En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Madonna en procès au Malawi

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 14 min 49 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 51 min 43 sec
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 15 heures 24 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 16 heures 30 min
light > Culture
Emotion des fans
Friends : la bande d'amis la plus célèbre de la télévision sera bientôt de retour pour une réunion spéciale sur HBO Max
il y a 18 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

il y a 19 heures 1 min
Expédition
Greta Thunberg débute sa seconde traversée de l'Atlantique en catamaran pour revenir en Europe et participer à la COP25
il y a 19 heures 24 min
pépites > Justice
Ultime recours
Patrick Balkany va déposer une nouvelle demande de mise en liberté
il y a 20 heures 35 min
décryptage > Consommation
Consommation

Des crédits d’impôt pour acheter d’occasion : l’écologie version gadget

il y a 22 heures 10 sec
décryptage > Education
Malaise et colère

Précarité des étudiants : vrai sujet, mauvaises pistes de solutions

il y a 22 heures 51 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 40 min 58 sec
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 13 heures 3 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 15 heures 44 min
light > Sport
Légende du cyclisme
Mort de Raymond Poulidor, "l'éternel second" du Tour de France, à l'âge de 83 ans
il y a 17 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vous n'aurez pas le dernier mot" de Diane Ducret : que diable allait-il faire dans cette galère ?

il y a 18 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

il y a 19 heures 11 min
pépite vidéo > Europe
Inondations
Les images impressionnantes de "l'acqua alta" historique à Venise
il y a 20 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Science
Fusion nucléaire

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

il y a 22 heures 20 min
décryptage > France
Ayatollahs de la décroissance

Nous devons repenser la croissance. Pas y renoncer

il y a 22 heures 52 min
© Allociné
© Allociné
Atlanti-culture

"Le Grand partage" : pas grand chose à partager...

Publié le 23 décembre 2015
Le sujet du film d'Alexandra Leclère est aguichant mais son traitement est lourd, sans envergure et mal ficelé.
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le sujet du film d'Alexandra Leclère est aguichant mais son traitement est lourd, sans envergure et mal ficelé.
La réalisatrice

Scénariste et dialoguiste, Alexandra Leclère, née à Rennes, a commis quelques comédies dont la meilleure est « Les sœurs fâchées » (2004) avec Isabelle Huppert, la parisienne, et Catherine Frot, la provinciale qui a le tort de rendre visite à sa sœur sans s’annoncer. Un ton au-dessous et un brin vulgaire, on trouve « Le prix à payer » (2007), avec Nathalie Baye et Christian Clavier, ou le poids de l’argent dans un couple en faillite. Encore en dessous, mais cette fois très en dessous, voici « Le grand partage ».

Thème

Deux couples « bourgeois » - on aligne les clichés comme dans le film – habitent le même immeuble cossu. M. et Mme Dubreuil (Karin Viard et Didier Bourdon) sont plutôt à droite, surtout lui. Il est chef d’entreprise et elle ne travaille pas. M. et Mme Bretzel, eux, sont plutôt à gauche. Il est écrivain, elle est prof de fac. Des bobos intellos. Quand un gouvernement de gauche décide que les grands appartements devront être partagés avec des SDF, les deux couples sont aux abois car ils n’habitent pas dans des studios. Et puis ils s’adaptent…

Points forts

Il n’y en a qu’un de point fort dans ce film, c’est cette idée de partage qui oblige les riches à recevoir des pauvres. Une sorte de 1789 des SDF. S’en suit une cascade de situations rocambolesques qui se veulent du plus haut comique. Si l’idée est excellente, son exploitation est désastreuse.

Points faibles

- Le film est construit en scénettes qui se déroulent sans trop de liens apparents sinon qu’elles sont situées dans le même immeuble et qu’elles ont pour thème la crise du logement. On sourit une ou deux fois, pas plus, on ne rit jamais.
- Le plus mauvais dans ce film est Didier Bourdon, placé, il est vrai dans une situation impossible puisqu’au début il hait tous les pauvres et à la fin il est copain comme cochon avec une SDF même pas jolie. Allez comprendre…
- Patrick Chesnay joue le rôle d’un vieux gentil bourgeois solitaire qui se révèle à la fin en homosexuel malheureux. Même pas drôle.
- Karin Viard veut sortir de son rôle passif de femme d’intérieur qui n’a jamais travaillé. Y parviendra-t-elle ? On s’en fiche.
- Valérie Bonneton, prof de gauche, rechigne à loger des SDF parce qu’elle a un bébé. Un bébé, ça demande de l’espace.
- Michel Vuillermoz, mari de Valérie, est écrivain et généreux quand cela ne dérange pas son travail.
- On pourrait continuer à aligner les perles avec des comédiens qui gâchent leur talent : Firmine Richard en femme de ménage, Josiane Balsko en concierge acariâtre, Anémone et Jackie Berroyer en couples de juifs craintifs et soupçonneux. Et là, nous entrons dans une zone grise. La délation est de retour, comme autrefois, au temps de Vichy. On accumule les invraisemblances.

En deux mots

C’est un exemple de ce que le cinéma français devrait s’empêcher de faire, tant il y a de films qui sortent chaque semaine, et qu’il est si facile d’éviter des comédies sans envergure plombées par des scénarios mal ficelés. « Le grand partage » ne mérite pas d’être partagé.

Recommandation

BOF

Informations

Le grand partage
D’Alexandra Leclère
Avec Karin Viard, Didier Bourdon, Valérie Bonneton, Michel Vuillermoz, Christian Chesnais, Firmine Richard, Josiane Balasko, Anémone, Jackie Berroyer.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

"J'Accuse" de Roman Polanski : l'un des films les plus magistraux du réalisateur de Chinatown…

01.

Madonna en procès au Malawi

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

03.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

04.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

05.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

06.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MONEO98
- 23/12/2015 - 18:51
resultat de la subventionnite
ni + ni - ....
si les films devaient être rentabilisés ou au moins rapporter ce qu'ils coûtent on n'en serait pas là..

j'ai vu les 3/4 d'un nanar sur les champs élysées cette semaine à la gloire de communistes iraniens.je ne pensais pas qu'après la chute de l'urss on pouvait encore faire de la propagande aussi peu subtile/. La réalité dépasse toujours la fiction dans le domaine culturel
Scarabas
- 23/12/2015 - 15:08
Très haut, très loin au-dessus du ''Grand Partage''
Il y a des scènes de la vie en ''kommunalka'', les appartements partagés de l'ère soviétique, dans le génial ''Docteur Jivago'' de Boris Pasternak. Le cinéma français traverse une époque de profonde médiocrité due à l'ancrage à gauche de tous ses fabricants, ou plutôt de tous ses ''faiseurs''.