En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Non coupable
Fantasmes, manque de reconnaissance... pourquoi des personnes innocentes avouent-elles parfois des crimes qu'elles n'ont pas commis ?
Publié le 03 mars 2016
15 à 25% des condamnations aux Etats-Unis se baseraient sur de faux aveux de personnes en réalité innocentes, selon une enquête américaine. Une réaction rare en France, qui repose sur des mécanismes psychologiques parfois surprenants.
Jean-Pierre Bouchard est psychologue et criminologue spécialiste des agresseurs et des victimes. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Bouchard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Bouchard est psychologue et criminologue spécialiste des agresseurs et des victimes. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
15 à 25% des condamnations aux Etats-Unis se baseraient sur de faux aveux de personnes en réalité innocentes, selon une enquête américaine. Une réaction rare en France, qui repose sur des mécanismes psychologiques parfois surprenants.

Atlantico : 15 à 25% des condamnations aux Etats-Unis se baseraient sur de faux aveux, selon une enquête américaine (voir ici). En France, des personnes innocentes avouent-elles parfois des crimes qu'elles n'ont pas commis ?

Jean-Pierre Bouchard : Oui, cela peut arriver. Mais en France, il faut préciser que c'est tout de même des cas relativement rares, car notre système judiciaire est très protecteur, et évite, sauf dans le cas de personnes particulièrement fragiles ou sensibles, d'obtenir de faux aveux par des pressions psychologiques ou physiques (menaces, tortures, privations de sommeil, expositions incessante au bruit, ect... qui ont encore lieu dans certaines dictatures et très certainement encore à Guantanamo).

 

Les avocats sont là d'office dès la première heure pour représenter les intérêts des personnes suspectes et veiller à ce que la procédure de l'interrogatoire soit bien exécutée. Certes, le facteur d'épuisement peut jouer dans l'obtention de faux aveux, mais les gardes à vue françaises sont tout de même assez courtes. Les suspects ont aussi droit au cours des garde-à-vue de dormir et de se nourrir, sans compter que selon les statistiques, la plupart sont jeunes, donc assez résistants. Les enquêteurs précisent de plus toujours à l'accusé qu'il n'est pas obligé de parler pendant la garde-à-vue.

 

Dans quels cas des personnes innocentes peuvent-elles avouer des crimes qu'elles n'ont pas commis ?

En France, je pense que l'on peut éliminer les cas de pression psychologique, physique et le facteur d'épuisement.

 

Il peut d'abord s'agir de personnes malades mentalement, qui délirent à propos de ce quoi on les accuse.

 

Il peut aussi s'agir de personnes fragiles psychologiquement, qui finissent par se laisser intimider ou qui se sentent responsables d'autres délits et qui finissent par avouer un crime qu'elles n'ont pas commis pour soulager leur conscience.

 

Ensuite et même si cela peut paraître paradoxal, il peut s'agir de personnes qui veulent se mettre en avant. Dans les grosses affaires de meurtres ou de viols très médiatisées qui passionnent les foules, de faux aveux mettent ces personnes en manque de reconnaissance au centre des médias et donc de l'attention, même si cela ne dure qu'un temps.

 

Mais le cas le plus fréquent est sans doute le fait de mentir pour protéger quelqu'un, soit parce qu'on appartient à un système mafieux et que le réseau criminel met la pression sur le suspect pour qu'il avoue des crimes qu'il n'a pas commis afin de protéger un voyou supérieur à lui, soit parce que vous avez des relations affectives ou amoureuses avec la personne réellement coupable et que vous voulez la protéger.

 

Un fantasme très fort peut donner l'impression à une personne qu'elle est vraiment passée à l'action et avouer un crime qu'elle n'a pas commis. Une détestation très forte envers une personne peut donc amener le suspect à fantasmer sur son assassinat, et à avouer l'avoir tuer, même si elle ne l'a pas fait. Donc en matière de justice, ce mécanisme psychologique implique de connaître la victime, de près ou de loin.

 

Ces personnes avouant des crimes qu'elles n'ont pas commis ont-elles des chances d'être condamnées par la justice française, comme c'est le cas aux Etats-Unis ?

En France, non, en tout cas je n'ai jamais rencontré ce cas au cours de ma carrière.

 

Car heureusement, une enquête ne s'arrête pas aux aveux de la personne. Que se soit en correctionnel ou en assise, l’instruction est refaite par le président, à charge ou à décharge. De faux aveux n'arrivent donc pratiquement jamais jusqu'au procès, car ils ne tiennent pas durant la contre-enquête, car soit les personnes finissent par s’emmêler les pinceaux (il est très difficile de maintenir à chaque interrogatoire exactement la même version mensongère de faits que vous n'avez pas commis), soit elles prennent en général conscience à ce moment là du vrai danger qu'elle court en réalité.

 

Par contre, dans le sens inverse, les personnes mentent très fréquemment sur les crimes qu'elles ont commis, et ce quelque soit le niveau d'infraction.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
sna-hyper
- 04/03/2016 - 13:23
à classer dans les articles comiques
Patrick Dils, Marc Machin et les accusés d'Outreau sont morts de rire après avoir lu l'article.