En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

03.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

04.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

05.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

06.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

07.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 8 heures 17 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 9 heures 44 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 14 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 16 heures 26 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 18 heures 38 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 18 heures 55 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 19 heures 51 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 20 heures 8 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 9 heures 1 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 16 heures 3 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 17 heures 39 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 18 heures 28 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 18 heures 50 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 19 heures 6 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 19 heures 37 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 19 heures 55 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 20 heures 8 min
© Reuters / Benoît Tessier
© Reuters / Benoît Tessier
3,2,1, partez !

Le démon du marathon : regardez bien les coureurs à Paris, vous verrez un beau défilé de quadras en pleine crise de milieu de vie

Publié le 03 avril 2016
Ce dimanche aura lieu la nouvelle édition du marathon de Paris pour laquelle près de 50 000 coureurs sont attendus. Parmi eux, un nombre conséquent de quadragénaires qui utilisent ce type de sport comme un moyen de se rassurer et de se valoriser face à leur avancée dans l'âge.
Olivier Bessy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Bessy est sociologue Sports-Loisirs-Tourisme, responsable du Master "Loisirs, tourisme et développement territorial" et professeur d'Université au département de Géographie/Aménagement de l'UPPA (Université de Pau et des Pays de l’Adour).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce dimanche aura lieu la nouvelle édition du marathon de Paris pour laquelle près de 50 000 coureurs sont attendus. Parmi eux, un nombre conséquent de quadragénaires qui utilisent ce type de sport comme un moyen de se rassurer et de se valoriser face à leur avancée dans l'âge.

Plusieurs articles parus dans la presse anglaise ont fait état d'une étude suggérant que la présence importante de quadragénaires dans les coureurs de marathon pourrait être liée avec la fameuse " crise de la quarantaine ".  

Atlantico : Vous avez produit de nombreuses analyses sociologiques sur la pratique de sports extrêmes comme le marathon. Quel est le profil sociologique que vous avez le plus fréquemment rencontré lors de vos études sur les pratiquants de courses extrêmes ? Cela vous semble-t-il aller dans le sens des conclusions de l'enquête pré-citée ?

Olivier Bessy : Aussi bien pour le trail que pour le marathon, si toutes les tranches d’âges sont concernées, les participants âgés de 40 à 49 ans sont les plus nombreux (40,6%), suivis par les participants âgés de 30 à 39 ans (31,9%) et les participants âgés de 50 à 59 ans (17,4%). Les tranches d’âge extrême ne représentent pour les moins de 30  ans que 6,9% des effectifs et 2,9% pour les plus de 60 ans. Ces pourcentages qui englobent les 4 épreuves sont assez constants entre 2003 et 2012. On notera cependant à la marge une baisse des catégories les plus jeunes  (de 10,3 à 6,9% chez les moins de 30 ans et de 33,6% à 31,9% dans la tranche des 30-39 ans). A l’inverse, ce sont les catégories d’âge les plus vieilles qui progressent (de 37,7 à 40,6% chez les 40-49ans et de 15,9% à 17,4% chez les 50-59 ans). L’âge moyen est de 42,6 ans en 2012. Il a très peu évolué entre 2003 et aujourd’hui et il n’y a pas de  différences entre les hommes et les femmes. 

Ces résultats étaient prévisibles car ils sont conformes aux chiffres obtenus classiquement dans ce type d’épreuve d’exploration énergétique, des marathons (Paris, Le Médoc…), aux trails longue distance (Grand Raid de La Réunion). 

Quelles sont les motivations souvent exprimées par les quadragénaires dans leur pratique du marathon ?

La dominance des 40-49 ans (41%) s’inscrit dans la mouvance des théories sociologiques (Aubert et de Gaulejac 1991) qui montrent que la recherche de la performance coïncide avec la période de la vie où le défi physique et psychologique est privilégié en parallèle avec la recherche d’efficacité dans sa vie professionnelle. C’est donc bien à un âge où l’identité a besoin d’être affirmée par rapport à une incertitude sur ses capacités physiques et son devenir professionnel, que nous trouvons la grande majorité des participants. Cette période de la vie est familièrement exprimée sous le terme de la crise de la quarantaine. 

Comment expliquer que la pratique d'un tel sport semble répondre plus spécifiquement aux attentes des quadragénaires que de celles d'autres classes d'âge ?

Les moins de 30 ans sont quasiment absents (6,9%). Leur présence décroît dans toutes les courses. Cette très faible représentation s’explique par la limite d’âge autorisée pour participer et qui est fixée à 20 ans  mais aussi parce que les exigences de ce type d’épreuve (dépense énergétique, effort long, ascétisme, solitude…), ne correspondent pas aux attentes dominantes de cette clase d’âge davantage attirée par les activité de glisse et d’extrême vertigineux à caractère hédonique et tribal (Loret, 1995). 

En recrutant aujourd’hui plus qu’hier dans les tranches d’âge supérieures à 40 ans, les résultats enregistrés montrent qu'aussi bien « l’Ultra-trail » que le maraton sont un moyen de se rassurer et de se valoriser au fur et à mesure que l’on avance en âge. Ils laissent transparaître aussi grâce à la bonne représentation des 30-39 ans que la recherche de l’extrême énergétique est en train de se diffuser dans l’ensemble de la population quel que soit son âge, à l’exception des moins de 30 ans pour des raisons culturelles et des plus de 60 ans pour des raisons de santé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 04/04/2016 - 05:19
Et le français là-dedans ?
Faudrait voir à traduire ! C'est quoi d'abord un trail ? Une course de longue distance ? Louis XIV doit se retourner dans sa tombe !
Le gorille
- 04/04/2016 - 05:17
Et les autres courses ?
Y a mieux que les marathons : les courses locales. Alors vous avez l'embarras du choix : les 10 km anniversaire d'une enseigne commerciale, de Noël, de la gendarmerie, les 6 km de la St Valentin, les x km contre les cancers (course réservée aux femmes), le binôme sur 6 km coureur à pied et vélo en côte avec 600 m de dénivelée, une course de col (on part en bas d'un côté et on arrive en bas de l'autre, en franchissant maints ruisseaux, les pieds dans l'eau, bon attention aux averses)... Quelle imagination... Bon, les gens y prennent plaisir et derrière... on marche au lieu de courir ! Et ce ne sont que des conversations gaies, animées et souriantes tout le long... Et à l'arrivée, le chrono apparaît si secondaire ! Les gens qui se prennent au sérieux... pfff!
Le gorille
- 04/04/2016 - 05:02
Que de mots -logiques !
Baste, il faut toujours expliquer... c'est une drogue. Y a plus simple : le plaisir et le besoin de rester en forme et d'évacuer le stress quotidien... pas besoin d'aller chercher la confrontation avec l'efficacité professionnelle ! Ces courses permettent au mordu d'avoir plus d'adrénaline : c'est de fait un drogué ! Rien d'autre ! J'en parle savamment je vous assure ! Ah ces psycho quelque chose.... faudrait leur faire faire une cure de marathons (course que je désapprouve totalement en raison de la mort du premier homme homme qui l'a faite et pas pour s'amuser)...