En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 9 min 2 sec
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 54 min 24 sec
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 3 heures 36 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 4 heures 26 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 7 heures 5 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 8 heures 32 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 11 heures 46 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 34 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 1 heure 24 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 4 heures 2 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 6 heures 9 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 7 heures 59 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 10 heures 14 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 12 heures 17 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 12 heures 42 min
© Allociné
© Allociné
Atlanti-culture

Cinéma : le cadavre de Claude Lelouch bouge encore

Publié le 09 décembre 2015
En 1960, "Les Cahiers du Cinéma" crachaient sur son premier film, mais Claude Lelouch est toujours là, et "Un +une" s'impose comme un grand film populaire, au sens noble du terme.
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En 1960, "Les Cahiers du Cinéma" crachaient sur son premier film, mais Claude Lelouch est toujours là, et "Un +une" s'impose comme un grand film populaire, au sens noble du terme.

Le réalisateur

Du jour au lendemain, Claude Lelouch est devenu célèbre avec « Un homme et une femme », palme d’or au Festival de Cannes en 1966 et double oscar, celui du meilleur film étranger et celui du meilleur scénario original. C’est sans doute cette gloire soudaine qui a créé un malentendu durable avec les critiques de cinéma. Car six ans auparavant, « Les cahiers du cinéma » écrivaient à propos de son premier film, « Le propre de l’homme » : « Claude Lelouch, retenez bien ce nom, vous n’en entendrez plus parler ». Quarante-cinq films plus tard, le public, qui a toujours raison, a plébiscité entre autres « L’aventure, c’est l’aventure » avec Jacques Brel et Lino Ventura, « Itinéraire d’un enfant gâté » avec Jean-Paul Belmondo, « Salaud, on t’aime » avec Johnny Halliday. Et il aimera encore son nouveau film : « Un + une ». 

Thème

Antoine (Jean Dujardin), compositeur français de musiques de films, débarque en Inde pour finaliser une collaboration avec un cinéaste. Il laisse sa compagne Alice (Alice Pol), pianiste qui doit honorer un concert à New York, le rejoindre un peu plus tard. A Bombay, le musicien est reçu par l’ambassadeur de France (Christophe Lambert) et son épouse Anna (Elsa Zylberstein). Au cours du dîner de gala se décide un voyage au cœur de l’Inde, dans le Kerala, où se trouve le village natal d’Amma, cette femme qui passe ses journées à embrasser les gens venus du monde entier. Antoine et Anna seront bientôt dans la foule qui attend patiemment l’embrassade…

Points forts

- Claude Lelouch est un homme de l’image. Dans son film précédent, "Salaud, on t'aime", qui se déroulait dans les Alpes, il nous avait régalé de montagnes blanches se découpant sous un ciel bleu pur. Cette fois il prend l’Inde et ses foules dans son viseur et c’est un fabuleux voyage pour le spectateur.

- Il a tiré le meilleur parti de ses acteurs en leur faisant jouer des rôles suffisamment proches d’eux pour en accentuer les traits. Par exemple, Jean Dujardin en fait des tonnes et l’on est à peine  surpris. Elsa Zylberstein est une petite chose fragile et émouvante dans sa quête spirituelle. Il faut savoir que les deux acteurs ont sollicité le cinéaste pour tourner avec lui. Ils ont eu raison. Jean Dujardin en est encore tout remué quand il explique : « Claude dit toujours : "Cherchez le moment où vous oubliez que vous jouez".

- La scène où Amma embrasse les acteurs français est étonnante parce que entièrement réaliste. C’est Claude Lelouch qui a demandé à Amma l’autorisation de filmer ses embrassades. Elle ne s’est pas fait prier… Le cinéaste a placé ses caméras assez loin pour ne pas gêner le cérémonial. Ses acteurs sont dans la foule… Les téléobjectifs font le reste. Ne pas oublier que Lelouch a été reporter avant d’être cinéaste.

Points faibles

L’univers de Lelouch est romanesque en diable. Enfant, il a échappé à la Gestapo en s’enfermant tous les jours dans les salles de cinéma. Il doit beaucoup au cinéma à qui il a payé sa dette toute sa vie. Parfois c’est trop. Les critiques au cœur sec lui reprochent ces débordements. Il y en a dans ce film où coule le Gange et quelques bons sentiments. Certaines situations sont téléphonées. « J’ai fait 45 films et je suis comme un enfant qui fait son premier film à chaque fois », dit-il. On pardonne tout aux enfants...

En deux mots...

C’est le premier film que Lelouch tourne en Inde. Il a découvert ce pays à 75 ans. Il en a 77. « Si j’avais connu l’Inde plus tôt, j’y aurais peut-être fait tous mes films », confie-t-il. L’Inde lui va bien : ses foules sont cinématographiques. Dans cet endroit du monde, tout peut arriver, comme dans les films de Lelouch.

Une phrase

Qui seront deux :

- « Les femmes ont joué un rôle très important dans mon cinéma et dans ma vie, elles m’ont construit – j’ai toujours dit que les femmes font les hommes réussis ».

 - « Je crois à la force du cinéma pour changer les gens en deux heures, de la même façon qu’Amma modifie ceux qui passent dans ses bras en trente secondes ».

Recommandation

Excellent Excellent

Cinéma

Un + une de Claude Lelouch avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christophe Lambert, Alice Pol

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires