En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Si je t'oublie" de Morgan Sportès : le captif amoureux

il y a 1 heure 49 min
décryptage > France
Wiki Agri

Le Sénat se penche (enfin) sur le suicide des agriculteurs

il y a 2 heures 46 min
décryptage > International
Bras de fer

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
N’oublie pas leurs petits souliers

Petit (riche) papa Noël : mais au fait, que rapportent les tubes de Noël chaque année à leurs auteurs ?

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Europe
"Get Brexit Done"

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Jeune homme à la Mule" : quand Michel Orcel chausse la lorgnette de Stendhal…

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Raymonda" de Rudolf Noureev d'après Marius Petipa : la perfection classique pendant trois heures d’horloge… Et on en redemanderait…

il y a 15 heures 49 min
pépite vidéo > Religion
Huit mois après
Chantier de Notre-Dame de Paris : France 2 dévoile des images de l'intérieur de la cathédrale
il y a 17 heures 36 min
pépites > France
Fortes perturbations
Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro
il y a 21 heures 23 min
light > France
Mauvaise camaraderie ?
Miss France 2020 : les ultimes heures de la compétition avant le sacre auraient été marquées par des tensions entre les candidates
il y a 22 heures 38 min
décryptage > Politique
Et maintenant le "Jewxit" !

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Economie
Sommet

Sous les BRICS, la Chine

il y a 3 heures 11 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que les modifications de nos régimes et de nos modes de production alimentaires peuvent changer pour la planète. Ou pas
il y a 4 heures 47 sec
décryptage > Politique
Discours de l’anti-méthode

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

il y a 5 heures 8 min
décryptage > France
Usual Suspects

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le roman des Goscinny, naissance d'un gaulois" de Catel Muller : un parcours tendre et souriant aux sources de l'inspiration du père d'Astérix et Obélix

il y a 15 heures 39 min
pépites > Défense
Solidarité et soutien envers nos soldats
Emmanuel Macron sera avec les militaires français en Côte d’Ivoire pour les fêtes de fin d’année
il y a 17 heures 4 min
light > France
"Nipple Gate"
Miss France 2020 : aucune caméra ne permettra de voir les coulisses afin d’éviter un incident en direct
il y a 18 heures 33 min
pépites > Politique
Confiance
Edouard Philippe considère que la "bonne foi" de Jean-Paul Delevoye est "totale"
il y a 21 heures 58 min
pépite vidéo > Sport
Valeurs du sport bafouées
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a été huée et menacée par des supporters lors d'un match du Red Star
il y a 1 jour 1 min
Atlanti-culture

Un hommage superbe à la culture européenne, dans sa diversité

Publié le 26 mai 2016
L'exposition, présentée au Musée du Luxembourg, des chefs d'œuvre du Musée des Beaux-Arts de Budapest, montre à la fois l'extrême richesse du patrimoine pictural européen mais aussi les influences, les complémentarités et les connivences ayant existé entre écoles et artistes de tous les pays du continent.
Ghislain Ruffin est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ghislain Ruffin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ghislain Ruffin est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'exposition, présentée au Musée du Luxembourg, des chefs d'œuvre du Musée des Beaux-Arts de Budapest, montre à la fois l'extrême richesse du patrimoine pictural européen mais aussi les influences, les complémentarités et les connivences ayant existé entre écoles et artistes de tous les pays du continent.

Thème

A l'occasion des travaux de rénovation du Musée des Beaux-Arts de Budapest, le Musée du Luxembourg expose près de 86 des chefs d'œuvre les plus remarquables qui font la renommée de ce musée, constitué à partir de la collection des princes Esterhazy acquise par l'état hongrois en 1871 et enrichi par la suite de nombreuses donations. 

C'est ici une occasion inespérée de découvrir des œuvres exceptionnelles, inconnues du public français, depuis la période médiévale jusqu'au symbolisme hongrois. 

Points forts

L'exposition suit un parcours chronologique, et chaque salle met en avant une école ou un courant. 

Des œuvres de la fin du Moyen Age, à caractère religieux, permettent de découvrir, entre autres, une magnifique Vierge à l'Enfant en albâtre de Pisano, et deux statues en bois de rois de Hongrie, St Etienne et St Ladislas.

Puis avec la renaissance germanique, la figure humaine et la nature prennent toute leur place. Il faut s'arrêter dans cette salle devant un portrait d'homme, de Dürer, sur fond rouge, de toute beauté; et devant "Salomé avec la tête de St Jean-Baptiste", de Cranach l'Ancien.

Avec le Cinquecento, on retrouve l'école italienne: le Tintoret, Titien, Véronèse; avec, en particulier, un remarquable portrait d'homme, et le magnifique "Christ Mort" de Marco Basaiti.

Dans la salle dédiée au nouvel élan religieux généré par l'Eglise et le Concile de Trente pour lutter contre la Réforme, on peut admirer entre autre le Saint-Jérôme de Ribera et trois œuvres du Greco.

Dans la salle consacrée à l'Age d'Or hollandais, particulièrement prisé des princes Esterhazy à l'origine de cette collection, on retrouve Franz Hals, Rembrandt, Pieter de Hooch, avec une "Femme lisant une lettre devant une fenêtre ouverte" et une extraordinaire nature morte de Willem Claeszoon Heda.

La salle consacrée au thème des Caractères est particulièrement intéressante et belle : hors de toute chronologie ou géographie, toute la lumière est mise sur l'importance du regard, de l'attitude ou de l'atmosphère dans les scènes de genre : on  admire deux "Têtes de caractère" de Messerschmidt, une "Jeune fille endormie" de Rome et trois superbes toiles de Goya : la Porteuse d'eau, le Rémouleur et un somptueux portrait de Manuela Camas y de las Heras.

Dans la salle suivante, consacrée à La Nouvelle peinture, les artistes français  sont à l'honneur, avec Cézanne, Gauguin, Millet, Van Gogh, Seurat et deux tableaux de Monet, rares : "L'Estacade de Trouville" et "Trois bateaux de pêche". 

Le modèle français du XIXème a attiré de nombreux peintres hongrois. En particulier, Mihaly Munkacsy, avec ici un remarquable portait de Franz Liszt; et Karoly Ferenczy, avec le portrait d'une "Femme peintre".

Enfin, la dernière salle est consacrée au Symbolisme et à la Modernité : les peintres hongrois s'ouvrent sur l'Europe mais tiennent en même temps à leur identité nationale. " L'Alouette", de Merse, attire le regard par son originalité et sa modernité;  et l'on admire aussi la "Femme à la Cage" (affiche de l'exposition), de Rippl-Ronai, dans sa simplicité et son élégance. A noter aussi la "Femme assise", de Schiele, et "Le nouvel Adam" et "La nouvelle Eve", de Bortnyik.

Points faibles

Je n'en vois pas, tant certaines œuvres sont d'une qualité exceptionnelle. 

Ceci étant, certains regretteront que cette exposition soit très "classique" dans sa scénographie. 

Et 86 œuvres présentées sur  600: c'est un bel aperçu de la très riche collection du Musée de Budapest mais cela donne évidemment envie de voir le reste....

En deux mots

Si vous ne connaissez pas le Musée des Beaux-arts de Budapest - ce qui peut se comprendre...- saisissez la chance unique  que le Musée du Luxembourg offre d'admirer certains de ses chefs d'œuvre.

Le choix des œuvres présentées est éclectique et de qualité.

C'est aussi une belle occasion de découvrir la peinture hongroise.

Recommandation

ExcellentExcellent

Exposition

Chefs d'œuvre de Budapest

Informations

Musée du Luxembourg

19, rue de Vaugirard
75006 - PARIS
Tel: 01 40 13 62 00
jusqu'au 10 juillet 

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Dimanche noir pour le métro parisien : le trafic sera totalement interrompu le 15 décembre sur quatorze lignes de métro

04.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

05.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

06.

L’onde de choc : les gauches radicales françaises et américaines face à l’effondrement Corbyn

07.

Face à l’Iran ce qui manque à l’Amérique n’est pas la capacité militaire mais la crédibilité

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 26/05/2016 - 15:11
L'ayant 2 fois je confirme !
J'aimerais aussi voir les oeuvres des peintres contemporains.