En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 10 heures 23 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 11 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 14 heures 36 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 16 heures 35 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 18 heures 51 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 11 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 16 heures 10 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 18 heures 14 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 18 heures 22 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 18 heures 47 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 18 heures 56 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
Sur les bons rails

Travail : comment transformer votre café en un remède miracle

Publié le 29 mars 2016
Le café n'a pas les mêmes effets selon l'heure, la quantité absorbée et les tâches que nous avons à faire au cours d'une journée de travail. Voici quelques conseils pour rentabiliser au mieux ses effets, sans dépasser les limites de consommation.
Astrid Nehlig est directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), à Strasbourg.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Astrid Nehlig
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Astrid Nehlig est directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), à Strasbourg.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le café n'a pas les mêmes effets selon l'heure, la quantité absorbée et les tâches que nous avons à faire au cours d'une journée de travail. Voici quelques conseils pour rentabiliser au mieux ses effets, sans dépasser les limites de consommation.

Atlantico : Faut-il consommer des quantités modérées de caféine avant d'avoir besoin d'absorber de grandes quantités d'informations ?

Astrid Nehlig : On a en effet montré que l’absorption d’environ 200 mg de caféine (soit l’équivalent de 2 tasses de café) augmente la remémoration et la restitution d’un plus grand nombre de mots appartenant à une liste dont le nombre dépasse l’empan de mémoire.

Donc oui, il n'est pas mauvais de prendre un café ou deux dans ces situations, mais attention à ne pas dépasser cette dose de 200 mg car au-delà, les effets ne s’améliorent pas et peuvent même se dégrader.

Il y a aussi deux catégories de tâches. Il faut se rappeler que chez les sujets jeunes, la caféine n’est efficace que dans les tâches simples qui n’impliquent la mémoire qu’à un degré limité, alors qu’elle n’a pas d’effets dans les tâches complexes qui mobilisent déjà toutes nos capacités et augmentent par elles-mêmes notre vigilance.

Par contre chez les sujets âgés, la caféine n’est efficace que dans les tâches complexes qui nécessitent davantage de ressources cognitives.

La caféine rend-elle les gens plus disposés à collaborer ? Faut-il en prendre avant une réunion par exemple ?

Il y a peu d’informations sur le sujet mais cela semble être le cas. Ainsi dans un jeu de rôles, 150 mg de caféine (une tasse et demie de café) accroît la coopération et la communication de la tristesse montrant que la caféine pourrait apporter une aide à l’obtention de soutien social et protéger de la dépression.

Quelles sont les autres vertus de la caféine ?

La caféine mobilise davantage nos ressources cognitives car elle augmente la vigilance et améliore l’humeur. Elle permet également un rendement meilleur au travail car elle augmente les capacités de concentration et la capacité à éliminer les distracteurs de l’environnement.

Toutefois, attention à ne pas dépasser une dose raisonnable car sinon, elle risque de perturber notre sommeil.

Au-delà de ses propriétés au quotidien sur la vigilance, l’efficacité, le bien-être et la confiance en soi, une consommation régulière de 2-4 tasses de café par jour permet de prévenir le déclin cognitif lié à l’âge surtout chez les femmes, la maladie de Parkinson, d’Alzheimer et selon une étude récente peut-être même la sclérose en plaques.

Quelle est la bonne quantité de café à prendre au cours d'une journée de travail ?

Il n’y a pas vraiment de " bonne quantité " à prendre car nous sommes inégaux devant notre réaction à la caféine. Certains vont boire 4 cafés pendant que d’autres auront suffisamment avec un seul. Ces différences tiennent en grande partie à nos différences génétiques sous-jacentes. La science commence à identifier de plus en plus de variabilités d’expression de divers gènes ou polymorphismes liés à l’action de la caféine.

Un polymorphisme existe au niveau de l’enzyme hépatique qui dégrade 95% de la caféine, le cytochrome P450 1A2. Ce polymorphisme divise la population en 2 catégories : les métaboliseurs lents et les métaboliseurs rapides. Les premiers consommeront donc moins de caféine que les autres car la caféine va circuler plus longtemps dans leur organisme.

De plus, il existe de nombreux polymorphismes au niveau du récepteur A2A de l’adénosine, cible préférentielle de la caféine au niveau cérébral qui rend les individus différents dans leur réaction au café sur des fonctions comme le sommeil et l’anxiété par exemple, mais aussi plus simplement sur leur appétence par rapport au café/caféine et sur ses conséquences.

Ceci mène chez la plupart des individus à une consommation " intelligente " de café qui assure l’équilibre entre les besoins ressentis et les potentiels effets déplaisants. Très clairement, la plupart des individus consomment moins de café le week-end quand il n’y a pas la charge de travail.

Y a-t-il une limite à ne pas dépasser ?

Ici, je réponds en partie à la question précédente. L’EFSA en 2015 a indiqué que les doses de caféine qu’on pouvait absorber sans risque pour la santé chez l’adulte sont de 200 mg en une prise (2 tasses de café) et de 400 mg sur la journée (4-5 tasses de café). C’est le conseil à donner.

Ceci est la limite officielle démontrée sans conséquences pour la santé. Il est clair que certaines personnes la dépassent (des écrivains,des hommes célèbres et beaucoup d’anonymes) mais elle ne peut pas être conseillée car chez beaucoup d’individus, elle pourrait présenter un risque pour la santé et générer beaucoup d’effets négatifs : nervosité, tachycardie, tremblements, anxiété.

La caféine fonctionne-t-elle mieux quand vous avez eu un peu de repos que quand vous êtes fatigué ?

Pour affirmer ceci, l’auteur de ce document se base sur des notions de biochimie qui ont du sens. Je n’ai pas la possibilité de vérifier la source du lien que vous m’avez envoyé car il s’agit d’un livre qu’il faut acheter. Cette affirmation ne se base pas, en tous cas me semble-t-il, sur des observations scientifiques et tant qu’on n’a pas de preuves réelles à l’appui de la théorie émise par l’auteur, je me garderais bien de conclure trop hâtivement.

Ceci d’autant plus qu’au contraire, la littérature a démontré d’autres propriétés de la caféine. La caféine s’est avérée plus efficace dans des situations où nous ressentons un peu de fatigue (rhume, baisse de vigilance post-prandiale, conduite de nuit ou prolongée et monotone, travail répétitif, travail de nuit…) et ces faits semblent aller à l’encontre de ce que l’auteur affirme ici.

Je n’ai pas vu de données en cas de fatigue extrême mais il ne faut pas perdre de vue que le système nerveux est comme tout système biologique constamment en mouvement et que même si beaucoup d’adénosine est présente dans le système et occupe ses récepteurs, la caféine qui arrive en quantités suffisantes peut déplacer l’adénosine de ces récepteurs pour se lier à eux. Le système n’est pas figé mais constamment en mouvement. Il ne faut pas oublier non plus que la caféine combat l’inertie du sommeil, état ressenti au réveil lorsqu’on a envie que d’une seule chose, retourner se coucher, moment durant lequel il y a sans doute encore pas mal d’adénosine présente au niveau cérébral.

Donc sur cette partie-là, prudence :  il faut de l’expérimentation avant de pouvoir conclure quoi que ce soit.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
emem
- 29/03/2016 - 10:55
Très juste
Il faut de l’expérimentation avant de pouvoir conclure quoi que ce soit.