En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 8 heures 6 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 9 heures 20 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 10 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 12 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 15 heures 24 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 15 heures 36 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 16 heures 53 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 8 heures 42 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 10 heures 14 sec
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 10 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 15 heures 18 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 15 heures 35 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 16 heures 7 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 16 heures 56 min
© Reuters
La tribune de Hollande dans Libération ressemble à une dissertation un peu trop fade.
© Reuters
La tribune de Hollande dans Libération ressemble à une dissertation un peu trop fade.
Rentrée scolaire

François Hollande trahi par son art de ne rien dire

Publié le 04 janvier 2012
La tribune de François Hollande publiée ce mardi en Une de Libération a suscité de nombreuses réactions. Analyse des termes et expressions employés par le candidat PS.
Gaspard Koenig a fondé en 2013 le think-tank libéral GenerationLibre. Il enseigne la philosophie à Sciences Po Paris. Il a travaillé précédemment au cabinet de Christine Lagarde à Bercy, et à la BERD à Londres. Il est l’auteur de romans et d’essais, et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gaspard Koenig
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gaspard Koenig a fondé en 2013 le think-tank libéral GenerationLibre. Il enseigne la philosophie à Sciences Po Paris. Il a travaillé précédemment au cabinet de Christine Lagarde à Bercy, et à la BERD à Londres. Il est l’auteur de romans et d’essais, et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La tribune de François Hollande publiée ce mardi en Une de Libération a suscité de nombreuses réactions. Analyse des termes et expressions employés par le candidat PS.

C’est sans doute la première fois qu’un article aussi plat fait la Une de Libé. Hollande vante "nos ouvriers, nos techniciens, nos ingénieurs, nos chercheurs, nos savants, nos fonctionnaires parmi les meilleurs du monde". Que ne va-t-il leur parler pour trouver des idées, du style et l’inspiration un peu hybrique qui, pour le meilleur comme pour le pire, n’a jamais fait défaut aux Présidents de la Vème République ? Au lieu de cela, il nous propose une piètre dissertation de deuxième année de Sciences-Po. On sent le candidat qui sue pour ne surtout pas froisser l’examinateur anonyme et qui se demande en regardant sa montre comment il va bien pouvoir remplir les six pages réglementaires sans avoir rien à dire. Puisqu’il nous prend pour un jury de concours grincheux, relisons un peu sa copie.

Le brave candidat utilise consciencieusement les chevilles les plus éculées de la dissertation à la française. Intro : "Posons d’ores et déjà la bonne question"… Évitement inquiet du hors sujet : "ce n’est pas ici le lieu d’analyser…". Exposé du plan : "quatre principes m’inspireront" (et il les énumère !). Subtil usage des adverbes de coordination en tête de paragraphes : "aussi", "enfin"…

Le style ne vaut pas mieux. Si Hollande a un livre de chevet, ce doit être le Dictionnaire des idées reçues de Flaubert. Car sous sa plume, les choix sont "décisifs", la recherche "féconde", les engagements "forts". La vie intellectuelle française "suscite l’admiration des peuples", les générations se transmettent le "flambeau du progrès", et la droite est bien entendu "liée aux puissances de l’argent" … Je passe sur le "rêve français", une formule que même Justin Bieber trouverait trop niaise. Espérons que Hollande recrute vite un nègre, ou nous risquons de subir la campagne la plus ennuyeuse depuis le petit père Queuille (dont Hollande est d’ailleurs le digne héritier en Corrèze).

Soyons clément. Le candidat est peut-être un peu balourd, mais ses idées peuvent être intéressantes. En fait, elles le sont tellement qu’on ne peut s’y opposer. Qui, à part quelques têtes brûlées nietzschéennes, choisit le mensonge contre la "vérité" ? La cruauté contre la "justice" ? Le désespoir contre "l’espérance" ? Le déclin contre le "progrès" ? La guerre civile contre "la paix et la sécurité" ? Et quand Hollande, bien embêté, se trouve forcé de prendre position, c’est pour la nuancer immédiatement. L’Europe, oui, mais non : "réorientée" (vers où ? mystère). La mondialisation, oui, mais non : car il faut "maîtriser notre destin". Dépasser les clivages partisans, oui, mais non : car "la gauche et la droite, ce n’est pas la même chose". Les entrepreneurs, oui, mais les fonctionnaires ? Aussi. Après le "ni, ni" de François Mitterrand, Hollande s’essaye au "et, et". Il ne déplaît à personne. Mais à qui peut-il donc plaire ?

Pourtant, comme tous les candidats trop appliqués, Hollande a laissé passer un formidable lapsus, qui en dit bien plus long sur l’inconscient socialiste que ce fatras de mots vides. Regardons un peu à qui l’auteur s’adresse. C’est à "vous". Du début à la fin, Hollande interpelle directement l’électeur. Sauf à un endroit : lorsqu’il en vient à ceux "issus des classes populaires". Soudain, le "vous" devient "eux". "Je leur parlerai net"… "J’entends leur colère"… Autant dire qu’ "ils" ne sont pas supposés lire Libé. Hollande vous parle à "vous", heureux bobo, qui partagez les mêmes codes surannés, la même langue insipide, les mêmes bonnes intentions fumeuses. "Vous" allez m’aider à ramener les brebis égarées, ces pauvres travailleurs entraînés malgré eux dans les ornières des extrêmes. Rarement un homme politique aura aussi ingénument tourné le dos à ceux qu’il prétend représenter.

Le hasard a voulu que, la veille de la publication de sa tribune, j’aperçoive Hollande dans un restaurant que connaît bien le tout-Paris, le Récamier. Sa spécialité : le soufflé. Voilà un plat qui va encore mieux à Hollande que le “Flanby” auquel Montebourg l’avait jadis comparé. Comme un soufflé, Hollande a démesurément gonflé. Mais plongez votre cuillère : c’est fade et ça ne nourrit pas. Et on attend toujours, au menu des offres politiques actuelles, des idées à se mettre sous la dent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

05.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (126)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mistral30
- 09/01/2012 - 18:56
diana pipo
Le simple fait de vous justifier vous ote toute crédibilité.

Vous aussi vous nous prenez pour des abrutis comme votre hollande qui veut se faire élire sans programme.

Hollande est le représentant des fonctionnaires et des assistés
Mani
- 09/01/2012 - 10:24
Mais chère diana, quand on
Mais chère diana, quand on lit "avoir une entreprise et du personnel demande aujourd'hui un très gros sacrifice", il est évident que cette phrase très floue est de l'esbrouffe. Si vous étiez réellement ce que vous dites, votre discours serait beaucoup plus précis et circonstancié. Mais c'est vrai que ça demanderait "un très gros sacrifice" - et peu importe si cette phrase ne veut rien dire, hein ?
Mani
- 09/01/2012 - 10:22
La mythomanie sur Internet
25 ans d'entreprise ou 25 ans à la tête de votre entreprise ? Et la politique de ces 3 dernières années vous dégoûte, alors que celle des 22 précédentes vous allait. Mais bien sûr. On est dans la droite ligne de tous ces faux messages sur le thème "j'ai voté Sarkozy en 2007 (ouais ouais) mais mon dieu comme je le regrette, je ne recommencerai pas en 2012". Désolé, mais personne n'est dupe, là."