En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
Atlanti-culture
L’arbre du pays Toraja : un hymne superbe à l'amitié
Publié le 02 février 2016
Lucide, pudique, vibrant, bouleversant, inspiré, le dernier livre de Philippe Claudel est un des meilleurs romans parus ces derniers mois.
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lucide, pudique, vibrant, bouleversant, inspiré, le dernier livre de Philippe Claudel est un des meilleurs romans parus ces derniers mois.

L'auteur

Ecrivain traduit dans le monde entier, Philippe Claudel, né en 1962, est aussi cinéaste et dramaturge. Ses ouvrages les plus célèbres sont Les Ames grises(2003), La Petite Fille de Monsieur Linh (2005), Le Rapport de Brodeck (2007). Il est membre de l’Académie Goncourt.

Thème

Le narrateur, un cinéaste quinquagénaire, découvre en 2012 au pays Toraja (en Indonésie), un peuple qui place la mort au centre de la vie par des rituels singuliers, en inhumant les disparus au creux de falaises sacrées et en déposant les corps des petits enfants à l’intérieur d’un arbre. De retour à Paris, son meilleur ami, le producteur de ses films, lui annonce un « vilain cancer ». Ce choc va le bouleverser et l’incite à évoquer les êtres chers qu’il a perdus. Il s’interroge sur les circonstances dans lesquelles la maladie nous atteint et sur la présence de la mort dans notre monde. Il accompagne son ami jusqu’à son dernier souffle, tout en partageant sa vie entre deux femmes ; Florence, dont il a divorcé, l’aide pourtant à se retrouver lui-même; et Elena, bien plus jeune, le force à regarder l’avenir.

Points forts

• Un livre consacré à Eugène (Jean-Marc Roberts sûrement), à qui il rend un hommage fervent, vibrant et bouleversant.

• Une magnifique célébration d’une amitié unique, intense, fidèle, nourrie d’échanges comme de silences.

• Par l’évocation d’êtres chers disparus, « nos fantômes », il montre que « vivre, c’est savoir survivre et recomposer. »

• Un sujet grave traité avec lucidité, sensibilité et pudeur.

• Deux personnages féminins complémentaires : l’une incarnant davantage le passé, l’autre le présent et l’avenir. Aussi séduisantes et attachantes l’une que l’autre, elles symbolisent l’amour qui fait vivre.

• Un éloge de la littérature vaut au lecteur un des plus beaux chapitres du livre ! (XV)

• Des détails savoureux  imprègnent ce récit ancré dans la réalité quotidienne.

Points faibles

Je n’en vois pas …

En deux mots

A partir du souvenir nostalgique de son meilleur ami, Philippe Claudel nous propose une méditation passionnante, à chaque page ou presque, sur le temps, sa course, ses arrêts, sur la mémoire, le regard que l’on porte sur soi, l’amitié, l’amour,  la création cinématographique, le rôle de la littérature, la beauté,  le bonheur, la vie et ses promesses … Un livre inspiré !

Une phrase

« Grâce à ce récit … je force Eugène à rester auprès de moi … le texte devient le lieu de notre amitié. Eugène est là, dans les pages, les lignes ou entre elles. Le récit est sa chambre … Le texte est devenu l’arbre du pays Toraja. » p.142

Recommandation

 Excellent Excellent

Roman

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
05.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
06.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
07.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
03.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires