En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
light > Culture
Bonne nouvelle
Un tableau de Klimt, volé en 1997, a été retrouvé par hasard
il y a 13 heures 27 min
pépites > France
Bout du tunnel
Paris : le syndicat Unsa-RATP suspend la grève, le trafic du métro devrait fortement s'améliorer lundi
il y a 14 heures 58 min
light > Insolite
Disparition
L'homme le plus petit du monde, qui mesurait 67 cm, est décédé
il y a 16 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 17 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 19 heures 17 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 20 heures 41 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 20 heures 41 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 20 heures 54 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 21 heures 17 min
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 14 heures 19 min
pépites > International
Défi planétaire
Changement climatique : 18 % des Américains n'y croient pas, contre 9 % des Européens et 1 % des Chinois
il y a 16 heures 8 min
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 17 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 18 heures 3 min
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 20 heures 41 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 21 heures 23 min
Persécutions

L’Afrique noire, nouveau terrain d’affrontement entre islam et christianisme

Publié le 25 janvier 2012
Dans un ouvrage très documenté, Alexandre del Valle dénonce et détaille les persécutions dont sont victimes les chrétiens sur tous les continents. Coup de projecteur sur l'Afrique où l'intolérance et le fanatisme anti-chrétien connaît, actuellement, une dramatique recrudescence (Extraits 1/2).
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Del Valle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre del Valle est un géopolitologue et essayiste franco-italien. Ancien éditorialiste (France Soir, Il Liberal, etc.), il intervient à l'Ipag,  pour le groupe Sup de Co La Rochelle, et des institutions patronales et européennes, et est chercheur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un ouvrage très documenté, Alexandre del Valle dénonce et détaille les persécutions dont sont victimes les chrétiens sur tous les continents. Coup de projecteur sur l'Afrique où l'intolérance et le fanatisme anti-chrétien connaît, actuellement, une dramatique recrudescence (Extraits 1/2).

En Afrique, plusieurs pays sont littéralement coupés en deux par la ligne de front culturelle qui sépare le Nord musulman, souvent arabisé, et le Sud noir-africain, chrétien ou animiste. Cette ligne de front civilisationnelle, également tribale et religieuse, se situe au milieu du continent, va de la Somalie au Sénégal. Le cas le plus emblématique est bien sûr le Soudan, aujourd’hui effectivement scindé en deux États, sur les bases de cette « zone de démarcation » religieuse. Mais on peut citer aussi le Tchad voisin, partagé lui aussi entre un Nord musulman et un Sud animiste et chrétien.

Là, comme au Soudan, l’opposition du sud, réputée « chrétienne », est aux prises avec le régime musulman au pouvoir. Surfant sur le rejet des frontières dessinées par l’ancien colonisateur, les islamistes ont pour slogan « l’Afrique est musulmane » et prétendent vouloir en finir avec l’idée des « États-Nations » issue de la décolonisation. Cette contagion sécessionniste visant à « homogénéiser » les territoires islamiques et remettre en question la cohabitation entre musulmans et non-musulmans, explique en partie pourquoi le Nord Soudan s’est accommodé de l’indépendance du Sud chrétien-animiste, et est en train de contaminer des pays comme le Burundi, le Ghana, le Malawi, la Zambie ou la Côte d’Ivoire.

Moins connu sous cet angle, car d’autres considérations sont aussi à prendre en compte, la Côte d’Ivoire est également aujourd’hui coupée en deux de facto entre un Nord majoritairement musulman, voisin du Burkina-Faso, qui soutient le nouveau président ivoirien élu, Alassane Ouattara (et le chef des rebelles et ancien Premier Ministre Guillaume Soro[1] ), et un Sud majoritairement chrétien, où l’ex-Président Laurent Gbagbo, qui a refusé de laisser sa place à Ouattara, recrutait l’essentiel de ses partisans.

Pour les islamistes radicaux, l’Afrique noire non-musulmane, ancienne terre d’esclavage, demeure une « proie ». Aujourd’hui encore, des États islamiques comme le Soudan, le Nigeria ou la Mauritanie tolèrent toujours l’esclavage des Noirs non-musulmans. Rappelons que les califes des Empires musulmans réduisirent en esclavage des millions de rebelles chrétiens, de « mauvais musulmans », des Slaves de l’Est de l’Europe et des Noirs animistes ou chrétiens [2]. Même l’Espagne musulmane tant romancée d’Al-Andalus fut un haut-lieu de l’esclavagisme de captifs chrétiens slaves, ouest-européens ou noirs. Les esclaves européens, principalement des slaves païens (Esclavons), furent longtemps recherchés par les califats islamiques. L’Esclavonie (Slavonie actuelle, dans l’est de la Croatie) était nommée en arabe le « pays des esclaves » (Bilad).

En fait, l’approvisionnement en esclaves européens chrétiens s’accentua lorsque les reconquêtes musulmanes, en repoussant les croisés, multiplièrent les captifs chrétiens réduits en esclavage et/ou rançonnés. Entre 1530 et 1780, au moins 1 200 000 Européens furent emmenés en esclavage en Afrique du Nord. Les razzias maritimes et terrestres contre les côtes françaises, portugaises, espagnoles, italiennes ou balkaniques, et contre les navires chrétiens en Méditerranée par les pirates barbaresques et les Turcs durèrent jusqu’au milieu du XIXe siècle. Les esclaves blancs étaient également des Italiens, des Espagnols et des Français. Des attaques eurent lieu également contre l’Angleterre et jusqu’en Islande. Mais seule l’Europe continue d’être accusée d’avoir pratiqué l’esclavagisme dans le passé.

____________________________________

Extraits de Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ? : La nouvelle christianophobie, Maxima Laurent du Mesnil éditeur (12 mai 2011).

_________________________________________________________________

[1] C’est de ce Nord musulman que vient l’essentiel des insurgés et guérilleros qui ont tenté de prendre Abidjan et de renverser Laurent Gbagbo dans les années 2000.

[2] Voir Malek Chebel : L’Esclavage en Terre d’Islam : un tabou bien gardé, Hachette Littérature, 2010, et l’historien Jacques Heers : Les Négriers en terres d’Islam : La première traite des noirs VIIe – XVIe siècle, Perrin, 2008, p. 13-15.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
quesako
- 14/01/2012 - 21:04
J'aimerais que le pape et les imams nous expliquent Dieu
Ils croient en un dieu unique, donc forcement le même car ils parlent l'un et l'autre d'Abraham !
Avec tous ces penseurs et théologiens du dieu d'amour, à l'écoute du ciel, pourquoi ne nous expliquent ils pas pourquoi Dieu fait tuer les hommes entre eux en son nom ?
Ces guerres moyenâgeuses sont humainement insoutenables et relèvent du crime contre l'humanité car ça conduit toujours au génocide.