En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 4 heures 21 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 5 heures 18 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 6 heures 47 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 8 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 18 heures 22 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 20 heures 9 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 23 heures 56 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 5 heures 43 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 6 heures 33 min
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 7 heures 41 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 8 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 18 heures 11 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 19 heures 37 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 21 heures 6 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 1 jour 31 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
© Reuters
Suceurs de sang !

Zika, paludisme, l’espoir ? Une nouvelle manipulation génétique pourrait éradiquer tous les moustiques porteurs de maladies

Publié le 03 juin 2016
Une manipulation génétique pourrait réduire la fertilité des moustiques femelles de 75%. Cela pourrait en théorie éradiquer des espèces de moustique portant des virus tels que la malaria ou le virus Zika.
Olivier Roux est entomologiste et chercheur à l'IRD et au laboratoire MIVEGEC
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Simard est directeur de recherche à l'IRD (Institut de recherche pour le développement)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Roux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Roux est entomologiste et chercheur à l'IRD et au laboratoire MIVEGEC
Voir la bio
Frédéric Simard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Simard est directeur de recherche à l'IRD (Institut de recherche pour le développement)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une manipulation génétique pourrait réduire la fertilité des moustiques femelles de 75%. Cela pourrait en théorie éradiquer des espèces de moustique portant des virus tels que la malaria ou le virus Zika.

Atlantico : Selon une étude menée par le parasitologue italien Andrea Crisanti de l'Imperial College de Londres et publiée en septembre 2015, une manipulation génétique pourrait réduire la fertilité des moustiques femelles. Que nous apprend l'étude ? En quoi consiste cette manipulation ? A quel stade en sont les recherches ?

Olivier Roux : Ils ont identifié 3 gènes différents qui lorsqu'ils sont modifiés peuvent être transmis de façon très efficace à la descendance. Comment peuvent-ils être transmis s'ils affectent la fertilité? Ils sont récessifs, cela signifie que pour qu’un individu soit totalement stérile, il doit porter 2 copies de ce gène (1 provenant du mâle et 1 provenant de la femelle. La descendance a, en théorie, 1 chance sur 4 d’être stérile). Mais lors d’expériences en laboratoire, ils ont montré que ces gènes se transmettaient jusqu'à 99% de la population de moustique en 4 générations. Virtuellement, la méthode CRISPR-cas9 permet d’éditer n’importe quel gène avec pas mal d’aisance. Éditer signifie aussi bien altérer, qu’insérer, supprimer une partie de l’ADN constituant les gènes. C’est une méthode très prometteuse dans tous les domaines mais qui soulève pas mal de questionnements éthiques. Concernant les moustiques, je pense qu’on en est seulement au stade essai en laboratoire, viendront ensuite les essais en mésocosme (très grandes cages) puis des essais sur le terrain à très petites échelles avant d’être opérationnels. Mais ces essais sur le terrain ne sont pas pour demain en raison de questionnements éthiques.

Frédéric Simard : L'étude utilise une technique génétique révolutionnaire, le système CRISPR-Cas9, pour transformer génétiquement les moustiques afin de rendre leur descendance non viable : ces mâles transgéniques, après avoir été relâchés dans la nature vont s'accoupler avec des femelles sauvages. Ces femelles pondront des œufs qui ne se développeront pas. L'idée est d'arriver ainsi à éliminer les populations de moustiques dans un endroit donné. Les recherches sont purement fondamentales pour le moment, réalisées exclusivement au laboratoire. Le système semble tenir ses promesses dans les conditions de laboratoire. La prochaine étape consiste à tester l'efficacité de la stratégie en conditions semi-naturelles, dans de grandes cages dans lesquelles les conditions se rapprochent des conditions naturelles. Ensuite, éventuellement, les premiers essais pilotes directement sur le terrain pourront avoir lieu.

En quoi les moustiques peuvent-ils constituer un danger pour l'être humain ? Quels types de maladies les moustiques peuvent-ils propager ?

Olivier Roux : Le moustique est décrit comme étant l’animal le plus dangereux pour l’homme. Mais tout ça est bien injuste car une fois de plus on tire sur le messager et non le véritable responsable. En effet, on n'a jamais vu un moustique dévorer un homme ou le vider de son sang. Le problème c’est qu’il est le vecteur de pathogènes qui eux sont dangereux pour l’homme.

Les moustiques ne transmettent que des maladies dites vectorielles, c’est à dire des pathogènes qui ont besoin d’un autre animal pour être transmis vers un nouvel hôte. Ils y font une partie de leur développement avant de pouvoir être transmis. Parmi ces pathogènes, le paludisme, Zika, la fièvre jaune, la fièvre de la vallée du Rift, la dengue, le chik et bien d’autres. Tous les moustiques ne sont pas capables de transmettre. Certaines espèces ne transmettent aucune maladie. Bien souvent une maladie dépend d’un seul type de moustique. Par exemple, le paludisme est transmis par quelques espèces d’anophèles, la dengue par quelques espèces d’aèdes (moustique tigre). En effet, le parasite ou le virus a besoin d’être capable de se développer dans le moustique. S'il n’y parvient pas, il ne peut pas être transmis.

Frédéric Simard : Les moustiques, par les agents infectieux qu'ils transmettent à l'homme (parasites, pour le paludisme, ou virus tels que Fièvre Jaune, Dengue, Zika ou Chikungunya) sont les animaux auxquels l'humanité paye le plus lourd tribu en termes de vies humaines, loin devant les requins ou autre fauves. Ils transmettent des agents infectieux qui provoquent des maladies aux conséquences souvent mortelles. Mais, sur plus de 3500 espèces de moustiques différentes qu'on connait aujourd'hui, seule une poignée sont effectivement importantes en termes médicaux : ce sont des moustiques extrêmement bien adaptés à l'homme et qui se développent dans l'environnement domestique (villes, villages, jardins...) et qui piquent l'homme. De nombreux moustiques ne piquent pas l'homme, et la capacité à transmettre des agents pathogènes reste l'exception plutôt que la règle chez les moustiques.

Est-il éthique d'éradiquer les moustiques responsables de la propagation de maladies, voire l'espèce toute entière, si la manipulation génétique parvenait à être efficace ? Quels rôles jouent les moustiques dans l'écosystème ?

Olivier Roux : C’est un grand débat. Certains considèrent que remplacer les moustiques naturels par des moustiques modifiés est sans conséquence, d’autres pensent que les pathogènes qu’ils transmettent pourraient évoluer et pourquoi pas devenir plus virulents. Le débat est le même quant à leur éradication. Certains disent qu’il n’y aura aucune incidence, d’autre disent que la nature ayant horreur du vide, l’espèce éliminée pourrait être remplacée par une autre, peut-être plus dangereuse car jusqu'ici limitée par la compétition avec cette espèce éliminée. Certains vont jusqu'à parler de “droits des moustiques” à disposer d’eux-mêmes.... les moustiques ont un rôle important dans les écosystèmes, ils sont pollinisateurs, et servent de nourriture à de nombreux organismes aquatiques lorsqu'ils sont à l’état de larves (notonectes, têtards, poissons, ...). A ce stade ils filtrent également l’eau en se nourrissant de matières organiques diverses : pollen, bactéries, algues et peuvent donc empêcher leur prolifération. A l’état adulte, oiseaux, lézards, araignées, chauve-souris, libellules s’en nourrissent. Donc oui, leur élimination pourrait avoir un impact sur le reste de l’écosystème mais ce n’est pas certain vu qu’aucun animal ne se nourrit exclusivement de moustiques et qu’aucune plante n’est pollinisée que par des moustiques.

Frédéric Simard : Il est illusoire de penser que nous sommes capables d'éradiquer les moustiques de la surface de la terre. Ils étaient là bien avant nous (on date leur apparition à environ 250 millions d'années), et ils seront probablement encore là après nous. Seules quelques espèces (moustique tigre et anophèles vecteur de paludisme) sont dans le viseur de la santé publique. Souvent, comme dans le cas du moustique tigre, il s'agit d'espèces invasives. Dans ce cas, éliminer ce moustique d'une région où il n'était pas présent quelques temps auparavant ne pose pas de problème éthique : il s'agit de revenir à la situation d'avant l'invasion. Il n'est pas non plus question d'éradiquer une espèce, mais plutôt de limiter sa pullulation dans les zones où les hommes sont présents (villes par exemple). Les moustiques ont bien sûr un rôle dans l'environnement, notamment celui de servir de nourriture à leurs prédateurs. Mais dans les villes, les environnements urbains sont défavorables aux prédateurs et le moustique est roi.

Avez-vous des exemples d’espèces éradiquées par l'homme pour se préserver des dangers qu'elles représentaient ?

Olivier Roux : Parmi les maladies il y a la variole qui a été totalement éradiquée grâce à une grande campagne de vaccination. Des maladies, des moustiques, ou des mouches par exemple ont été éliminées de certaines régions mais pas éradiquées de la planète. J’imagine qu’à l’échelle locale, et pour de plus grosses bêtes, on peut penser au loup et à l’ours en France par exemple qui avait disparu mais qui reviennent. 

Frédéric Simard : A part le virus de la variole, aucun, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Par contre, nous faisons disparaître de nombreuses espèces chaque jour, des espèces qui paradoxalement ne nous gênent pas, voire pourraient nous défendre contre certaines invasions biologiques...

Propos recueillis par Thomas Gorriz

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

05.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 01/06/2016 - 05:43
Si c´est vrai...
ce serait une excellente nouvelle. Le paludisme tue des millions de personnes chaque années.