En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters / Benoît Tessier
3,2,1, partez !
Le démon du marathon : regardez bien les coureurs à Paris, vous verrez un beau défilé de quadras en pleine crise de milieu de vie
Publié le 03 avril 2016
Ce dimanche aura lieu la nouvelle édition du marathon de Paris pour laquelle près de 50 000 coureurs sont attendus. Parmi eux, un nombre conséquent de quadragénaires qui utilisent ce type de sport comme un moyen de se rassurer et de se valoriser face à leur avancée dans l'âge.
Olivier Bessy est sociologue Sports-Loisirs-Tourisme, responsable du Master "Loisirs, tourisme et développement territorial" et professeur d'Université au département de Géographie/Aménagement de l'UPPA (Université de Pau et des Pays de l’Adour).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Bessy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Bessy est sociologue Sports-Loisirs-Tourisme, responsable du Master "Loisirs, tourisme et développement territorial" et professeur d'Université au département de Géographie/Aménagement de l'UPPA (Université de Pau et des Pays de l’Adour).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce dimanche aura lieu la nouvelle édition du marathon de Paris pour laquelle près de 50 000 coureurs sont attendus. Parmi eux, un nombre conséquent de quadragénaires qui utilisent ce type de sport comme un moyen de se rassurer et de se valoriser face à leur avancée dans l'âge.

Plusieurs articles parus dans la presse anglaise ont fait état d'une étude suggérant que la présence importante de quadragénaires dans les coureurs de marathon pourrait être liée avec la fameuse " crise de la quarantaine ".  

Atlantico : Vous avez produit de nombreuses analyses sociologiques sur la pratique de sports extrêmes comme le marathon. Quel est le profil sociologique que vous avez le plus fréquemment rencontré lors de vos études sur les pratiquants de courses extrêmes ? Cela vous semble-t-il aller dans le sens des conclusions de l'enquête pré-citée ?

Olivier Bessy : Aussi bien pour le trail que pour le marathon, si toutes les tranches d’âges sont concernées, les participants âgés de 40 à 49 ans sont les plus nombreux (40,6%), suivis par les participants âgés de 30 à 39 ans (31,9%) et les participants âgés de 50 à 59 ans (17,4%). Les tranches d’âge extrême ne représentent pour les moins de 30  ans que 6,9% des effectifs et 2,9% pour les plus de 60 ans. Ces pourcentages qui englobent les 4 épreuves sont assez constants entre 2003 et 2012. On notera cependant à la marge une baisse des catégories les plus jeunes  (de 10,3 à 6,9% chez les moins de 30 ans et de 33,6% à 31,9% dans la tranche des 30-39 ans). A l’inverse, ce sont les catégories d’âge les plus vieilles qui progressent (de 37,7 à 40,6% chez les 40-49ans et de 15,9% à 17,4% chez les 50-59 ans). L’âge moyen est de 42,6 ans en 2012. Il a très peu évolué entre 2003 et aujourd’hui et il n’y a pas de  différences entre les hommes et les femmes. 

Ces résultats étaient prévisibles car ils sont conformes aux chiffres obtenus classiquement dans ce type d’épreuve d’exploration énergétique, des marathons (Paris, Le Médoc…), aux trails longue distance (Grand Raid de La Réunion). 

Quelles sont les motivations souvent exprimées par les quadragénaires dans leur pratique du marathon ?

La dominance des 40-49 ans (41%) s’inscrit dans la mouvance des théories sociologiques (Aubert et de Gaulejac 1991) qui montrent que la recherche de la performance coïncide avec la période de la vie où le défi physique et psychologique est privilégié en parallèle avec la recherche d’efficacité dans sa vie professionnelle. C’est donc bien à un âge où l’identité a besoin d’être affirmée par rapport à une incertitude sur ses capacités physiques et son devenir professionnel, que nous trouvons la grande majorité des participants. Cette période de la vie est familièrement exprimée sous le terme de la crise de la quarantaine. 

Comment expliquer que la pratique d'un tel sport semble répondre plus spécifiquement aux attentes des quadragénaires que de celles d'autres classes d'âge ?

Les moins de 30 ans sont quasiment absents (6,9%). Leur présence décroît dans toutes les courses. Cette très faible représentation s’explique par la limite d’âge autorisée pour participer et qui est fixée à 20 ans  mais aussi parce que les exigences de ce type d’épreuve (dépense énergétique, effort long, ascétisme, solitude…), ne correspondent pas aux attentes dominantes de cette clase d’âge davantage attirée par les activité de glisse et d’extrême vertigineux à caractère hédonique et tribal (Loret, 1995). 

En recrutant aujourd’hui plus qu’hier dans les tranches d’âge supérieures à 40 ans, les résultats enregistrés montrent qu'aussi bien « l’Ultra-trail » que le maraton sont un moyen de se rassurer et de se valoriser au fur et à mesure que l’on avance en âge. Ils laissent transparaître aussi grâce à la bonne représentation des 30-39 ans que la recherche de l’extrême énergétique est en train de se diffuser dans l’ensemble de la population quel que soit son âge, à l’exception des moins de 30 ans pour des raisons culturelles et des plus de 60 ans pour des raisons de santé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
04.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
05.
Merci Trump ! Pourquoi Trump est utile en nous forçant à changer nos habitudes économiques
06.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
07.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
05.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 04/04/2016 - 05:19
Et le français là-dedans ?
Faudrait voir à traduire ! C'est quoi d'abord un trail ? Une course de longue distance ? Louis XIV doit se retourner dans sa tombe !
Le gorille
- 04/04/2016 - 05:17
Et les autres courses ?
Y a mieux que les marathons : les courses locales. Alors vous avez l'embarras du choix : les 10 km anniversaire d'une enseigne commerciale, de Noël, de la gendarmerie, les 6 km de la St Valentin, les x km contre les cancers (course réservée aux femmes), le binôme sur 6 km coureur à pied et vélo en côte avec 600 m de dénivelée, une course de col (on part en bas d'un côté et on arrive en bas de l'autre, en franchissant maints ruisseaux, les pieds dans l'eau, bon attention aux averses)... Quelle imagination... Bon, les gens y prennent plaisir et derrière... on marche au lieu de courir ! Et ce ne sont que des conversations gaies, animées et souriantes tout le long... Et à l'arrivée, le chrono apparaît si secondaire ! Les gens qui se prennent au sérieux... pfff!
Le gorille
- 04/04/2016 - 05:02
Que de mots -logiques !
Baste, il faut toujours expliquer... c'est une drogue. Y a plus simple : le plaisir et le besoin de rester en forme et d'évacuer le stress quotidien... pas besoin d'aller chercher la confrontation avec l'efficacité professionnelle ! Ces courses permettent au mordu d'avoir plus d'adrénaline : c'est de fait un drogué ! Rien d'autre ! J'en parle savamment je vous assure ! Ah ces psycho quelque chose.... faudrait leur faire faire une cure de marathons (course que je désapprouve totalement en raison de la mort du premier homme homme qui l'a faite et pas pour s'amuser)...