En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 10 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 13 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 13 heures 18 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 13 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 14 heures 56 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 17 heures 37 sec
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 17 heures 47 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 11 heures 12 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 13 heures 24 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 14 heures 34 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 16 heures 40 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 17 heures 7 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 17 heures 34 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 18 heures 3 min
© Wikimédia
Geoffroy Didier,vice-président du conseil régional d'Île-de-France en charge du Logement.
© Wikimédia
Geoffroy Didier,vice-président du conseil régional d'Île-de-France en charge du Logement.
Grand entretien

Geoffroy Didier : "Ce ne sont pas les sondages de 2015 qui seront décisifs, mais les débats de 2016"

Publié le 25 décembre 2015
Le vice-président de la région Île-de-France estime qu'un audit des lois doit être fait pour abroger celles qui sont inutiles, et faire respecter celles qui, comme sur le port du voile intégral dans l'espace public, ne sont pas appliquées.
Geoffroy Didier est député européen et secrétaire général délégué des Républicains. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Geoffroy Didier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Geoffroy Didier est député européen et secrétaire général délégué des Républicains. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le vice-président de la région Île-de-France estime qu'un audit des lois doit être fait pour abroger celles qui sont inutiles, et faire respecter celles qui, comme sur le port du voile intégral dans l'espace public, ne sont pas appliquées.

Atlantico : Nous avons publié vendredi 18 décembre un sondage indiquant que, dans tous les cas de figure, Nicolas Sarkozy serait éliminé par François Hollande au premier tour alors qu'Alain Juppé arriverait devant le candidat socialiste. Que vous inspirent ces chiffres ?

Geoffroy Didier : Ce ne sont pas les sondages de 2015 qui seront décisifs, mais les débats de 2016. Je suis un ardent défenseur des primaires du changement qui auront lieu fin 2016 car les prochains mois doivent être l'occasion d'un débat sur les solutions concrètes, la crédibilité de chacun et les nouvelles attitudes politiques et personnelles. Avant, les candidats étaient choisis par les cénacles et les sondages. Ils seront désormais sélectionnés directement par le peuple.

Nicolas Sarkozy a réussi à revenir à la tête de l'UMP il y a un an mais depuis, il donne l'impression d'avoir du mal à passer à la vitesse supérieure, à s'imposer comme le leader incontestable qu'il a été. Comment l'expliquez-vous ?

>>> Lire également - Quand le sapin fait boum : le sondage 2017 qui va faire trembler la droite avant Noël

Les Français ne font plus vraiment confiance aux partis politiques tant ceux-ci ont été, ces dernières années, la source de divisions intestines et de comportements décalés avec la réalité quotidienne. Je suis moi-même engagé au sein des Républicains car j'ai un profond respect pour l'engagement militant. Mais je ne dépends pas d'un parti : j'exerce mon métier, je suis libre de ma pensée et ne veux pas vivre dans le vase clos de la politique. Nous vivons dans un pays où le Président de la République et le Premier ministre n'ont jamais travaillé même une seule semaine de leur vie dans une entreprise privée ! Mais sans le retour de Nicolas Sarkozy pour présider l'UMP devenue les Républicains, ce parti aurait peut-être déjà explosé !

D'après vous, Nicolas Sarkozy rencontre-t-il un problème de ligne politique ou est-ce sa personnalité qui est en cause ?

Je n'ai jamais rencontré un Français qui m'ait parlé de "ligne" ! Quand les politiques comprendront-ils que leur logiciel est déphasé jusque dans les mots employés ? Je suis de droite car je veux une République intransigeante qui lutte contre les dérives communautaristes et le sentiment d'effacement identitaire. Mais j'étais par exemple aussi favorable à la loi Macron et je sais que pour être plus solidaire avec les accidentés de la vie, il faudra être plus ferme avec ceux qui font de l'argent public une rente. Je veux promouvoir le mérite, le respect, le courage. Dans une société où l'on ne se respecte plus, je suis favorable à un service militaire et civique obligatoire de trois mois pour que chacun apprenne à vivre avec l'autre et devienne un véritable citoyen. Est-ce de droite, est-ce de gauche ? Les Français sont comme moi : ils ont des convictions fortes, peuvent se sentir de droite ou de gauche, mais ne veulent pas qu'on les enferme dans des cases et petites boites !

Fait-il, selon vous, assez de terrain, va-t-il suffisamment à la rencontre des français ? N'agit-il pas parfois comme s'il n'était qu'ancien Président de la République et non candidat ?

Chacun doit se mouiller, aller au charbon, s'engager au milieu des Français. La politique, c'est aimer les gens et rendre les choses possible. Désormais en charge du logement et de la politique de la Ville en Ile-de-France, je vais par exemple pouvoir agir et être jugé aux actes et aux résultats. Dans des barres d'immeubles à Trappes, cela fait deux mois qu'ils n'ont plus l'ascenseur ou l'eau chaude ! La politique, c'est proposer une vision mais c'est aussi résoudre concrètement les problèmes de la vie.

Travaille-t-il sur son programme, sur sa future candidature à la primaire ? Il n'en dit rien pour l'instant. A-t-il autour de lui une équipe suffisamment solide ?

Les prochains mois nous le diront. Il y a le programme technique, mais il faudra surtout un nouveau logiciel, de nouveaux comportements, un véritable courage dans les actes et une vision. Nous ne serons plus jugés aux mots ni aux postures. Nous devrons moins dire mais au moins faire ce que l'on dit. Pour ce faire, je propose un audit intégral des lois pour abroger toutes celles inutiles et pouvoir se concentrer sur la mise en œuvre concrète de toutes ces lois qui sont votées mais jamais appliquées. La loi d'interdiction du port de la burqa dans l'espace public ? Votée mais quasiment jamais appliquée ! Le prétendu "choc de simplification" ? Tous les chefs d'entreprises, tous ceux qui prennent des risques, créent des emplois ou innovent savent à quel point tout est plus compliqué, contrairement à ce qu'on leur avait promis. Si nous voulons réconcilier les Français avec la politique, l'urgence est de prouver que l'Etat peut être facteur de puissance, et non plus d'impuissance publique.

A-t-il encore l'envie suffisante pour y arriver ?

Je ne sonde pas les âmes, mais je suis persuadé que Nicolas Sarkozy considère que l'élection de Francois Hollande a fait perdre du temps à la France. Dans les autres pays développés, depuis de nombreux mois, le chômage baisse et la croissance monte. En France, c'est l'inverse. Il y a un problème, non ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bjorn borg
- 21/12/2015 - 10:44
La droite forte
Est proche du Front National sauf en économie !
scrat75
- 21/12/2015 - 05:48
Vangog
Tout est dit ! Juste une chose a rectifier, Sarkozy a toujours essayé de combattre les corps intermédiaire justement. C'était son fer de lance pour remporter les élections en 2012. Seulement un bon nombre de français ne l'ont pas entendu trop obsédés par Tout ces chiffons rouge que les médias secouaient sous leurs nez. ( forcément ils font partis de ces fameux corps intermédiaires). Se sont les médias qui ont permis à Hollande et sa clique de se vautrer dans les canapés de la république il serait temps d'ouvrir les yeux et de le comprendre dans ce pays.
Pour finir Oui il faudra travailler avec ce que vous appelez " les patriotes ".
Au LR nous devrons appliquer la proportionnelle et accepter réellement et honnêtement le débat. Nous ne sommes pas si éloigné des propositions du FN qu'on le laisse entendre.
vangog
- 20/12/2015 - 16:07
@l'enclume bouffi Le sage a dit...
"Utilise contre tes adversaires les armes qui ont réussi le mieux contre toi!"...oui! Il faudra reconquérir les écoles normales sup, les écoles de journalisme et de magistrats, Science Po, HEC...dont les professeurs sont souvent discrédités par la partialité idéologique qu'ils manifestent. Cette forme de médiocrité ne sera pas difficile à déboulonner...