En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 3 heures 9 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 3 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 5 heures 5 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 8 heures 50 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 9 heures 44 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 12 heures 11 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 15 heures 39 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 16 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 3 heures 36 min
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 4 heures 29 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 6 heures 22 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 9 heures 22 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 10 heures 59 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 12 heures 43 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 15 heures 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de la Communication.
© Reuters
Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de la Communication.
Chronique de la bêtise ordinaire

Terrorisme : et la palme du texte le plus con de l'année revient à Fleur Pellerin…

Publié le 24 novembre 2015
A son tour, la ministre de la Culture part en guerre contre l'Etat islamique. Et ses armes font peur.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A son tour, la ministre de la Culture part en guerre contre l'Etat islamique. Et ses armes font peur.

Il y a un homme, un vrai, un qui en a, au centre du combat implacable et impitoyable que nous menons contre les djihadistes. Cet homme ce n'est ni Hollande, ni Valls, ni même Le Drian qui fait "poum, poum, poum" avec son porte-avion et ses Rafales. Cet homme porte le doux nom de Fleur Pellerin. Et il dissimule sa fermeté vengeresse sous un petit minois à qui on donnerait Bouddha sans confession. Au mépris de la Convention de Genève, violant toutes les lois de la guerre respectées par les nations civilisées la ministre de la Culture n'a pas hésité à brandir, selon ses propres termes, "une arme de destruction massive".

Cette arme a été élaborée et mise au point en secret dans les laboratoires de la rue de Valois. Elle porte un nom : la culture ! Vous entendez ? Ils peuvent aller se rhabiller tous les docteurs Folamour de la planète ! Oui chaque fois que la ministre de la Culture l'ouvre elle fait fort, très fort. Il parait d'ailleurs que dans les couloirs de son ministère on l'appelle Fleur au fusil...

À son propos et à propos du portefeuille dont elle est titulaire me revient une charmante histoire juive du temps du communisme. A Varsovie, Mojsze, membre du parti depuis toujours, demande à rencontrer son vieux copain Lejzor qui siège au comité Central. "Bonjour Mojsze, quel bon vent t'amènes ?". "Je voudrai être enfin récompensé par un poste de mon dévouement au Parti". "Bien sûr mais que veux-tu ?". "Un ministère !". "Mais Mojsze tous les ministères sont pris." "Vous n'avez qu'à en inventer un pour moi". Lezjor : "Oui mais lequel?". Mojsze : "Par exemple le ministère des oranges". "Mais Mojsze tu sais bien qu'il n'y a pas d'oranges en Pologne". "Et alors on a bien un ministère de la culture ?".

Reprenons les affaires sérieuses c’est-à-dire le texte de Fleur Pellerin. " Daesh a déclaré la guerre à la culture, parce que le pouvoir de la culture lui est insupportable. Insupportable de liberté, d’ouverture, de diversité, de mixité, d’inattendu, d’élévation. Insupportable de joie, de beauté, de plaisir, de douceur, de consolation". Si de ces lignes vous n'avez retenu que leur mièvrerie affligeante c'est que vous n'êtes pas attentifs. Y figurent deux mots clés : "diversité" et "mixité". Tout texte gouvernemental concernant le terrorisme a obligation de les citer. Il faut bien mettre du sucre, coloré de préférence, dans le café quand il est trop amer.

Quand j'entends parler de culture je sors mon révolver disait Rosenberg, l'idéologue d'Hitler. Quand Fleur Pellerin parle de culture je sors. Mais avant de partir quelques mots sur son "arme de destruction massive". Il s'agit de milliers d'exemplaires des livres de Patrick Modiano. Ils vont être largués sur les assassins de Daesh. Et comme ils ont été écrits par un Juif ça va leur faire très mal…

A lire du même auteur : "Comment je suis devenu un sale Français", de Benoît Rayski, publié aux Editions Du Rocher, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 01/12/2015 - 14:57
Depuis son début politique cette personne
a fait l'effet d'être une « bête » de concours. Et de ce côté-là, on ne peut être déçus.
Liberte1776
- 30/11/2015 - 16:33
Des mots. toujours des mots...
Et sur le terrain ? Combien d expulsions? Combien d educateurs gauchistes qui lavent le cerveau de nos jeunes vires de l Education Nationale ? Combien de mosquees et de sites internet fermes ? Le Ministre des Affaires Islamiques d Arabie Saoudite, invite par la Grande Mosquee de Strasbourg, a t il ete interdit de territoire ? On a commence la construction de prisons ? On a prolonge de 20 ans les peines de tous les musulmans en prison qui ont hurle Allah Akhbar le 13 novembre ? Bref, on fait quoi, CONCRETEMENT, pour gagner cette guerre contre ce nouveau nazisme en pire car theocratique ? Les mots de Fleur... Il faut arrêter de fumer la moquette dans le XIeme et commencer a faire le sale boulot. Ce sont évidemment les "patriotes qui puent" qui vont devoir sauver le mode de vie des bobos de l Est parisien.
Bretondesouche
- 28/11/2015 - 21:57
Modiano
Qu elle n a pas lu et houellebech qu elle n a pas compris
L icône de la nullite