En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 8 heures 9 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 13 heures 32 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 13 heures 38 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 13 heures 52 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 15 heures 52 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 1 jour 18 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 1 jour 4 heures
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 9 heures 32 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 13 heures 33 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 14 heures 21 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 16 heures 21 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 1 jour 3 heures
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
© Reuters
Tour des tailles

Explosion de l'obésité en Chine : ce qu'elle nous apprend sur la société française et ses modes de consommation

Publié le 29 avril 2016
Une nouvelle étude publiée dans le "European Journal of Preventive Cardiology" constate une explosion de l'obésité chez les adolescents habitant les zones rurales de la Chine. Un phénomène dû aux changements socio-économiques qui bouleversent le pays.
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une nouvelle étude publiée dans le "European Journal of Preventive Cardiology" constate une explosion de l'obésité chez les adolescents habitant les zones rurales de la Chine. Un phénomène dû aux changements socio-économiques qui bouleversent le pays.

Atlantico : Une nouvelle étude (voir ici) indique que 17% des hommes et 9% des femmes ayant moins de 19 ans et vivant dans des zones rurales en Chine souffrent d'obésité, contre seulement 1% en 1985. Que vous inspirent ces chiffres ?

Arnaud Cocaul : Ces chiffres prouvent ce que l'on soupçonnait depuis longtemps : la Chine connaît l'explosion d'obésité la plus rapide du monde.

Comme expliquer cette explosion inédite du nombres d'adolescents obèses en Chine ?

Pour expliquer ce phénomène, il faut d'abord comprendre que l'obésité n'est pas une maladie seulement due aux modes d'alimentation, mais aussi à la structure des sociétés.

D'un point de vue alimentaire, la transition socio-économique et nutritionnelle rapide de la Chine a entraîné une augmentation de la consommation d'énergie, c'est-à-dire que le mode d'alimentation traditionnel chinois (repas pris en famille, ingestion d'aliments non-transformés en petite quantité comme le riz ou le poulet) a été remplacé par un mode d'alimentation industriel, composés d'aliments transformés, riches en gras, en sucre et en sel, en général ingérés rapidement sur le pouce (d'où le développement de nombreuses chaines de fast food) et accompagnés de toutes sortes de boissons sucrées. De plus, les ravages causés par les anciennes famines qui ont touchées le pays ont aussi conditionné les corps à stocker les aliments sous forme de graisse pour constituer une réserve capable de faire face à un éventuel manque de nourriture.

D'un point de vue structurel, la transition socio-économique rapide de la Chine a aussi entrainé une baisse de l'activité physique. Tout est pensé pour que les citadins aient le moins à marcher possible, avec le développement des transports en commun, des ascenseurs, des routes, sans compter l'augmentation très forte de la pollution atmosphérique, qui, outre le fait qu'elle empêche de faire du sport lors des pics, a une action au stade fœtal qui conduit l'organisme à créer plus de cellules graisseuses. Enfin, l'apparition du chauffage et de la climatisation demande moins d'efforts au corps pour s'adapter à l'environnement.

L'obésité chinoise touche principalement les garçons, au stade de l'adolescence, issus de milieux ruraux. Pouvez-vous expliquez cette particularité ?

Je pense que si les adolescents chinois sont plus touchés que les filles par l'obésité, c'est d'abord parce que, dans la culture chinoise, la préférence de la société traditionnelle pour les garçons, en particulier dans les zones rurales, peut signifier que les garçons sont susceptibles de profiter de plus de ressources nutritionnelles de la famille. En milieu rural également, la politique de l'enfant unique a conduit à privilégier les naissances masculines, d'où un gonflement des statistiques de l'obésité chez les jeunes hommes, tout simplement plus nombreux que les filles.

L'épidémie d'obésité touche aussi majoritairement les adolescents, car c'est la première génération qui a grandi dans la nouvelle Chine, et qui a donc totalement délaissé le modèle de nutrition traditionnel pour une alimentation industrielle transformée, basée sur le modèle du fast food.  Contrairement à leurs parents et à leurs grands-parents, ils n'ont rien connu d'autre depuis qu'ils sont nés.

Enfin, cette obésité touchent principalement les adolescents issus des milieux ruraux, car ce sont les zones qui subissent les plus grandes transformations. Prenez la ville de Shenzhen par exemple. Située en bordure de Hong Kong, la municipalité était encore largement rurale dans les années 1970. En 1979, une partie de son territoire acquiert le statut de zone économique spéciale et devient l'un des principaux lieux d'expérimentation de la politique d'ouverture aux investissements étrangers. Bénéficiant de sa position géographique privilégiée, elle connaît un essor économique et démographique spectaculaire. En 2010, elle compte environ 10 millions d'habitants et constitue une des municipalités les plus riches de Chine.

 

La France a elle aussi connu une transition socio-économique importante lors de la révolution industrielle, et n'a pas pour autant connu d'épidémie d'obésité. Comment expliquer cette différence ?

C'est une question de temps. La transition socio-économique de la France s'est faite sur trois ou quatre générations, car les progrès étaient beaucoup plus lents à se mettre en place et à se diffuser dans les années 1900.

En Chine, la transition socio-économique s'est faite sur une seule génération. Des corps habitués à des modes d'alimentation vieux de milliers d'années se sont d'un seul coup retrouvés à consommer des produits industriels transformés, et n'ont pas trouvé d'autres solutions que de les stocker sous forme de graisse.

Qu'est-ce cette épidémie d'obésité chez les adolescents chinois peut nous apprendre sur la société française et sur ce qu'on devrait adopter comme comportement alimentaire ?

D'abord, il est important de souligner que, même si notre pays est relativement préservé de ce fléau, la France est elle aussi touchée par les problèmes d'obésité :   6,5 millions de nos citoyens sont considérés comme obèses (soit 14,5% de la population adulte). La proportion des personnes obèses est passée de 8.5% à 14,5% entre 1997 et 2009. L'augmentation de la prévalence est observée dans toutes les tranches d'âge de la population, y compris les seniors. Cependant, celle-ci semble plus importante chez les femmes (15,1%) que chez les hommes (13,9%).

Il y a, de plus, une vraie analogie entre l'épidémie d'obésité chez les adolescents chinois et l'augmentation de l'obésité chez les adolescents français issus de l'immigration, qui sont en France les plus touchés par cette maladie. Ils ont, en effet, eux aussi subi une acculturation, c'est-à-dire que leur mode d'alimentation traditionnelle s'est retrouvé complètement chamboulé par leur naissance dans un nouveau pays, déstabilisant les repères héréditaires de leur métabolisme.

Pour lutter contre l'obésité en France, il faudrait, tout comme en Chine, d'un point de vue strictement nutritionnel, obliger les industriels à faire différents types de portions dans les repas préparés, car nous avons tous des besoins nutritionnels différents, et manger moins de produits transformés. Ensuite, d'un point de vue sociétal, il faudrait revoir la construction des villes afin de favoriser la marche, aménager des espaces verts pour faire du sport et diminuer la pollution atmosphérique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 29/04/2016 - 08:04
Monsanto
D'ici quelques années, espérons que cela ne dure pas des décennies comme pour d'autres scandales, nous, les crétins de citoyens ordinaires, on nous révélera le nom exact des produits chimiques, des méthodes d'agriculture industrielle qui provoquent cette ''épidémie bizarre''. Peut-être même nous citera-t-on le montant qui est payé à quelques médecins sans scrupules pour nous faire des ''écrans de fumée'', des articles de désinformation, le temps que Monsanto et quelques autres se remplissent les poches...