En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

07.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

04.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

ça vient d'être publié
light > Justice
Témoignages
Affaire Epstein : un appel à témoins international a été lancé afin de retrouver d'éventuelles victimes
il y a 3 heures 51 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : arrestation de deux nouveaux suspects liés à l'ultra-droite
il y a 4 heures 48 min
pépites > Environnement
Tri des déchêts
La décharge géante chinoise de Xi'an atteint déjà ses limites avec 25 ans d'avance
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 14 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlantico Culture

"Le Mur des cons, le vrai pouvoir des juges" de Philippe Bilger : les dérives de la justice dénoncées dans un essai revigorant

il y a 7 heures 54 min
pépite vidéo > Terrorisme
Coopération internationale
La Turquie poursuit sa politique d'expulsions de djihadistes
il y a 10 heures 7 min
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 13 heures 5 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 13 heures 46 min
pépites > Justice
Derniers mystères
Chokri Wakrim, témoin-clé dans l'affaire Benalla, pourrait livrer des informations sur un deuxième coffre-fort et souhaiterait être entendu par la justice
il y a 4 heures 20 min
pépite vidéo > Europe
Patience
Venise : les digues pour protéger la ville ne seront pas opérationnelles avant 2021
il y a 5 heures 14 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Éclatement des positions kurdes en Syrie : une aubaine pour l’État islamique ?
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La famille Ortiz" de jean-Philippe Daguerre : ce n’est pas un beau roman, mais c’est une belle histoire !

il y a 7 heures 46 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Mars regarde la Terre et quand les stylos écrivent l’heure : c’est l’actualité des montres aux premières neiges
il y a 9 heures 46 min
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 10 heures 54 min
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 14 heures 1 min
Le Ying sans le Yang

Mais où va donc Yahoo ?

Publié le 22 janvier 2012
Cofondateur de Yahoo en 1995, Jerry Yang démissionne, avec effets immédiats, de ses fonctions de membre des comités de direction de Yahoo!, Yahoo Japon et Alibaba. Retour sur l'histoire et les perspectives d'avenir de ce géant aux pieds d'argile de l'Internet.
 Vincent Abry est un spécialiste du web résidant à Montréal.Il est le fondateur du blog vincentabry.com qui est un lieu d’information et de veille sur l’actualité internet et web 2.0, le webmarketing, l’argent, les nouvelles technologies, la robotique...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Abry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Vincent Abry est un spécialiste du web résidant à Montréal.Il est le fondateur du blog vincentabry.com qui est un lieu d’information et de veille sur l’actualité internet et web 2.0, le webmarketing, l’argent, les nouvelles technologies, la robotique...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cofondateur de Yahoo en 1995, Jerry Yang démissionne, avec effets immédiats, de ses fonctions de membre des comités de direction de Yahoo!, Yahoo Japon et Alibaba. Retour sur l'histoire et les perspectives d'avenir de ce géant aux pieds d'argile de l'Internet.

Yahoo est l'une des sociétés internet dont la destinée n'a jamais cessé de nous surprendre. Tour à tour brillante puis imprévisible, opportuniste puis irrationnelle, l'entreprise et surtout ses dirigeants ont toujours manqué de ce petit quelque chose qui aurait pu la transformer en un Google ou Facebook de ce monde. Encore aujourd'hui, le portail internet marque l'actualité avec des changements dans la haute direction qui laissent planer un flou sur son avenir.

Petit retour en arrière. C'est en janvier 1994 que Jerry Yang et David Filo, deux étudiants de Stanford, créent une première ébauche de ce que sera Yahoo : un annuaire de sites web. La première version "David and Jerry's Guide to the World Wide Web" sera vite renommée quelques mois plus tard en "Yahoo", pour "Yet Another Hierarchical Officious Oracle". Puis en 1995 le nom de domaine Yahoo.com est déposé et la société constituée. C'est le véritable début d'une aventure aux rebondissements inattendus. En 1996, l'annuaire qui commence à se transformer en portail est introduit en bourse, puis lancé en France.

Les rendez-vous manqués avec Google et Microsoft

La première erreur stratégique, qui est sans doute la pire, est ce rendez-vous du PDG de l'époque Terry Semel en 2002, avec les fondateurs de Google. Yahoo veut acheter Google pour 1 milliard de dollars. Puis tarde trop. Le prix passe à 3 milliards. Yahoo laisse tomber. La suite, on la connait trop bien... Google vaut aujourd'hui plus de 200 milliards.

En 2008, deuxième gaffe majeure du portail. Alors que Microsoft offre 44 millards de dollars pour acquérir Yahoo, Jerry Yang refuse parce que selon lui, l'entreprise vaut plus que cela. Ni son départ du poste de CEO en janvier 2009 et son remplacement par Carol Bartz ne changeront grand chose. Finalement, durant la même année Microsoft et Yahoo arrivent à un accord sur la technologie utilisée pour leur moteur de recherche (Yahoo utilisera les résultats de Bing).

Au cours des années, l'entreprise n'a cessé de faire des acquisitions de services ou en lancer de nouveaux, qu'elle a ensuite souvent fini par fermer (Mybloglog, Delicious, Altavista, AlltheWeb, Yahoo Buzz,...).

Fin 2011, Bartz est remerciée. Les revenus de Yahoo sont passés de 6,5 millliards en 2009 à 5,2 milliards en 2011, même si la dame a réussi à couper dans les dépenses. Pourtant 5 milliards c'est beaucoup d'argent : c'est loin d'être négligeable mais c'est insuffisant. Il manque à Yahoo l'essentiel : une stratégie et une vision claire.

2012 : Yahoo fait le grand ménage

2012 démarre avec l'annonce de la nomination de Scott Thompson au poste de président. Mais l'arrivée de l'ancien CEO de Paypal n'est pas très bien vue. Ou plutôt n'annonce rien d'excitant. Quatre PDGs en 4 ans ; un de plus en fait. Même si le rôle de Thompson est de relancer la croissance et le chiffre d'affaires, son manque d'expérience dans la publicité et les médias pourrait poser problème.
Le seul espoir pour Yahoo réside peut-être dans les paiements sur mobile. Car l'expérience du CEO de Paypal pourrait s'avérer payante si Yahoo réussit à s'imposer sur ce créneau.

L'actualité de ce début d'annnée ne s'arrête pas là puisque Jerry Yang vient d'annoncer son départ de la compagnie il y a quelques jours. Un changement peut-être anodin car il était anticipé depuis un moment, notamment à cause de sa baisse de popularité depuis la mauvaise gestion de l'offre d'achat de Microsoft en 2008. Mais pas si anodin que cela selon certains analystes, qui voient dans son départ un signal de changement de toute la direction. Plusieurs autres directeurs pourraient donc partir. Un grand ménage serait en préparation.

Et sans Jerry Yang aux commandes, des barrières viennent de tomber sur le dossier en Asie. Le portail pourrait en profiter pour se débarrasser de ses actifs dans Alibaba Group (40%) et Yahoo Japan (35%) pour aller chercher du cash. Les analystes estiment à 18 milliards de dollars le montant des cessions. Selon Eric Jackson de Forbes, les actionnaires verraient un retour de 8 milliards en cash et 4,5 milliards de dollars en actifs divers. On pourrait ensuite s'attendre à la distribution de gros dividendes et à un rachat d'actions de la compagnie. Aujourd'hui à 16 dollars, le cours de l'action YHOO pourrait monter à 20$ dans les prochaines semaines et même atteindre les 30 dollars d'ici un an.

Tout cela bien sûr, si le nouveau CEO Scott Thompson a enfin une vision limpide du futur de Yahoo. Si c'est le cas, l'homme pourrait être pris au sérieux par les géants du moment tels que Google ou Facebook. Surveillons l'actualité, car 2012 réserve sûrement de nombreux rebondissements pour la société. A quand une série télévisée sur l'histoire du plus célèbre des portails internet ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

07.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

04.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires