En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

01.

Chevènement retire sa candidature à la présidentielle

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 39 min 49 sec
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 2 heures 59 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 4 heures 27 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 6 heures 20 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 7 heures 21 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 8 heures 15 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 10 heures 49 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 11 heures 31 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 1 heure 12 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 3 heures 40 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 5 heures 7 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 6 heures 44 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 8 heures 35 sec
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 9 heures 22 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 11 heures 25 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 11 heures 46 min
© Reuters
© Reuters
Pâtés de sable en maillot de bain

Avis de tempête sur le droit à l'image : les enfants nés en même temps que Facebook commencent à exprimer leurs opinions et un certain nombre d'entre eux ne sont pas du tout contents des photos que leurs parents ont posté de leurs jeunes années

Publié le 25 mars 2016
D'ici quelques années, des procès d'enfants reprochant à leurs parents d'avoir publié des photos lorsqu'ils étaient jeunes pourraient avoir lieu.
Etienne Drouard est avocat spécialisé en droit de l’informatique et des réseaux de communication électronique. Ancien membre de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), ses activités portent sur l’ensemble des débats de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
  ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Drouard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Drouard est avocat spécialisé en droit de l’informatique et des réseaux de communication électronique. Ancien membre de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés), ses activités portent sur l’ensemble des débats de...
Voir la bio
Dan Véléa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Voir la bio
Eric Barbry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
  ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'ici quelques années, des procès d'enfants reprochant à leurs parents d'avoir publié des photos lorsqu'ils étaient jeunes pourraient avoir lieu.

Atlantico : Une nouvelle étude (voir ici) a révélé que la plupart des enfants ne souhaitaient par que leurs parents postent des photos d'eux sur les réseaux sociaux (principalement Instagram et Facebook) sans leur demander leur avis. Pourquoi les parents postent-ils des photos de leurs enfants sur leur profil Facebook ou Instagram ? 

Dan Véléa : Les ressorts psychologiques qui poussent les parents à poster des photos de leurs enfants sur Facebook sont souvent à double tranchant. Certes, beaucoup de parents le font car ils sont fiers de leurs enfants et veulent le montrer, mais cherchent aussi à se mettre en avant par la même occasion. Ils accèdent ainsi à une reconnaissance et une popularité qu'ils n'ont sans doute pas dans leur vie privée. L'enfant est alors transformé en objet et mis en avant comme une sorte de trophée destiné à leur rapporter le plus de "like" possible, ce qui n'est pas sain du tout.

 

Cet acte est souvent un mélange d'amour, de narcissisme et d'égoïsme de la part des parents.

 

Les première photos d'enfants postées par leurs parents remontent à 2004 sur Facebook et à 2010 sur Instagram. Pourquoi les enfants n'aiment pas que leur parent postent une photo d'eux sur le profil Facebook et instagram ? 

Dan Véléa : D'abord parce que contrairement à leurs parents, ils sont nés avec les réseaux sociaux et sentent beaucoup mieux qu'eux les dangers que cette action leur fait courir (pédopornographie, détournement de l'image, etc.). 

 

Ensuite, l'enfant et encore plus l'adolescent se sent dépossédé de son image et le ressent comme une trahison. Par exemple, un parent peut trouver une photo adorable de son enfant alors que l'adolescent, souvent en difficulté avec les changements de son corps, va se trouver horrible sur la photo, et va donc en avoir honte. Cela va alors le stresser, car l'adolescent sait très bien que les photos tournent désormais entre toutes les mains à une vitesse folle, et que personne n'est à l'abri d'un lynchage sur les réseaux sociaux. 

 

Les chercheurs ont étudié 249 paires de parents-enfants réparties dans 40 Etats et ont constaté que les enfants âgés de 10 à 17 "étaient vraiment préoccupés" par les façons dont les parents partagent leur vie en ligne, leurs parents étant en revanche beaucoup moins inquiets sur la question. Ce genre de situation peut-elle être la source de problèmes familiaux, pouvant aller jusqu'à la justice ? 

Dan Véléa : Si les parents ne demandent pas la permission à leur enfant de poster des photos d'eux sur leur propre profil ou qu'ils n'acceptent pas de retirer la photo problématique pour l'adolescent de leur profil, oui, cela peut générer de très forts conflits familiaux. 

 

Maintenant, pour qu'il y ait une judiciarisation de ce genre d'affaire, il faut vraiment que la communication soit complètement bloquée des deux côtés, ce qui est quand même des cas extrêmement rares.

 

Environ trois fois plus d'enfants que de parents pensent qu'il devrait y avoir des règles sur ce qui est montré sur les médias sociaux par leurs parents. Les mineurs peuvent-ils faire valoir leur droit à l'image ?

Eric BarbryLe droit à l'image est attaché à une personne, donc à l'enfant. Il peut donc s'opposer à figurer sur sa photo de classe ou à la publication de photos le représentant sur le compte Facebook de ses parents. Ce qui est compliqué, c'est que tant que l'enfant n'est pas en mesure de comprendre ses droits, ce sont les parents qui gèrent son droit à l'image à sa place. Et au fur et à mesure que l'enfant grandit, le droit à l'image devient un droit mixte (de 13 à 18 ans environ), que peuvent faire valoir à la fois les parents et les adolescents, et ce jusqu'à ce que l'adolescent soit majeur. 

 

Des enfants peuvent-il attaquer en justice leurs parents pour avoir posté des photos d'eux sur leurs comptes ?

Etienne Drouard : Tant qu'il est mineur, l'enfant ou plutôt l'adolescent peut avoir recours à un avocat qui le représente en tant que mineur, ce qui va permettre à un juge de déterminer si les parents on fait quelque chose contraire à l'intérêt de l'enfant ou pas. Cela existe en termes de nutrition, de religion et cela peut aussi exister en termes de vie privée.

 

En revanche, ce droit n'est pas rétroactif. Une personne majeure ne peut pas attaquer ses parents sur des faits qui remontent à l'époque ou il était mineur. Son action en justice n'est valable que si elle porte sur des faits qui ont eu lieu alors que l'enfant était déjà majeur. 

 

Eric Barbry : C'est possible dans l'absolu, mais très peu probable dans la vie réelle, tout simplement parce que les faits sont très durs à prouver pour une personne majeure et encore plus pour une personne mineure. Il faudrait apporter la preuve que l'enfant avait demandé expressément à ses parents de ne pas prendre la photo, de ne pas la mettre sur leur profil Facebook et de la retirer s'il elle y était quand même, le tout étant suivi d'un refus d'obtempérer des parents. 

 

Va-t-on vers une judiciarisation excessive du Web ?

Etienne Drouard : C'est factuellement faux. Les réseaux sociaux ne font qu'accentuer la problématique de la protection de la vie privée d'un mineur, mais la loi datant de 1978 n'a pas évolué depuis leur apparition et n'évoluera pas, car le raisonnement juridique reste le même. 

 

En revanche, il faut mieux informer les parents des risques qu’ils courent en postant des photos de leurs enfants sur leur profil, car ils n'ont pas toujours conscience des risques auxquels ils s'exposent.

 

Avez-vous déjà fait face à ce genre de situation dans votre cabinet ?

Eric Barbry : Non, pas en ce qui concerne un litige portant sur les photos Facebook. J'ai eu en revanche à traiter d'un litige concernant un accès forcé par un parent à la messagerie et aux sms de son enfant. Le parent a été poursuivi devant le juge des enfants pour atteinte à la vie privée. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

01.

Chevènement retire sa candidature à la présidentielle

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 22/03/2016 - 01:32
Indignation ridicule des grands enfants!
Depuis que les avocats gauchistes ont incité les Français à faire valoir leurs "droits à l'image", certains n'en peuvent plus de morgue et de suffisance...cette réaction d'enfants gâtés me paraît disproportionnée par rapport au délit plus que mineur. Ces enfants vont-ils aussi poursuivre le gynécologue, qui aura publié, par inadvertance, des photos de fœtus dans les corps de leur mère?...
phegp
- 21/03/2016 - 12:07
Facebook & Co...
Hourra !
nf04
- 21/03/2016 - 10:22
Qualité déplorable de l'orthographe française !
Décidément, Atlantico se distingue par le nombre de fautes de français et d'orthographe. A revoir dans le titre de cet article, les règles d'accord du participe passé avec des compléments d'objet direct : "... les photos que leurs parents ont postées...". Dans un autre article, "relan" pour "relent", etc...
Merci de faire plus attention.
PS lazlo : pour "un grand nombre" ou "un certain nombre", l'accord du verbe est facultatif, ces locutions représentant plusieurs personnes.