En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 7 heures 57 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 10 heures 39 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 12 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 14 heures 6 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 15 heures 4 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 17 heures 14 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Santé
Données personnelles

Ce que nous réserve l’offensive des GAFAM sur le secteur de la santé

il y a 18 heures 19 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 10 heures 19 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 11 heures 25 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 13 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 13 heures 56 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 14 heures 18 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 15 heures 29 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 16 heures 54 min
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 17 heures 45 min
décryptage > Société
Dépendance

Pourrions-nous encore survivre sans GPS ? (Et non, on ne vous parle pas que de facilité d’orientation)

il y a 18 heures 6 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

il y a 18 heures 52 min
© Reuters
© Reuters
La Révolution Montessori

Faut-il envoyer ses enfants dans une école Montessori comme William et Kate avec le petit prince George?

Publié le 23 décembre 2015
On parle de plus en plus de la méthode Montessori. Même Kate Middleton est fan. Est-ce une mode ou une tendance de fond ? Et si oui, à quoi répond-elle ?
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On parle de plus en plus de la méthode Montessori. Même Kate Middleton est fan. Est-ce une mode ou une tendance de fond ? Et si oui, à quoi répond-elle ?

La pédagogie Montessori : très confidentielle depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, cette méthode inventée au début du 20ème siècle semble être à la mode. Kate Middleton s'est battue pour que le petit prince George soit envoyé dans une crèche Montessori plutôt qu'être élevé par les nounous traditionnelles de la famille royale. Mais s'agit-il d'une mode, ou d'une vraie tendance de fond de la société ? Et qu'est-ce qui explique cette tendance ? Est-ce que Montessori répond à des défis cruciaux, de notre société, et de l'éducation en général ? C'est pour répondre à ces questions, et d'autres, que nous faisons une série d'article sur la pédagogie Montessori. 

Montessori : une simple mode ? 

Parlez à tous ceux qui sont impliqués dans la pédagogie Montessori, et ils seront d'accord : il y a un réel engouement. Le nombre de formations et d'événements augmentent, et avec affluence. De plus en plus d'écoles se créent. 

Nature & Découvertes a lancé depuis quelques années une ligne d'objets inspirés par Montessori. Des grandes maisons d'édition pour enfant lancent des collections orientées autour de Montessori, telles Nathan et Hatier. 

Le cas d'Hatier est intéressant : la maison d'édition propose une collection, appelée Balthazar, inspirée par les principes Montessori, qui fêtera en 2016 ses 20 ans, mais, signale Camille Cordonnier, responsable marketing de la collection, ce n'est que depuis deux ans que l'entreprise utilise Montessori dans son marketing de la collection Balthazar. 

Et cette décision est née du constat d'un vrai engouement. "Nous avons vu des étagères Montessori fleurir dans les librairies. Il y a de plus en plus de reportages à la télévision. De plus en plus d'écoles Montessori s'ouvrent, souvent avec des listes d'attentes. C'est un des termes les plus recherchés sur Amazon, et si les gens recherchent, ça montre un vrai intérêt." La gamme Balthazar a augmenté ses ventes de plus de 70% l'année dernière. 

"Balthazar marche très bien, et nous pensons que ce succès est en partie porté par Montessori", résume Camille Cordonnier. 

Montessori a parfois une réputation de méthode de "bobo", ou plus largement, de familles de classe socio-professionnelle élevée. Cette impression n'est pas fausse, mais ce n'est pas seulement le cas. Ce qui joue, c'est le système d'éducation à la française. La plupart des écoles Montessori sont hors contrat, et donc plus chères que l'enseignement privé sous contrat, et moins accessible à la plupart des parents. Il existe une poignée d'écoles Montessori sous-contrat, des écoles catholiques qui ont des classes Montessori depuis longtemps, ou qui, étant déjà sous-contrat, ont mis en place des classes Montessori. La plus ancienne d'entre elles, l'Institution Jeanne d'Arc, située à Roubaix et qui a plus de 100 élèves en classe Montessori, brasse un public de toutes classes sociales. 

L'affaire Céline Alvarez, et l'échec de l'éducation traditionnelle

Un des événements clés de la nouvelle renaissance de Montessori en France, c'est l'histoire de Céline Alvarez, cette chercheuse en éducation qui rentre dans l'Education nationale, crée une classe Montessori dans une école de ZEP, obtient des résultats formidables, dans un contexte où, au niveau national, 40% des enfants sortent de CM2 avec de graves problèmes et en réponse est...écartée et poussée à la démission. 

On remarque souvent que la Finlande caracole en tête de tous les classements sur la qualité de son éducation. La plupart des études en sciences sociales sur le "phénomène finlandais" se concentrent sur le recrutement et la rémunération des enseignants...sans signaler que la Finlande est le pays dont la pédagogie se rapproche le plus de Montessori. C'est un exemple d'un phénomène plus large : personne ne remet en question ce qui se passe à l'intérieur d'une salle de classe. Il y a des grands débats de société sur les programmes--plus de latin, moins de latin ; études de genres ou pas études de genre--mais personne ne remet en question l'idée que que la seule manière d'enseigner quelque chose est à des enfants du même âge assis à des bureaux avec des manuels. 

Pourtant, nous voyons bien autour de nous que la manière dont fonctionne l'école actuellement est problématique, et nous voyons autour de nous que le monde change. Si un chirurgien de 1915 mettait les pieds dans un bloc opératoire de 2015, il ne saurait pas par où commencer et ne comprendrait presque rien à ce qui se passe. Si un instituteur de 1915 mettait les pieds dans une salle de classe de 2015, il verrait peut être quelques différences, mais il serait dans le même cadre qu'en 1915, et il suffirait de lui mettre le bon manuel entre les mains pour qu'il puisse prendre la relève de son collègue de 1915. 

Il y a donc une attente et un besoin de changement de l'éducation. Est-ce que Montessori y répond ? 

C'est pour répondre à ces questions que nous publierons au cours des prochaines semaines des articles sur ces thèmes : 

  • Ce qui rend Montessori unique par rapport à toutes les autres méthodes d'éducation
  • Montessori : une méthode redoutablement efficace aux résultats prouvés
  • Montessori Pour Les Nuls : les bases de la méthode
  • Les mauvais postulats de l'école moderne, aujourd'hui décrédibilisés scientifiquement, que Montessori remet en question
  • Montessori, réponse aux défis de l'Education nationale au 21ème siècle
  • Montessori et le catholicisme
  • Montessori en France
  • Les faux clichés sur Montessori

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

07.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 24/12/2015 - 13:50
Il n'y a pas de manque de moyens dans l'école
mais la méthode montessori est valable pour les Finlandais et leurs classes de 15 blondinets , pas nos sauvageons des " quartiers " qui sont très épanouis .
Deudeuche
- 23/12/2015 - 21:28
L'anti éducation nationale
Pour Maria Montessori, il était primordial d'offrir à l'enfant la possibilité d'épanouir au maximum ses différentes sensibilités dans un cadre adapté à ses besoins psychologiques, en respectant son rythme propre et ses particularités individuelles, tout en l'éveillant à la vie sociale.
Bref il ne s'agit pas de "manque de moyens" ou de salaires pas assez élevés,