En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 18 min 11 sec
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 1 heure 16 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 2 heures 45 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 3 heures 12 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 4 heures 8 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 5 heures 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 6 heures 6 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 16 heures 59 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 18 heures 47 min
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 44 min 38 sec
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 2 heures 5 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 2 heures 58 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 4 heures 41 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 6 heures 15 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 17 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 20 heures 6 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Pourquoi la grande majorité des arabo-musulmans se déclare très insatisfaite et "déçue par le gouvernement" de François Hollande

Publié le 10 novembre 2015
L’objectif de cet essai est très simple : étudier à la fois le vote “musulman” – vers qui se tourne-t-il et quelles sont ses motivations ? – et l’impact électoral, s’il existe, de la présence d’une population d’origine arabo-musulmane dans les différents quartiers. Extrait de "Karim vote à gauche et son voisin FN", de Jérôme Fourquet, publié en partenariat par la Fondation Jean-Jaurès et les éditions de L'Aube (1/2).
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’objectif de cet essai est très simple : étudier à la fois le vote “musulman” – vers qui se tourne-t-il et quelles sont ses motivations ? – et l’impact électoral, s’il existe, de la présence d’une population d’origine arabo-musulmane dans les différents quartiers. Extrait de "Karim vote à gauche et son voisin FN", de Jérôme Fourquet, publié en partenariat par la Fondation Jean-Jaurès et les éditions de L'Aube (1/2).

On l’a vu, les Français issus de l’immigration maghrébine et africaine subsaharienne, qui constituent l’essentiel de la population musulmane française, composent un électorat qui vote historiquement très fortement à gauche. C’est particulièrement vrai lors des élections présidentielles de 2012, où ils ont voté à 86 % pour François Hollande. Ces entretiens nous permettent de revenir sur certaines raisons de ce vote si massif.

Plus du tiers des interviewés expliquent leur vote pour François Hollande en 2012 par une proximité avec la gauche ou le Parti socialiste. Certains disent « avoir toujours voté à gauche », comme Mohamed, Fadila, Zina, ou encore Allaoua, ouvrier marseillais. Salir dit, lui, « avoir vu [s]es parents voter à gauche toute [s]on enfance, et ça fait partie de [s]a culture ». On note à ce propos que la solidarité est une valeur cardinale pour cet électorat. Vingt-quatre des trente interviewés de notre échantillon y sont très attachés. La situation économique des musulmans n’y est pas étrangère. Saïd rappelle, lui, qu’il est « issu d’une famille pauvre et qu’il a bénéficié des avantages sociaux […] et [s]e sent profondément proche du Parti socialiste ». Aussi, entre un « François Hollande qui pense plus au peuple », d’après Zineb, qui « est plus social », pour Linda, et un Nicolas Sarkozy, dont la politique est dénoncée par Sylvie comme « plutôt pour les riches que pour les personnes défavorisées », le choix a paru évident à beaucoup d’entre eux.

>>>>>>>>>>>> A lire également : Le PS, c’est plus ça : qui pourrait capter le vote arabo-musulman en France... et comment ?

>>>>>>>>>>>> La grande majorité des arabo-musulmans déçue du socialisme : une véritable recomposition politique ou un mécontentement passager ?

D’autres évoquent la volonté, voire la nécessité d’un « changement » pour expliquer leur vote à la présidentielle (on note onze occurrences du terme « changement » uniquement à propos du vote de 2012 lors des trente entretiens conduits). Près d’un tiers des répondants se revendique anti-sarkozyste, et insiste sur l’envie de « se débarrasser » de l’ex-président, comme le disent le Roubaisien Mohamed ou le Marseillais Fouad. Pour Samir, Gary ou Samia, ce sont « la personnalité de Nicolas Sarkozy, son omniprésence, son image bling-bling » qui sont en cause. Le débat sur l’identité nationale, puis la ligne politique dite Buisson suivie pendant la campagne électorale ne semblent pas non plus étrangers au sentiment de rejet que provoque Nicolas Sarkozy auprès des interviewés. Mohamed déclare par exemple que « François Hollande n’a pas stigmatisé les arabo-musulmans comme l’a fait Sarkozy ».

Partant de là, quelles peuvent être les raisons de ce « désamour », de cet abandon par ces électeurs d’origine musulmane de la gauche ? Deux ans et demi après l’élection de François Hollande à la présidence de la République, les personnes interrogées jugent très sévèrement son bilan et celui des gouvernements qui se sont succédé. Si certains considèrent qu’il a hérité du « pays dans un sale état », comme Ali, ou qu’il faut « lui accorder du temps avant de faire un bilan », comme Samir, ils ne sont pas pour autant satisfaits, et la grande majorité est loin d’être aussi indulgente. La très grande majorité se déclare ainsi très insatisfaite et « déçue par le gouvernement »..

Au-delà des positions partisanes ou idéologiques, c’est au quotidien que la crise économique est vécue par les Français et, musulmans ou pas, elle les affecte de manière identique, voire davantage quand ils sont issus de l’immigration, puisque les catégories populaires y sont surreprésentées. Qu’il s’agisse de l’emploi, du pouvoir d’achat et de son corollaire, le niveau des impôts, ou du « changement » de manière plus générale, les promesses non tenues reviennent sans cesse. Ces électeurs attendaient une politique « plus à gauche », « vraiment socialiste » et dénoncent « une politique plutôt de droite ».

Extrait de "Karim vote à gauche et son voisin FN", de Jérôme Fourquet, publié en partenariat par la Fondation Jean-Jaurès et les éditions de L'Aube, 2015. Pour acheter ce livre cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
borissm
- 08/11/2015 - 11:56
J'attends le jour où il faudra partir défendre la Patrie,
comme nos pères et nos grands-pères l'ont fait. On verra alors si tous les Mamadous, les Noureddine et les autres Fatima seront prêts à partir au casse-pipe pour la défense des "valeurs républicaines".
MONEO98
- 08/11/2015 - 09:56
les musulmans votent à Gauche
Etonnant n'est ce pas.. ils viennent de pays autoritaires et ou à administrations quasi communistes .Le discours égalitariste socialiste finalement c'est.. comme là bas
De plus comme dit Borissm , l'Etat n'en fait jamais assez car en plus il faut transférer de l'argent au bled ( au Maroc la seconde ressource financière ce sont les transferts financiers de l’Europe vers le Maroc)
Ajoutez la solidarité confessionnelle et le communautarisme vous comprendrez que le discours sur la liberté individuelle et la responsabilité personnelle a peu de chance d'être entendue....
borissm
- 08/11/2015 - 09:03
Deuxième commentaire
La motivation du vote à gauche des musulmans immigrés, relativement simple, me semble avoir échappé à M. Jérôme Fourquet : la gauche au pouvoir, c'est l'assurance de pouvoir continuer de bénéficier des généreuses dispositions de la République à leur égard. CMU et soins gratuits, visas pour la famille, les amis et le village, indulgence complice pour les affaires pénales... La France est un eldorado social, connu comme tel dans le monde entier.