En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Le fils Kadhafi accuse Sarkozy

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 1 heure 28 min
pépites > Politique
Violence
Elections municipales : la permanence de l'ancien candidat Pierre-Yves Bournazel a été vandalisée
il y a 2 heures 11 min
pépite vidéo > Santé
Grands moyens
Lutte contre le coronavirus : la Chine va construire un hôpital en dix jours afin de faire face à l'épidémie
il y a 3 heures 27 min
pépites > Faits divers
Enquête en cours
Plusieurs morts dans une fusillade en Allemagne à Rot am See
il y a 4 heures 19 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 7 heures 1 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 9 heures 8 min
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 10 heures 14 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 10 heures 51 min
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 21 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 1 heure 37 min
light > Insolite
Psychose ?
Coronavirus : le jeu vidéo "Plague Inc." rencontre un franc succès
il y a 2 heures 45 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la souris fait un sourire et quand le soleil fait sa ronde : c’est l’actualité des montres garantie sans coronavirus
il y a 3 heures 44 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 6 heures 10 min
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 9 heures 55 min
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Santé
Impact

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

il y a 11 heures 6 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 22 heures 21 min
© wikipédia
© wikipédia
Parti pris

L’amour est aveugle… mais pas au point d’ignorer le contenu du portefeuille de nos partenaires potentiels

Publié le 27 mai 2016
Princesses, pygmalions, cosettes ou artistes fauchés... Consciemment ou non, vos revenus ont un réel impact sur le choix de votre futur partenaire. C'est ce qu'a démontré une récente étude publiée dans Frontiers in Psychology.
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Princesses, pygmalions, cosettes ou artistes fauchés... Consciemment ou non, vos revenus ont un réel impact sur le choix de votre futur partenaire. C'est ce qu'a démontré une récente étude publiée dans Frontiers in Psychology.

Atlantico : Une récente étude relayée par ScienceDaily et publiée dans Frontiers in Psychology (voir ici) en mai 2016 tend à démontrer que les personnes riches n'attendent pas la même chose de leur relation de couple que les personnes moins aisées. Comment a été menée cette étude et que révèle-t-elle de cette différence ?

Pascal Anger : Les auteurs de cette étude ont constitué deux cohortes de jeunes couples chinois, l'une composée uniquement de couples riches, l'autre composée uniquement de couples pauvres, et ont élaboré un questionnaire pour savoir ce qui les avaient attiré l'un vers l'autre au début de leur relation.

Ces questionnaires ont révélé que les hommes riches étaient attirés principalement par la beauté de leur compagne, et ne se projetaient pas dans un avenir très lointain, envisageant assez facilement une rupture. A l'inverse, les hommes pauvres ont déclaré être plus attirés par les femmes sachant gérer les problématiques liées à l'argent, et cherchant à s'inscrire dans une relation longue, plus que par leur physique.

Les femmes, issues de tous milieux sociaux confondus, ont toutes déclaré chercher une relation longue, et n'ont pas placé le critère de beauté de leur partenaire au premier plan, préférant des qualités telles que la gentillesse, le souhait de se sentir protéger ou encore la stabilité affective.

Comment expliquer les points communs et les différences constatés entre hommes et femmes par rapport à l'argent d'un point de vue psychologique ?

Le fait que les hommes riches choisissent des femmes jeunes et belles s'expliquent par le fait qu'il en font un faire-valoir, qui leur permet d'acquérir encore plus de pouvoir qu'il n'en ont déjà. Le pouvoir attire le pouvoir. Un homme riche sera d'autant plus remarqué si l'on s'arrête aussi sur sa femme.

Les hommes riches sont aussi plus prompts à mettre fin à leurs relations, comme l'explique l'étude, car ils savent qu'ils auront les capacités de retrouver une compagne rapidement. En effet, outre le fait qu'avoir beaucoup d'argent donne les moyens de séduire une femme (en lui offrant beaucoup de choses, par exemple), les hommes riches ont en général des réseaux sociaux très importants, donc plus de chances de rencontrer une femme répondant à leurs critères.

A l'inverse, les hommes pauvres auront plutôt tendance à vouloir construire des relations longues avec les femmes qu'ils rencontrent, car ils savent que si l'histoire s'arrête, ils auront moins de moyens et moins d'occasions d'en rencontrer une nouvelle. C'est aussi, il ne faut pas l'oublier et même si c'est un peu trivial, une ressource financière pour le foyer en moins. Donc les couples pauvres réfléchissent en général à deux fois avant de se séparer.

De plus, les hommes pauvres accorderont moins d'importance à l'apparence physique de leur compagne, car pour eux leur valeur repose beaucoup plus sur la capacité à bien cuisiner avec peu de choses par exemple, à faire des courses équilibrées qui respectent un budget serré, à conserver un emploi stable, à bien gérer les finances du foyer. Attention, cela ne veut pas dire que les hommes pauvres ne veulent se mettre en couple qu'avec des femmes au physique ingrat, ils sont bien sûr aussi sensibles au physique, mais ils prendront en compte d'autres critères dont n'auront pas à se soucier les hommes riches.

Pour les femmes, le fait que, toutes classes sociales confondues, elles cherchent des relations longues et portent moins d'importance au physique de leur compagnon vient du fait que leur nature profonde les déforme moins par rapport aux problématiques d'argent. Elles cherchent essentiellement des relations longues car, consciemment ou inconsciemment, elles recherchent de la sécurité pour avoir des enfants.

Idem pour l'aspect physique de leur compagnon : les femmes leur accordent moins d'attention car pour elles, le plus important est d'être avec quelqu'un de fiable, sécurisant, désireux de fonder une famille. Les goûts en matière d'hommes évoluent d'ailleurs chez les femmes. Les jeunes filles n'ont pas peur de se lancer dans des histoires avec des "bad boy", ou très beaux, ou très riches, ou les deux, mais qui ne les mèneront sans doute nulle part, tandis que les femmes qui prennent de l'âge cherchent d'autres qualités, comme la constance, la gentillesse, le sens des responsabilité... Bref, un futur père.

Il y a bien sûr des exceptions, mais vous remarquerez qu'elles sont continuellement montrées du doigt, et ne doivent pas être si bien dans leur peau que cela, au vu de l'abus de botox de certaines stars qui ont tout sacrifié pour leur carrière, comme Jennifer Aniston par exemple, qui s'est récemment plainte d'être constamment jugée comme anormale par son entourage et les médias car elle n'a pas eu d'enfant.

Au cours de vos consultations, quelles différences avez-vous remarqué entre les problèmes de couples aisés et ceux de couples moins aisés ?  

Plus les couples sont aisés, plus il y a de problèmes, notamment lors des séparations. Tout se concentre sur des questions matérielles, qui peuvent représenter des sommes très importantes, car aucun des deux ne veut baisser son niveau de vie. Les problèmes de couples qui surgissent proviennent surtout du questionnement primaire d'un des deux membres du couple : est-ce qu'il m'aime pour moi ou pour mon argent ?

Pour les couples moins aisés, les problèmes arrivent souvent lorsque l'un est plus dépensier que l'autre. Il y a notamment des problèmes d'addiction aux jeux par exemple, qui ne sont pas pris en charge et qui peuvent conduire à la rupture, car cela met en danger la sécurité du foyer. C'est souvent dans ces cas-là la femme qui quitte l'homme dépendant.

Peut-on imaginer que les attentes de chacune de ces catégories changent ? Est-ce souhaitable ? Et dans ce cas, comment faudrait-il s'y prendre pour les faire évoluer ?

Il est clair que dans les couples mixtes que je rencontre, issus de milieux sociaux différents, c'est souvent parce qu'une fois la phase d'amour passionnelle passée, le naturel revient au galop. Les hommes riches peuvent par exemple très mal supporter de voir leur compagne changer physiquement à cause de leur grossesse successive, et prendre une ou des maîtresses, faisant même parfois en sorte que cela se sache et que leur femme l'apprenne, pour enclencher une rupture. Les femmes qui, comme l'a démontré l'étude, accordent moins d'importance au physique de leur compagnon, supportent beaucoup mieux de le voir vieillir.

Cependant, je tiens à souligner que les couples que je rencontre sont en général issus des mêmes milieux sociaux, même s'il y a toujours, comme je le dis plus haut, des exceptions. Pour que ces couples mixtes marchent, il faut que la personne issue du milieu aisé ou du milieu moins aisé arrive à s'adapter en partie à l'univers de l'autre. Cela suppose d'avoir de fortes capacités d'écoute, d'empathie, d'adaptation, de curiosité... Bref, beaucoup de qualités, et ce des deux côtés du couple, ce qui est très très loin d'être évident.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Le fils Kadhafi accuse Sarkozy

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 27/05/2016 - 18:31
Evident
Voir notre président ...i supposer le caissier chez Leclerc...
zouk
- 27/05/2016 - 15:44
Amours et portefeuille
Où est la découverte? Cela vaut-il un article?
Ganesha
- 27/05/2016 - 09:30
Femmes Respectables et Escort-Boy
Il y a actuellement sur Atlantico un autre article, plein de fantasmes et d'anecdotes aussi douteuses que sordides, au sujet de la prostitution. Il n'a reçu aucun commentaire et je pense que c'est mieux de le laisser ainsi. Il y a dans le monde une catégorie de ''bien-pensants'' débiles qui cherchent à imposer le concept que ''Dans les relations entre les hommes et les femmes, il ne saurait jamais être question d'argent'' ! Quel aveuglement ! Les pays civilisés sont ceux qui ont légalisé la prostitution et cela permet de lutter efficacement contre les abus. D'un point de vue masculin, les prostituées sont les ''amies de l'homme'' : elles nous facturent leurs services infiniment moins cher que les ''femmes respectables'' ! Cependant, chez les femmes actives, le concept ''d'Escort-Boy'' se développe...