En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 8 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 9 heures 19 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 11 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 12 heures 22 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 12 heures 44 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 13 heures 40 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 15 heures 2 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 17 heures 35 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 2 heures 57 min
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 7 heures 37 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 10 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 12 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 12 heures 29 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 13 heures 6 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 14 heures 44 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 15 heures 31 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 17 heures 51 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Pourquoi la grande majorité des arabo-musulmans se déclare très insatisfaite et "déçue par le gouvernement" de François Hollande

Publié le 10 novembre 2015
L’objectif de cet essai est très simple : étudier à la fois le vote “musulman” – vers qui se tourne-t-il et quelles sont ses motivations ? – et l’impact électoral, s’il existe, de la présence d’une population d’origine arabo-musulmane dans les différents quartiers. Extrait de "Karim vote à gauche et son voisin FN", de Jérôme Fourquet, publié en partenariat par la Fondation Jean-Jaurès et les éditions de L'Aube (1/2).
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’objectif de cet essai est très simple : étudier à la fois le vote “musulman” – vers qui se tourne-t-il et quelles sont ses motivations ? – et l’impact électoral, s’il existe, de la présence d’une population d’origine arabo-musulmane dans les différents quartiers. Extrait de "Karim vote à gauche et son voisin FN", de Jérôme Fourquet, publié en partenariat par la Fondation Jean-Jaurès et les éditions de L'Aube (1/2).

On l’a vu, les Français issus de l’immigration maghrébine et africaine subsaharienne, qui constituent l’essentiel de la population musulmane française, composent un électorat qui vote historiquement très fortement à gauche. C’est particulièrement vrai lors des élections présidentielles de 2012, où ils ont voté à 86 % pour François Hollande. Ces entretiens nous permettent de revenir sur certaines raisons de ce vote si massif.

Plus du tiers des interviewés expliquent leur vote pour François Hollande en 2012 par une proximité avec la gauche ou le Parti socialiste. Certains disent « avoir toujours voté à gauche », comme Mohamed, Fadila, Zina, ou encore Allaoua, ouvrier marseillais. Salir dit, lui, « avoir vu [s]es parents voter à gauche toute [s]on enfance, et ça fait partie de [s]a culture ». On note à ce propos que la solidarité est une valeur cardinale pour cet électorat. Vingt-quatre des trente interviewés de notre échantillon y sont très attachés. La situation économique des musulmans n’y est pas étrangère. Saïd rappelle, lui, qu’il est « issu d’une famille pauvre et qu’il a bénéficié des avantages sociaux […] et [s]e sent profondément proche du Parti socialiste ». Aussi, entre un « François Hollande qui pense plus au peuple », d’après Zineb, qui « est plus social », pour Linda, et un Nicolas Sarkozy, dont la politique est dénoncée par Sylvie comme « plutôt pour les riches que pour les personnes défavorisées », le choix a paru évident à beaucoup d’entre eux.

>>>>>>>>>>>> A lire également : Le PS, c’est plus ça : qui pourrait capter le vote arabo-musulman en France... et comment ?

>>>>>>>>>>>> La grande majorité des arabo-musulmans déçue du socialisme : une véritable recomposition politique ou un mécontentement passager ?

D’autres évoquent la volonté, voire la nécessité d’un « changement » pour expliquer leur vote à la présidentielle (on note onze occurrences du terme « changement » uniquement à propos du vote de 2012 lors des trente entretiens conduits). Près d’un tiers des répondants se revendique anti-sarkozyste, et insiste sur l’envie de « se débarrasser » de l’ex-président, comme le disent le Roubaisien Mohamed ou le Marseillais Fouad. Pour Samir, Gary ou Samia, ce sont « la personnalité de Nicolas Sarkozy, son omniprésence, son image bling-bling » qui sont en cause. Le débat sur l’identité nationale, puis la ligne politique dite Buisson suivie pendant la campagne électorale ne semblent pas non plus étrangers au sentiment de rejet que provoque Nicolas Sarkozy auprès des interviewés. Mohamed déclare par exemple que « François Hollande n’a pas stigmatisé les arabo-musulmans comme l’a fait Sarkozy ».

Partant de là, quelles peuvent être les raisons de ce « désamour », de cet abandon par ces électeurs d’origine musulmane de la gauche ? Deux ans et demi après l’élection de François Hollande à la présidence de la République, les personnes interrogées jugent très sévèrement son bilan et celui des gouvernements qui se sont succédé. Si certains considèrent qu’il a hérité du « pays dans un sale état », comme Ali, ou qu’il faut « lui accorder du temps avant de faire un bilan », comme Samir, ils ne sont pas pour autant satisfaits, et la grande majorité est loin d’être aussi indulgente. La très grande majorité se déclare ainsi très insatisfaite et « déçue par le gouvernement »..

Au-delà des positions partisanes ou idéologiques, c’est au quotidien que la crise économique est vécue par les Français et, musulmans ou pas, elle les affecte de manière identique, voire davantage quand ils sont issus de l’immigration, puisque les catégories populaires y sont surreprésentées. Qu’il s’agisse de l’emploi, du pouvoir d’achat et de son corollaire, le niveau des impôts, ou du « changement » de manière plus générale, les promesses non tenues reviennent sans cesse. Ces électeurs attendaient une politique « plus à gauche », « vraiment socialiste » et dénoncent « une politique plutôt de droite ».

Extrait de "Karim vote à gauche et son voisin FN", de Jérôme Fourquet, publié en partenariat par la Fondation Jean-Jaurès et les éditions de L'Aube, 2015. Pour acheter ce livre cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
borissm
- 08/11/2015 - 11:56
J'attends le jour où il faudra partir défendre la Patrie,
comme nos pères et nos grands-pères l'ont fait. On verra alors si tous les Mamadous, les Noureddine et les autres Fatima seront prêts à partir au casse-pipe pour la défense des "valeurs républicaines".
MONEO98
- 08/11/2015 - 09:56
les musulmans votent à Gauche
Etonnant n'est ce pas.. ils viennent de pays autoritaires et ou à administrations quasi communistes .Le discours égalitariste socialiste finalement c'est.. comme là bas
De plus comme dit Borissm , l'Etat n'en fait jamais assez car en plus il faut transférer de l'argent au bled ( au Maroc la seconde ressource financière ce sont les transferts financiers de l’Europe vers le Maroc)
Ajoutez la solidarité confessionnelle et le communautarisme vous comprendrez que le discours sur la liberté individuelle et la responsabilité personnelle a peu de chance d'être entendue....
borissm
- 08/11/2015 - 09:03
Deuxième commentaire
La motivation du vote à gauche des musulmans immigrés, relativement simple, me semble avoir échappé à M. Jérôme Fourquet : la gauche au pouvoir, c'est l'assurance de pouvoir continuer de bénéficier des généreuses dispositions de la République à leur égard. CMU et soins gratuits, visas pour la famille, les amis et le village, indulgence complice pour les affaires pénales... La France est un eldorado social, connu comme tel dans le monde entier.