En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 9 heures 41 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 10 heures 37 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 14 heures 7 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 14 heures 33 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 15 heures 42 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 17 heures 21 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 9 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 10 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 9 heures 58 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 10 heures 44 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 14 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 14 heures 54 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 15 heures 46 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 16 heures 40 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 17 heures 55 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 9 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 10 heures
© Flickr / jinax
Le MSG se trouve naturellement présent dans certains aliments comme la tomate.
© Flickr / jinax
Le MSG se trouve naturellement présent dans certains aliments comme la tomate.
Cinquième saveur

Migraine, danger pour les femmes enceintes, obésité... Le MSG qui se cache dans de nombreux aliments est-il dangereux ?

Publié le 12 novembre 2015
Saupoudré dans de nombreux plats, le glutamate monosodique (ou MSG) est une saveur de plus en plus appréciée. Si sa toxicité n'a jamais été démontrée, des suspicions demeurent.
Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Saupoudré dans de nombreux plats, le glutamate monosodique (ou MSG) est une saveur de plus en plus appréciée. Si sa toxicité n'a jamais été démontrée, des suspicions demeurent.

Atlantico : Il règne une grande confusion à propos du glutamate monosodique (ou GMS), présent dans de nombreux aliments. Les Japonais le considèrent même comme la 7ème saveur : Umami. De quoi s'agit-il ? Est-elle présente dans d'autres aliments que l'on consomme et pas seulement dans la cuisine japonaise ?

Béatrice de Reynal : Le MSG est un des vecteurs de la saveur UMAMI, cette 5e saveur répertoriée après salé, sucré, amer et acide. Il se trouve naturellement présent dans certains aliments comme la tomate, le parmesan, les champignons séchés, la sauce de soja, et pas mal de denrées végétales, surtout après fermentation naturelle.

En revanche, l’élaboration industrielle du glutamate produit une forme qui ne se trouve pas dans la nature. Il a été accusé de tous les maux graves et mystérieux, comme insensibilisation de régions du cerveau, manque d'attention et d'autres symptômes comme la fibromyalgie....

Plus sérieusement, les Nutritionnistes ont recensé plusieurs effets liés au MSG, y compris des sensations de brûlure de la bouche, la tête et le cou, la faiblesse des bras ou des jambes, des maux de tête et des maux d'estomac environ 15 minutes après le MSG soit consommé (Source: Metcalfe).

De l'urticaire ou des réactions de type allergique ont été décrites par certains chercheurs (Source: Izikson, Gladstein, Simon) mais décriées par d’autres (Fernstrom, Lawrence)... Difficile de se faire une idée de la responsabilité réelle du MSG dans ces maux finalement assez vagues et diffus.

Le MSG est pourtant bien présent dans de nombreux aliments transformés très couramment consommés par des adultes et des enfants...

Pourtant, ne croyez pas que son usage n’ait d’autres finalités que d’apporter une saveur extrêmement appréciée des consommateurs dans le monde entier : on se relève pour l’Umami, on en redemande, on en remange... Bref. Le palais des Homo Sapiens adore cette saveur complexe et inimitable.

Les Américains ont fait des études et des expériences pendant des années pour étudier les syndromes provoqués par le "glutamate monosodique". Les symptômes sont : maux de tête, nausées, engourdissement de la nuque qui se prolonge parfois jusqu'aux bras. Pourquoi causent-il de tels maux ? Quels sont les réels dangers ?

Très controversé dans les années 80 et 90 le Glutamate a été l’objet de nombreuses études pour évaluer son éventuelle toxicité, ce qui n’a jamais pu être démontré. Mais nous sommes dans une civilisation qui a besoin de boucs émissaires et celui-ci est un candidat parfait : industriel, étrange et exotique, symbolique des restaurants asiatiques sur lesquels pèse un lourd soupçon de fraude à la viande (chien, chat, pâté pour chien...).

Une intéressante étude (1) a été publiée il y a peu concernant l’hypertension induite par le sel et sa concentration dans le liquide céphalorachidien. Elle indique une sensibilité des neurones à l’hypertension locale, montre un blocage progressif et passager de certaines synapses par le glutamate chez les sujets sensibles (il s’agit de souris !). Les neurones avec de faibles vitesses de conduction sont concernés : ces résultats suggèrent que l’augmentation aiguë à de la concentration en sel dans le liquide céphalo-rachidien pourrait induire une hypertension locale et peut-être, ces manifestations parfois désagréables.

De nombreux scientifiques ont donc mené des expériences sur les souris, certains singes et enfin des humains. Ces recherches ont finalement abouti à une non-toxicité des MSG. mais pourquoi sont-ils encore disponibles ? Y a-t-il des intérêts qui dépassent les consommateurs ?

Vous formulez la question comme un acte d’accusation : d’abord, il faut bien savoir que les autorités européennes sur lesquelles on crie très souvent, font un efficace travail de surveillance sanitaire. Grâce à un cortège d’experts de toutes nationalités européennes, et dont les liens éventuels avec l’industrie sont connus (ou absents), ont analysé tous – mais vraiment tous les additifs et ingrédients, surtout ceux qui étaient accusés à tord ou à raison, d’effet indésirable.

Le MSG a donc été analysé, étudié, évalué sous toutes ses coutures. Aucun effet secondaire dangereux ou potentiellement dangereux n’a pu être montré. Vous n’avez donc aucun risque à consommer du glutamate aux doses auxquelles il est utilisé.

Mais bien sûr, personne ne vous contraint à le consommer.

Lisez la liste des ingrédients et – s’il vous déplait – n’achetez ni ne consommez des produits contenant du glutamate.

(Il s’agit surtout des sauces, soupes déshydratées, certains plats cuisinés, snacks et chips, condiments élaborés, aromates cuisinés, certaines préparations avec viandes ou charcuteries...)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

05.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

07.

Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série

01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires