En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 14 heures 12 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 14 heures 59 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 16 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 17 heures 44 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 19 heures 21 sec
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 20 heures 22 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 21 heures 5 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 22 heures 32 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 23 heures 7 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 23 heures 27 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 14 heures 40 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 15 heures 15 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 16 heures 54 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 17 heures 52 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 19 heures 44 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 20 heures 45 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 23 heures 15 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 13 heures
Energivore

Les appareils électroniques offerts à Noël vont-ils faire exploser nos factures d'électricité ?

Publié le 27 décembre 2011
Comme environ 6 millions de foyers français, vous avez peut-être décoré et éclairé votre sapin de Noël, offert un gadget électronique. Quel est le coût énergétique de ces produits ? Le point avec l'UFC Que Choisir.
Guy Grandgirard est président de l'UFC (Union fédérale des consomateurs) Que choisir-Nancy. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy Grandgirard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy Grandgirard est président de l'UFC (Union fédérale des consomateurs) Que choisir-Nancy. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comme environ 6 millions de foyers français, vous avez peut-être décoré et éclairé votre sapin de Noël, offert un gadget électronique. Quel est le coût énergétique de ces produits ? Le point avec l'UFC Que Choisir.

Atlantico : Avec Noël, c’est toute une ribambelle de nouveaux appareils électroniques qui arrivent dans les foyers. Des téléphones portables aux ordinateurs en passant par les tablettes, tous ces gadgets ont-ils un impact sur la facture d'électricité des ménages ?

Guy Grandgirard : Il suffit de regarder la quantité d’appareils qui est vendue. Dans un foyer composé d’un couple et deux enfants, vous avez au moins quatre téléphones mobiles. Les parents possèdent un ordinateur portable. Les jeunes poursuivent des études, il leur faut aussi un netbook pour l’université. Sans même évoquer le prix d’achat de tous ces articles, ils ont besoin d’être rechargés pour fonctionner.

Un ordinateur ou un téléphone ne consomment pas beaucoup d'énergie. C’est l’addition de tous ces appareils qui a un impact. D’autant plus qu’avec la multiplication des fonctionnalités, c’est l’autonomie qui fait défaut. Cinq ans auparavant, la batterie d’un téléphone durait cinq jours. Aujourd’hui, entre son accès Internet et l’appareil photo, vous devez le recharger tous les jours.

Ces nouveautés, toujours plus gourmandes en énergie, sont apparues au cours des dix dernières années. En 2000, seuls quelques foyers disposaient d’un téléphone portable et d’un accès Internet en 56k. Aujourd’hui, chaque personne dispose de son matériel personnel.

L’augmentation énergétique est individuelle, mais elle est aussi collective. Les Français ont toujours autant besoin de se chauffer et de cuisiner. Mais ils ont aujourd’hui ce nouveau besoin de télécommunications. Un nouveau besoin qui nécessite une production supplémentaire d’électricité.

 

Tous ces appareils restent malgré tout très petits. La consommation d’un téléphone peut paraître négligeable. Peut-on réellement voir un impact de nos produits high-tech sur notre facture d’électricité ?

Un seul téléphone ne change rien. C’est la multiplication du nombre d’appareils qui a un impact sur la facture. Nous avons régulièrement des consommateurs qui viennent nous consulter afin de comprendre pourquoi leurs dépenses électriques sont si élevées. Ils savent qu’il n’y a pas d’erreur mais s’inquiètent de l’augmentation. Un exemple tout bête d’un appareil dont on néglige l’impact sur les dépenses énergétiques : les guirlandes clignotantes. Des gens se rendent compte que même si ça n’a l’air de rien, ce simple petit plaisir a des conséquences sur la facture.

Un foyer peut facilement se faire une idée de sa consommation réelle. Il y a une expérience à réaliser : branchez pendant une semaine uniquement les appareils indispensables. Disons le réfrigérateur, le chauffe-eau, les plaques électriques. La semaine suivante, vous utilisez normalement la totalité des vos appareils électroniques. La différence de consommation est  nettement visible sur les relevés.

 

Que faut-il faire ? Abandonner nos téléphones et nos ordinateurs ?

Évidemment non. C’est de toute façon impossible. Il faudrait en revanche apprendre à gérer nos parcs électriques. Nous pouvons utiliser nos appareils électriques plus subtilement. Nous pourrions également nous interroger : avons-nous réellement besoin de téléphones portables avec autant d’options ? Le modèle juste en dessous, s’il a beaucoup plus d’autonomie, n’est-il pas intéressant ?

Le problème, c’est qu’il est difficile d’évaluer l’évolution de la consommation des appareils high-tech. Pour l’électroménager, nous avons mené une étude. En prenant comme référence les pratiques de 1980, nous pouvons dire aujourd’hui si ces appareils consomment plus ou moins. Pour l’électronique la plus récente, vous ne pouvez pas puisqu’elle n’existait pas il y a dix ans.

D’autant plus que dans un futur proche, nous allons même lire nos livres sur des tablettes électroniques. Une consommation minime mais constante, pendant toute la durée de consultation d'un ouvrage.

Propos recueillis par Romain Mielcarek

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires