En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

03.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

04.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

05.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

07.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 8 heures 22 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 9 heures 37 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 17 heures 8 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 18 heures 45 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 20 heures 44 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 21 heures 49 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 22 heures 33 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 1 jour 11 heures
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 8 heures 50 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 17 heures 56 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 18 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 22 heures 3 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 1 jour 11 heures
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Vive la campagne

Déserts ruraux : quand la question de la qualité est commodément oubliée derrière celle de la distance qui nous sépare d’un service

Publié le 28 janvier 2016
Une nouvelle étude de l'Insee annonce des bonnes nouvelles, en apparence. En réalité, la situation empire et ne devrait pas s'améliorer de si tôt.
Agathe Litière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Agathe Litière est journaliste.
Voir la bio
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une nouvelle étude de l'Insee annonce des bonnes nouvelles, en apparence. En réalité, la situation empire et ne devrait pas s'améliorer de si tôt.

On le sait, en zone rurale, l'accès aux services de la vie courante est plus difficile. On parle souvent de la marche galopante et de déserts ruraux. Qu'en est-il ? Une étude de l'Insee tente d'apporter des réponses à ces questions.

Un accroissement des inégalités, surtout pour les familles

Vu de loin, les nouvelles semblent bonnes : en France métropolitaine, un habitant sur deux accède en moins de 4 minutes, par voie routière, aux principaux services de la vie courante. Pourtant, la réalité est plus complexe. En effet, le temps d’accès médian double dans les territoires peu denses (6 minutes) et fait plus que tripler dans les communes très peu denses (10 minutes).

De plus, les inégalités changent en fonction des styles de vie. Pour évaluer le temps d'accès aux services, l'Insee a créé un "panier de la vie courante" regroupant les services dont les gens ont besoin, comme les commerces (boulangeries, supermarchés…), les établissements d’enseignement (écoles, collèges, lycées), les services de soins de première nécessité, ou encore les services pour les personnes âgées ou les jeunes enfants. 

Mais si l'on prend en compte un "panier des parents", les résultats sont différents. Quel que soit le type de territoire, les temps d’accès médians à ce panier sont plus élevés. Les temps d’accès varient très fortement au sein même des pôles urbains dès que les communes deviennent peu denses. Dans les 1 800 communes des pôles urbains, le temps médian est seulement de 13 minutes. Plus l’on s’éloigne de la ville, plus le temps d’accès médian augmente jusqu’à atteindre 25 minutes, soit près de cinq fois plus que le temps parcouru en cœur de ville. La situation est donc beaucoup plus compliquée pour les familles. 

Pas seulement une histoire de temps, mais de qualité

Pour contrer la désertification rurale, le Gouvernement avait mis en place des projets de revitalisation de "centres-bourgs" il y a une trentaine d'années. Ce travail n'a pas abouti au résultat escompté, comme l'indique Laurent Chalard, géographe à l'Université de Paris IV-Sorbonne. "Les commerces et services y disparaissent autant que l'attractivité."

La loi NOTRe, promulguée le 7 août 2015, envisage de réduire les bourgs-centres pour n'en garder que les principaux. Ce regroupement d'intercommunauté favorisera ceux qui se déplaceront vers des territoires mieux desservis en terme de services, mais il creusera le fossé entre eux et ceux qui décideront de ne pas se regrouper.

Pour Laurent Chalard, la qualité des services doit être prise en compte. On risque notamment d'avoir une santé à deux vitesse. "Les médecins de campagne ne devront pas tous être étrangers, au péril de la qualité puisqu'ils n'ont pas les mêmes qualifications que leurs confrères français", estime-t-il.

Les territoires les mieux desservis hors agglomération se situent dans les zones touristiques ou sur les routes de communication ou de circulation. "Il faut se rendre à l'évidence, à terme les territoires se partageront entre agglomérations et zones touristiques, mais les élus des territoires s'y opposent. Il ne veulent pas perdre leur poids politique et défendent les services publics". En somme, en dehors des villes et des banlieues denses, la situation n'est pas rose, et ne risque pas de s'améliorer...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires