En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

06.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

07.

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 39 min 46 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 2 heures 59 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 4 heures 45 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 7 heures 48 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 8 heures 3 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 8 heures 26 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 8 heures 47 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 9 heures 20 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 9 heures 44 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 2 heures 27 sec
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 3 heures 33 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 5 heures 15 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 7 heures 37 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 7 heures 58 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 8 heures 22 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 9 heures 2 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 9 heures 23 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 10 heures 9 min
Allô, t'es où

Arrivée de la téléphonie 4G, mode d'emploi

Publié le 23 décembre 2011
Après une âpre bataille des opérateurs de téléphonie mobiles, les fréquences pour la technologie 4G sont enfin attribuées. Un téléphone plus rapide, nous promet-on. Mais que changera concrètement cette nouvelle génération de portables miracles ?
Edouard Barreiro
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur d'études chez UFC - Que choisir 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après une âpre bataille des opérateurs de téléphonie mobiles, les fréquences pour la technologie 4G sont enfin attribuées. Un téléphone plus rapide, nous promet-on. Mais que changera concrètement cette nouvelle génération de portables miracles ?

Atlantico : Les résultats sur la répartition des premières fréquences de téléphonie mobile 4G viennent d’être annoncés. Un véritable enjeu pour les fournisseurs. Mais qu’apporte concrètement la 4G aux utilisateurs ?

Edouard Barreiro : Le nom change parce que les standards technologiques changent. Mais ça ne veut pas dire que la technologie en elle-même va être révolutionnaire tout de suite. La 4G va changer de manière indirecte le quotidien des consommateurs. Nos réseaux commencent à saturer. Les offres mobiles disposent de datas de plus en plus chères en terme d’Internet. L’offre devrait évoluer et être plus variée, plus segmentée. Elle permettra aux utilisateurs d’avoir exactement ce qu’ils cherchent.

La 4ème génération de réseau mobile permet d’avoir de meilleures bandes passantes et une vitesse de connexion plus rapide. Pour l’instant, il n’y a pas de technologies compatibles dans le commerce, seulement quelques prototypes LTE (Long Term Evolution). A l’heure actuelle, faute de service dédié, tout ce que l’on peut attendre, c’est un téléphone plus rapide.

Cette accélération de la vitesse va favoriser le développement des contenus les plus lourds. Des applications, des jeux, des vidéos qui restent encore aujourd’hui difficilement utilisables sur les réseaux 3G. De là à penser que demain, tout le monde va jouer en réseau sur son mobile, il ne faut pas exagérer. Les fréquences restent une ressource rare. Il va falloir la gérer. Surtout que l’appétence pour l’Internet mobile augmente de manière très rapide. Ces possibilités existeront peut-être, mais elles passeront plutôt par des connections wifi que par le réseau 4G lui-même.

Quand on parle de 4G, il y a deux choses qui se mélangent. Il y a les nouvelles fréquences que l’autorité des télécoms a mises aux enchères. Ces fréquences ne relèvent pas d’une génération de réseau spécifique, ce sont de simples nouvelles fréquences. Le régulateur, en accord avec le gouvernement et les autorités internationales, a décidé que cette partie-là de la bande passante serait dédiée à la 4G et pas à autre chose. La technologie 4G, la vraie, n’existe pas encore tout à fait. Elle est encore à l’état de développement. Des essais sont en cours sur quelques morceaux de réseau.

A minima, la 4G devrait permettre aux opérateurs de mieux segmenter leurs offres et de proposer des forfaits avec plus de puissance ou plus d’espace.

 

A quel horizon, les utilisateurs, peuvent-ils espérer commencer à profiter de ce service ?

Le calendrier technologique, pour aboutir à une technologie qui fonctionne, devrait être assez court. Les premiers prototypes de téléphones commencent à être présentés, ensuite, il faut développer des réseaux compatibles 4G. Selon les obligations de licences, un calendrier sera décrit. Pour l’instant, les projections visent 27% du territoire couvert sous deux ans puis plus de 90% à 8 ans.

Le service complétement 4G, ce n’est pas pour tout de suite mais pour dans quelques années. Pour 2012, je suis sceptique, mais d’ici 2013, 2014, nous devrions avoir les premiers services disponibles. Ce sera par exemple une phase de test sur une ville comme Paris.

La réaction des usagers décidera de la vitesse à laquelle les opérateurs développeront le réseau. Sur ce point, je suis assez optimiste au vu de l’appétence qu’ont les utilisateurs pour les l’Internet mobile.


Qui dit nouvelle technologie dit nouveau téléphone et nouveau forfait. Comment anticiper ?

Effectivement, il va falloir acheter de nouveaux téléphones compatibles avec la technologie 4G. On estime aujourd’hui qu’un téléphone portable vit environ 18 mois. Les premiers appareils de nouvelle génération devrait arriver d’ici deux ans environ. Il faut que le consommateur soit informé pour faire la transition en douceur. S’il doit changer son mobile d’ici un an, il vaut mieux anticiper et attendre un peu pour profiter de la 4G.

 

Comment se situe la France par rapport à ses voisins ? Les autres pays disposent-ils déjà de la 4G ?

Il n’y a pour l’instant aucun pays qui profite réellement de la 4G. Quelques pays ont commencé, comme la France, des phases d’essai de cette technologie. C’est le cas aux Etats-Unis, où ils vont toujours plus vite en termes de téléphonie. Ils en sont pourtant encore au stade de l’expérimental.

 

Propos recueillis par Romain Mielcarek

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gab
- 23/12/2011 - 16:11
La 4G existe déjà !
Très surprenant comme article. Beaucoup d'erreurs. La 4G (LTE) est déjà très largement déployée aux US (Verizon et ATT, les 2 plus gros opérateurs). De nombreux téléphones sont aussi disponible depuis 6 mois. L'autonomie est pas très bonne mais les téléphones sont la ! En général les US étaient en retard sur l'Europe en téléphonie mobile (sur la 2G et 3G), mais la, c'est l'inverse.