En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

04.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

05.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

06.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 7 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 8 heures 21 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 10 heures 1 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 13 heures 46 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 14 heures 6 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 14 heures 47 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 15 heures 57 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 16 heures 30 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 17 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 8 heures 5 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 9 heures 12 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 13 heures 10 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 13 heures 59 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 14 heures 20 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 15 heures 12 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 16 heures 11 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 16 heures 54 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 17 heures 31 min
Nouveaux univers

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

Publié le 28 février 2011
Télévision, Internet, téléphones portables et jeux vidéos : le transmédia vous suit partout pour vous raconter des histoires. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Peut-être bien du futur de la fiction !
Jérémy Pouilloux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérémy Pouilloux est producteur de fictions, de projets transmédias et gérant de La Générale de Production.Il est à l'origine du projet Transmedia immersive university. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Télévision, Internet, téléphones portables et jeux vidéos : le transmédia vous suit partout pour vous raconter des histoires. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Peut-être bien du futur de la fiction !

On en entend parler ici et là, les télévisions multiplient les tentatives, les expériences à l’étranger ont fait florès, mais pour le moment, le transmédia reste réservé à une population de spécialistes ou de geeks attardés. Il possède pourtant déjà ses règles, ses codes, ses stars, et immanquablement sa page wikipedia.

Le transmédia : une nouvelle façon de raconter des histoires

A la croisée des chemins entre fictions, jeux de rôle, jeux vidéos, et réseaux sociaux, le transmédia consiste à raconter une histoire sur plusieurs supports, où chaque support joue un rôle dans l’appréhension de l’histoire par l’audience. Henry Jenkins, professeur des universités aux Etats-Unis et ex-directeur du département Etudes Comparés des Médias au MIT, n’hésite pas à comparer ces écritures au concept d’œuvre d’art totale, faisant notamment allusion à Richard Wagner.

Soit. Mais comment ça marche exactement ? Eh bien, c’est très simple comme ont pu s’en rendre compte, dès 2007, les téléspectateurs suédois à l’occasion de la diffusion de The Truth about Marika, l’un des premiers exemples européens de transmédia, diffusé sur la chaîne publique suédoise SVT.

 

Extrait de The Truth about Marika (l'un des premiers exemples de transmédia)

 

Réinventer des univers imaginaires

 A quoi ça sert ? Ce qu’il y a d’intéressant dans ces nouvelles écritures (et ce qui fait que l’on peut à coup sûr parier sur leur émergence prochaine) peut se comprendre en quelques points.

Tout d’abord, le transmédia favorise la profondeur des univers dans lesquels on pénètre. Quand elle aime, l’audience en demande davantage. Le succès des séries et des films à suite témoignent à leur manière de l’engouement de l’audience pour des univers riches et persistants. Dans le transmédia, les vies des personnages secondaires, leurs problématiques croisées, leurs intérêts et leurs environnements sont développés d’autant plus aisément que les différentes plate-formes offrent des espaces théoriquement sans limite. Comme l’exprimait un auteur resté anonyme cité par Jenkins dans Convergence Culture : de bons films s’écrivent avec de bonnes histoires, de bonnes séries avec de bons personnages, car de bons personnages supportent de bonnes histoires. Désormais, au XXIème siècle, il faut inventer de bons « mondes », car ceux-ci sont à même de contenir de bons personnages, et par conséquent de bonnes histoires.

Quand la frontière entre réel et virtuel devient floue

Le transmédia favorise la porosité entre réel et virtuel. On connaissait l’immersion procurée par la salle de cinéma, environnement obscure propice. Le transmédia renforce encore le degré d’immersion en jouant de l’interaction avec le spectateur - rendue possible grâce aux outils comme Internet ou le téléphone - et de l’ambiguïté entre réel et virtuel.

Par ailleurs, il relève du phénomène de « gamification ». Cet anglicisme barbare exprime la place croissante du jeu dans notre société, jeux vidéos bien sûr mais également serious games ou l’engouement en général pour les expériences ludiques. Le transmédia intègre ainsi ces mécaniques de jeu dans la narration.

Enfin, il illustre l’aspect social de ces nouvelles écritures. Car en plus d’être interactives, celles-ci sont également sociales : on peut partager ses expériences avec ses amis sur les réseaux sociaux, ou rencontrer les autres participants. Une communauté d’intérêts se crée, permettant de tisser des liens dans le réel.

Les exemples de ce nouveau genre de narration ne manquent pas à l’étranger. En premier lieu, chez les Anglo-saxons. Mais également en Europe continentale, comme par exemple au Portugal. On pourra s’intéresser ainsi à ce que fait Nuno Bernardo, fondateur de BeActive avec ses programmes Sofia’s Diary, Flatmates, ou Final Punishment. En France, on a pu découvrir In Memoriam, le jeu créé par Éric Viennot, qui nous emmenait sur les traces de Jack Lorski : une enquête où l’interactivité dépassait le seul cadre de l’écran. Les projets ne manquent pas : 2011 verra éclore les projets Detective Avenue (Murmures Production) diffusé par Orange, ou Rosa (production Supersonicglide) coproduit par Arte. Vous ne pourrez donc pas dire que vous n’étiez pas prévenus : le  transmédia, c’est l’avenir de la fiction !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après