En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Terrorisme
Coopération internationale
La Turquie poursuit sa politique d'expulsions de djihadistes
il y a 39 sec
décryptage > Politique
Sondages

Cette volatilité croissante de l'électorat qui renforce le risque de crise sociale

il y a 1 heure 40 min
décryptage > Education
Comme les chemises brunes…

Fac de Jussieu : une conférence sur le terrorisme interdite par des terroristes d'un nouveau genre !

il y a 2 heures 26 min
décryptage > Media
France Télévisions

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

il y a 2 heures 58 min
décryptage > High-tech
Maîtres des données personnelles

Ce que Margrethe Vestager ne semble pas comprendre à la phase 2 de la conquête du monde par les GAFAM

il y a 3 heures 38 min
décryptage > France
Politique territoriale

Cette case qui manque aux élites françaises pour trouver le remède à l’impuissance politique et à la crise de défiance généralisée

il y a 4 heures 16 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 18 heures 11 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 19 heures 38 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 20 heures 29 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 21 heures 32 min
pépites > Social
Montoir-de-Bretagne
Les Gilets jaunes ont bloqué brièvement une usine chimique classée Seveso en Loire-Atlantique
il y a 47 min 12 sec
décryptage > Sport
Euro 2020

France - Moldavie : Olivier Giroud se rapproche du record de buts de Michel Platini... ou pas

il y a 2 heures 4 min
décryptage > Science
Espace

Univers : les physiciens commencent à comprendre les structures géantes qui connecteraient des galaxies distantes de milliards d’années lumière

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Société
"Arabe de service", "nègre de maison" et autres joyeusetés

Pourquoi les militants qui traitent leurs adversaires issus de minorités de "native informant" ne sont ni démocrates, ni républicains

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Social
Mesures fortes ?

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

il y a 3 heures 53 min
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 17 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 18 heures 35 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 19 heures 57 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 21 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 7 min
© REUTERS/Jean Philippe Arles
C'est à Bugarach qu'il faudrait se regrouper pour échapper à l'apocalypse, le 21 décembre prochain...
© REUTERS/Jean Philippe Arles
C'est à Bugarach qu'il faudrait se regrouper pour échapper à l'apocalypse, le 21 décembre prochain...
Le salut est dans le pré

Pourquoi sommes nous autant fascinés par la fin du monde ?

Publié le 15 janvier 2012
Les théories sur la fin du monde en 2012 sont légion. Le 21 décembre prochain, ce serait ainsi à Bugarach, une petite montagne de l'Aude, qu'il faudrait se trouver pour y échapper. Mais qui sont les hurluberlus qui vont s'entasser dans la campagne française ?
Anthropologue français, il est l'auteur de Le Phénomène Bugarach : un mythe émergent. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Gottin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anthropologue français, il est l'auteur de Le Phénomène Bugarach : un mythe émergent. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les théories sur la fin du monde en 2012 sont légion. Le 21 décembre prochain, ce serait ainsi à Bugarach, une petite montagne de l'Aude, qu'il faudrait se trouver pour y échapper. Mais qui sont les hurluberlus qui vont s'entasser dans la campagne française ?

Atlantico : Les autorités s'attendent à voir débarquer quelques 30 000 personnes à Bugarach, le 21 décembre 2012. Ces gens espèrent ainsi échapper à la fin du monde. Qu'est ce qui a transformé une montagne perdue dans la campagne française en espoir d'échappatoire à l'apocalypse ?

Thomas Gottin : D'un point de vue historique, c'est Rennes le Château qui a attiré les préocupations. Cette ville a été médiatisée dans les années 1950 suite à l'apparition d'une série de mythes fantastiques. On a parlé d'abord d'un trésor puis d'un miracle spirituel lié à la montagne de Bugarach. Des écrits, notamment d'Elisabeth van Buren, ont instrumentalisé le phénomène en réinterpretant des documents plus anciens.

A cette époque, il y a eu une nouvelle naissance du catharisme, un mouvement chrétien médiéval qui assimilait le monde terrestre à la création d'un dieu néfaste. Ces croyances ont été mal réinterprétées et perçues comme un mouvement contestataire face à l'Eglise du XIIème siècle. Les cathares ont dés lors été pris pour des alchimistes aux pouvoirs étranges qui vivaient une spiritualité basée sur l'amour. En même temps, le phénomène OVNI est apparu. Les croyances liées aux objets volants non identifiées se sont multipliées. L'arrivée massive, enfin, du New Age américain s'est ajoutée à tout cela. 

Jusqu'aux années 2000, Bugarach est un coin très tranquille. Progressivement, quelques individus continuent de venir seuls au travers de quêtes spirituelles personnelles. Ils sont rejoints rapidement par des groupes qui, au travers de stages, poursuivent une dynamique d'ouverture à d'autres formes de croyances. Depuis 2008-2009, des charlatans ont profité de ces phénomènes pour organiser un véritable tourisme spirituel. C'est la naissance des "survivalistes" qui ont commencé à élaborer des théories fumeuses. Il est évident que certains en profitent.

 

Qui sont les gens qui espèrent échapper à la fin du monde à Bugarach ? Des illuminés ou des curieux ? 

Il y a un premier public, majoritaire, de néo-ruraux vivant à l'écart de la société. Ils recherchent un mode de vie différent de celui du reste de la population. On trouve également ce que l'on pourrait appeler des neo-hippies curieux de pratiques plus proches de la nature et de leur environnement.. Enfin, une minorité de charlatans cherchent à profiter du phénomène Bugarach pour en tirer des intérêts personnels.

Les deux premiers publics dont je parle sont en quête d'un réenchantement du monde. Ce sont des gens qui sont dans une dynamique de reconstruction personnelle, sociale et qui sont quelque part dans une forme de fracture, vis à vis de la société. Grâce à toute une variété de formes de spiritualité extra-européennes comme l'houdouisme, le new age, le tantrisme ou même le chi-cong, ils sont curieux de pensées originales et détachées du matérialiste. Ils développent leur propre environnement religieux au travers de petits stages qui sont, pour moi, une forme de thérapie de groupe. Il ne faut surtout pas confondre ces groupes avec des sectes. Ils développent simplement d'autres rapports à la nature, à soi, au monde.

Par contre, il y a effectivement les survivalistes, qui se mettent en avant dans les médias. Eux ne sont pas du tout dans cette quête spirituelle mais dans un matérialisme basique. Ils sont remplis d'une peur incommensurable. Ils pensent disposer d'une vérité en multipliant des relectures fausses du calendrier maya, entre autres. Ils autoalimentent leurs propres terreurs. Ils restent malgré tout très minoritaires en France.

 

Au travers des époques, ce type de phénomènes se multiplient. Par peur des extraterrestres, d'une colère divine ou d'un tsunami, des communautés se regroupent en haut de montagnes un peu partout dans le monde. Comment expliquer ce phénomène ?

Dans leurs croyances, les hommes ont toujours eu un rapport important à la montagne. Ca évoque le lien entre le ciel et la terre. C'est aussi lié au besoin humain d'atteindre les hauteurs, les sommets. Des événements semblables ont eu lieu sur le mont Shasta aux Etats-Unis, le mont Saint Hilaire au Québec ou même le mont Sinaï en Egypte. C'est directement lié au rapport que les gens ont à la magie et à la croyance, des domaines où la montagne joue un rôle clef entre la puissance du cosmos et la réalité terrestre.

Nous sommes dans une période de désenchantement du monde qui entraîne une multiplication de ce genre de prophéties. Avec l'avénement des peuples conscients, le pensée collective rassemble les différents ingrédients dont nous entondons parler : divinités, extraterrestres et autres. Cest directement lié à notre époque.

Propos recueillis par Romain Mielcarek

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

01.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mm6
- 18/01/2012 - 14:22
Recherche contacts
Bonjour

Je suis journaliste et dans le cadre de la préparation d'un reportage sur Bugarach, je souhaiterais obtenir les coordonnées de Thomas Gottin.

quelqu'un peut-il m'aider?


Merci
Carcajou
- 16/01/2012 - 01:49
Aveu
Que vais-je faire le samedi soir dans ce monde dépeuplé?
Oui, la fin du monde m'effraie.
syl20
- 16/01/2012 - 00:16
vi rien a retenir
a part une analyse subjective de 2-3 "système de pensé" que 3-4 personnes adoptent...
Un peu de pub pour un pti village "gaulois qui survivra".
On t'explique que la montagne te rapproche de dieu... "le lien entre le ciel et la terre"...
Et si la montagne donnais simplement et concrètement un point de vue bien plus large sur son monde (alentour). Comme un building, une pyramide, une tour de guet...