En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Harry & Laeticia Hallyday ont le blues sous le soleil de LA, Vanessa Paradis l’a pour Johnny D.; Laura Smet enceinte; Stéphane Plaza ne sait pas faire sa toilette seul; Zahia milliardaire (vraiment ?); Olivier Sarkozy & Mary-Kate Olsen : sanglant divorce

04.

Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie

05.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

06.

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

07.

Camelia Jordana accuse la police française de "massacrer quotidiennement des gens pour leur couleur de peau"

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

05.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

06.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 7 heures 33 min
pépites > Santé
"Etude foireuse" ?
Covid-19 : l'OMS décide de suspendre temporairement les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine
il y a 10 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Killign Eve" de Phoebe Waller-Bridge (saison 1), Emerald Fennell (saison 2) et Suzanne Heathcote (saison3) : la série qui tue !

il y a 11 heures 45 min
pépites > Santé
Réforme
Plan Ségur de la santé : Edouard Philippe promet des changements rapides et annonce une hausse des salaires "significative"
il y a 12 heures 22 min
pépites > Justice
Colère des syndicats
Déclarations de Camélia Jordana : Christophe Castaner ne saisira pas la justice
il y a 14 heures 18 min
pépites > Santé
Bilan de la crise
François Hollande reconnaît une "part de responsabilité dans la situation de l’hôpital"
il y a 15 heures 36 min
décryptage > International
Vague épidémique

Le Brésil, nouvel épicentre du Covid-19 ?

il y a 17 heures 42 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Ces technologies inquiétantes qui ont envahi le monde du travail depuis la pandémie
il y a 18 heures 13 min
décryptage > Politique
Encore des mots, toujours des mots…

Les mots-clés du macronisme post-covid décrivent-ils sa réalité ?

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Santé
Pandémie

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

il y a 19 heures 43 min
pépites > France
"Route Nationale 7"
Nicolas Dupont-Aignan réclame la gratuité des autoroutes pour cet été
il y a 7 heures 48 min
pépites > Economie
Soutien aux salariés
Coronavirus : les entreprises vont assumer 15% du coût du chômage partiel dès le 1er juin
il y a 10 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et passe le souffle des dieux, ainsi était l'An Mil" de Philippe Séguy : une épopée envoûtante, Bataille d'Hastings, Tapisserie de Bayeux, druides contre chrétiens et... amour toujours !

il y a 12 heures 4 sec
Vigilance
La Californie fait face à une importante vague de chaleur
il y a 13 heures 27 min
pépites > Justice
Moteurs truqués
Dieselgate : la justice condamne Volkswagen à rembourser partiellement un client
il y a 14 heures 57 min
pépite vidéo > Insolite
La grande évasion
Saturne, "l'alligator d'Hitler", est mort au zoo de Moscou à l'âge de 84 ans
il y a 16 heures 15 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La réindustrialisation de l’Europe suite au COvid-19. Sera-t-elle centrée sur l’Allemagne ou également répartie entre les nations d’Europe ?

il y a 17 heures 59 min
décryptage > France
Ils sont des dizaines de milliers à l’écouter

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

il y a 18 heures 28 min
décryptage > High-tech
Zoom

Voilà à quoi nous expose l’extension du domaine du virtuel pendant la pandémie

il y a 19 heures 15 min
décryptage > Politique
Prolétaires de Tourcoing, unissez-vous

Le camarade Darmanin réclame "une politique pour le peuple" ! Parce qu'avant c'était une politique pour les riches ?

il y a 20 heures 7 min
© Reuters
© Reuters
Copie à revoir

2500 Casques Bleus au Mali pour stabiliser le pays : pourquoi l’appel de Ban Ki-moon démontre que l'ONU n’a toujours pas pris conscience des réalités de ce pays

Publié le 03 juin 2016
Alors qu'un attentat a frappé le Mali ce mercredi 1er juin, Ban Ki-moon a fait part de sa volonté, actuellement étudiée par le Conseil de sécurité des Nations unies, d'envoyer 2500 Casques bleus pour aider à stabiliser le pays.
Général (2S) et dirigeant d'entreprise, Jean-Bernard Pinatel est un expert reconnu des questions géopolitiques et d'intelligence économique.Il est l'auteur de Carnet de Guerres et de crises, paru aux éditions Lavauzelle en 2014. En mai 2017,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Bernard Pinatel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Général (2S) et dirigeant d'entreprise, Jean-Bernard Pinatel est un expert reconnu des questions géopolitiques et d'intelligence économique.Il est l'auteur de Carnet de Guerres et de crises, paru aux éditions Lavauzelle en 2014. En mai 2017,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'un attentat a frappé le Mali ce mercredi 1er juin, Ban Ki-moon a fait part de sa volonté, actuellement étudiée par le Conseil de sécurité des Nations unies, d'envoyer 2500 Casques bleus pour aider à stabiliser le pays.

Atlantico : A la suite des attentats qui ont frappé le Mali le 1er juin, Ban Ki Moon a préconisé l'envoi de 2500 hommes pour aider à stabiliser le pays. Après différentes interventions militaires sur son sol, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, dans quel état se trouve le Mali aujourd'hui ? Le pays est-il encore en état de guerre, ou à d'autres désordres importants ? 

Jean-Bernard Pinatel : Il est clair que le mois de Mai 2016 a été particulièrement meurtrier au Mali puisqu’en trois attaques le 18 dans la région de Kidal, le 29 à Sévaré dans le centre du Mail et le 31 à Gao 10 casques bleus ont été tués et plusieurs blessés. C’est cette concomitance et la violente réaction du gouvernement chinois qui sont expliquent la préconisation de Ban KI Moon.

Il ne faut ni surestimer ni sous-estimer la situation. Depuis l’intervention française la situation dans le Nord n’a jamais été totalement pacifiée. En 2014 4 soldats tchadiens et 1 soldat français ont été tués et 16 autres blessés. En 2015 2 attaques à Gao et à Kidal avaient fait 5 morts et une vingtaine de blessés sans parler des attaques à Bamako du restaurant la Terrasse et du Radisson qui ont fait 27 morts. 

Il y a peu, tous les regards étaient tournés vers le Nord-Mali. Que dire de sa situation aujourd'hui ? Représente-t-il une menace pour l'avènement d'un Mali sécurisé ou peut-il aujourd'hui jouer un rôle dans la lutte contre le terrorisme ?

En toile de fond de cette situation au Nord Mali, il y a le combat mené par les  groupes islamistes d’AQMI et du MUJAO qui, quoique très affaiblis, par les coups que leur portent le dispositif français Barkane possèdent des capacités résiduelles suffisantes pour mener des actions suicides. Mais il y a aussi la rivalité tribale entre tribus touaregs les Ifoghas et les Imghad. Pour faire simple les imghad sont partie prenante du processus de paix, plus ou moins en panne au Nord Mali. Le chef de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma), Mahamat Saleh Annadif, a d’ailleurs lié la recrudescence des attaques meurtrières dans ce pays qui frappent notamment les Casques bleus, au piétinement du processus de paix. Les Ifoghas de leur côté considèrent qu’ils sont trompés comme toujours par le gouvernement malien et que les promesses faites à Alger ne sont pas tenues.

Quels espoirs peut-on nourrir de voir le Mali se remettre des précédents conflits ? De quels atouts dispose encore le pays pour se stabiliser et se développer, dans un avenir proche et à plus long terme ?

Le problème du Mali est d’abord un problème politique. La vie politique du Mali est tout sauf être apaisée. La surenchère entre forces politiques est une constante de la vie politique malienne. La sécurité ne sera complétement rétablie que lorsque l’Azawad disposera d’une large autonomie dans le cadre de la République malienne. Pour faire un parallèle avec le pays Basque espagnol ou s’affrontaient les indépendantistes contre le gouvernement espagnol mais aussi contre les autonomistes, ce n’est que lorsque le gouvernement espagnol a donné une large autonomie au pays Basque notamment en matière de police et de finances que la situation s’est stabilisée et que l’ETA a déposé les armes. Les gouvernements maliens successifs n’ont pas arrêté de jouer depuis l’indépendance avec l’irrédentisme touareg et avec leurs rivalités tribales et le Mali en paye le prix alors qu’il a de vrais atouts pour se développer

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 03/06/2016 - 18:01
Dedeuche
Dedeuche, quand vous serez calmé, vous aurez bien une opinion cohérente à exprimer ? En tant que protestant, vous approuvez la contraception et la limitation des naissances ?
Deudeuche
- 03/06/2016 - 16:52
@Ganesha
franchement on s'en tape de Malthus, ce gros nase tant aimé des occidentaux célibataires ou divorcés, mortifères, de centre ville et foutrarques libertaires.
Ganesha
- 03/06/2016 - 14:56
Relisez Thomas Malthus...
La question est pourtant simple : combien d'humains la production agricole du Mali permet-elle de nourrir ? Quelle est la population actuelle ? Quelle est la proportion de nourriture importée ? Quelles sont les ressources financières disponible ? Pour la suite, relisez Thomas Malthus...