine Herbez

Direction musicale : Didier Benetti

Avec Orianne Moretti, Maxime de Toledo, Francisco Gil, Ariane Brousse, Laetitia Ayrès, Jules Dousset, Ivan Herbez, Victorien Disse, Alice Picaud, Marie Salvat

Informations

Théâtre 14

20, avenue Marc Sangnier

75014 Paris

Réservation : 01 45 45 49 77

http://wwwtheatre14.fr

Mardi, vendredi et samedi à 20h30, mercredi et jeudi à 19h, et samedi à 16h

Jusqu’au 1er juillet

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
07.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
01.
"Sarkologies" de Maffesoli : le seul essai qui vaille sur Nicolas Sarkozy ?
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires