En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

04.

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

05.

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

07.

Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 6 heures 29 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 7 heures 18 min
light > Société
L’Amour aux temps du coronavirus
Les couples binationaux séparés par la pandémie de coronavirus vont pouvoir enfin se retrouver
il y a 8 heures 19 min
pépites > International
Violence de la catastrophe
Les explosions du port de Beyrouth ont formé un cratère de 43 mètres de profondeur
il y a 9 heures 48 min
light > Media
Loi sur la sécurité nationale
Hong Kong : la figure prodémocratique Jimmy Lai a été arrêtée, ses journaux perquisitionnés
il y a 12 heures 22 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

L'État, sauveur du jour, tueur du lendemain. Mr Darmanin est-ce l’image que vous voulez donner de votre mandat ?

il y a 13 heures 40 min
pépite vidéo > International
Liban
De nouveaux incidents à Beyrouth lors de manifestations, trois ministres ont démissionné
il y a 14 heures 50 min
décryptage > Economie
Baisse des prix

Le Covid-19 est déflationniste

il y a 16 heures 45 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez
il y a 17 heures 28 min
décryptage > High-tech
Fake news

Vidéos trafiquées : les deepfakes deviennent de plus en plus faciles à produire et de plus en plus crédibles

il y a 17 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 6 heures 53 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 7 heures 50 min
light > Insolite
"Photo souvenir"
Allemagne : il fait un doigt d’honneur à un radar, son amende est multipliée par 75
il y a 8 heures 55 min
pépites > Santé
Pouvoir d'achat
Covid-19 : le prix des masques devrait fortement baisser à la rentrée
il y a 10 heures 11 min
pépites > Politique
Bras de fer démocratique
Biélorussie : la candidate d'opposition Svetlana Tikhanovskaïa demande à Alexandre Loukachenko de céder le pouvoir
il y a 13 heures 17 min
pépites > Terrorisme
Investigations
Attaque au Niger : le parquet antiterroriste français ouvre une enquête pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 14 heures 21 min
décryptage > Santé
Anticipation

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

il y a 16 heures 31 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Traité d’antidiplomatie

il y a 17 heures 7 min
décryptage > International
Retour vers le passé

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

il y a 17 heures 50 min
décryptage > France
La ruée vers l'Ouest

Quel impact des canicules sur l’immobilier ?

il y a 18 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
Must-see

FIAC 2015 : les dix musts dans et en dehors de la foire de l’art contemporain ce week-end à Paris

Publié le 26 octobre 2015
La Fiac et ses entours est l’événement artistique de l’année ! Malheureusement vous ne pouvez pas être sur tous les fronts et vous ne savez par quel bout prendre ce week-end qui s’annonce hyper chargé. Entre les foires off, les programmes hors les murs et les vernissages de galeries, la tête vous en tourne et c’est bien normal !
François-Xavier Trancart avec Artsper
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Xavier Trancart est le co-fondateur d'Artsper.com, site web spécialisée dans la vente et l'actualité de l'art contemporain .
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Fiac et ses entours est l’événement artistique de l’année ! Malheureusement vous ne pouvez pas être sur tous les fronts et vous ne savez par quel bout prendre ce week-end qui s’annonce hyper chargé. Entre les foires off, les programmes hors les murs et les vernissages de galeries, la tête vous en tourne et c’est bien normal !

Pour vous orienter dans cette jungle de l’art contemporain, Artsper et Atlantico vous propose 10 choses à voir à et pendant la FIAC !

{1.  KAMMEL MENNOUR}

Daniel Buren
Installation "Au fur et à mesure" Daniel Buren Photo-souvenir, 2015
©DB/ADAGP courtesy the artist and kamel mennour, paris

Le stand de Kammel Mennour est un incontournable de la FIAC 2015. Après avoir fait fureur à FRIEZE LONDON, et annoncé l’ouverture d’une troisième galerie, Kammel Mennour présente 26 artistes au Grand Palais en combinant habilement des jeunes artistes tels que Lee Ufan et des grands noms comme Anish Kapoor. Si vous ne regardez que 10 stands attentivement, ne loupez pas celui-ci !

{2. DAN GRAHAM SUR LA PLACE VENDOME}

Pour la quatrième année consécutive, la FIAC propose un programme d’oeuvres monumentales sur la Place Vendôme, incarnation de l’excellence des savoir-faire au service de l’art. En collaboration avec la galerie Marian Goodman, deux pavillons de l’artiste américain Dan Graham sont présentés sur la Place Vendôme. Il s’agit d’oeuvres hybrides croisant architecture, design et sculpture, ces structures de métal et de verre sont intégrées à l’espace public environnant modifiant la perception des passants.

{3. WU TSANG ET SWAROVSKI}

Swarovski Series – Wu Tsang 2015

Cette année, Swarovski dévoile une oeuvre impressionnante en cristal du vidéaste américain Wu Tsang basé à Los Angeles. Intitulée Pay no attention to the man behind the curtain est une installation visible exposée au Balcon d’Honneur du Grand Palais. L’œuvre fait partie d’une série qui explore le potentiel acoustique du cristal. Elle consiste en une centaine de facettes de cristal perlé formant un ensemble de presque une tonne.

{4. DENNIS HOPPER A THADDAEUS ROPAC}

Jane Fonda and Rogar Vadim (close up)

En plus de son stand sur la Fiac, la galerie Thaddaeus Ropac présente, du 21 octobre au 7 février, une exposition sur Dennis Hopper intitulée “Icons of the Sixties” avec des photographies, objets personnels, sculptures et installations vidéo du célèbre acteur, producteur, photographe et peintre Dennis Hopper. Le cœur de l’exposition est constitué de 30 édition vintage de célébrités –telles Jasper Johns, Andy Warhol, Paul Newman ou encore Jane Fonda- signées à la main par l’artiste.

{5. VIVIEN ROUBAUD AUX TUILERIES}

Dans le cadre de la Fiac Hors les Murs, Vivien Roubaud et la Galerie In Situ-Fabien Leclerc présentent Gonflable, contrepoids, transmission scooter électrique, lustres à pampilles, collecteur tournant, chaîne de moto, vingt-quatre volts.  L’artiste extrait des qualités inutilisées ou des propriétés cachées des «objets qui nous font vivre». L’artiste s’empare de lustres à pampilles, pour les soumettre à une force centrifuge créant des moments sonores et visuels particuliers. Une fois mis en révolution, la coïncidence de la symétrie des branches, de la répétition et de la répartition des pampilles, transforment l’objet. Celui-ci en rotation est emprisonné dans une sphère de jeu transparente. Le lustre flotte à l’intérieur de la sphère, et le son cristallin des pampilles qui s’entrechoquent par le mouvement centrifuge, s’y répercute.

{6. MARION LAVAL-JEANTET ET BENOIT MANGIN A VARIATION}

Marion Laval-Jeantet May the horse Live in me

L’œuvre May the horse Live in me est une performance réalisée le 20 février 2012 à la galerie Kapelica à Ljubljana en Slovénie. Durant la première phase Marion Laval-Jeantet est allongée sur une table ; elle se fait injecter du sang de cheval par son partenaire Benoit Mangin. Après injection l’artiste se lève et chausse des prothèses afin que son regard croise celui du cheval pour entrer complètement en fusion avec lui. Elle fait plusieurs tours de la salle avec le cheval qui est en confiance. S’allongeant de nouveau, Benoit Mangin lui prélève du sang 20 min après le début de l’expérience au moment où les marqueurs antigène témoignent le plus de la présence d’un corps étranger équin. A la fin de la performance Marion revêt la blouse du scientifique et observe le sang qui est en train d’être lyophilisé par Benoit Mangin. Il est ensuite transféré dans 8 boites métalliques. La magie se mêle alors au scientifique car le sang contenu dans ces boites se trouve être en toute logique du sang de centaure. Après l’expérience Marion Laval-Jeantet témoigne d’effets inattendus, de troubles du sommeil, d’une impression de force physique et d’une fragilité psychologique qui cohabitent et nous rappelle cette altérité propre au cheval. Cette expérience crée un nouveau rapport entre l’homme et l’animal, un rapport qui se rapproche des traditions chamanique.

{7. JARDINS DE L’HÔTEL BETHUNE-SULLY}

Dans le cadre de YIA Hors les Murs, l’Hôtel Bethune-Sully accueille jusqu’au 28 octobre les œuvres de Tatiana Wolska et Boris Lafargue dans son jardin.

Tatiana Wolska propose une série d’agglomérats réalisés à partir de l’assemblage de bouteilles d’eau de Perrier ou de Badoit en plastique minérale découpées, thermo-soudées et percées de trous, évoquant de légers nimbus ou des congères immaculées.

Quant à Boris Lafargue, ses œuvres interrogent l’actualité tout en entretenant un lien fort avec des références du passé et notamment de l’Antiquité, à la frontière de la sculpture monumentale et de la micro architecture teinté d’utopisme : monument, stèle funéraire, escalier en marbre etc.

{8. CHAMBRE A PART}

 « Chambres à part » est une exposition privée organisée par Laurence Dreyfus à l’occasion d’un brunch dans un hôtel particulier du 10ème arrondissement et produit chaque année à l’occasion de la FIAC. Il s’agit d’un événement qui présente les découvertes les plus remarquables glanées aux quatre coins du monde par sa fondatrice Laurence Dreyfus, conseillère artistique. *

{9. MAURICE BENAYOUN A VARIATION}

Maurive Benayoun Dildomatic Opera

©Variation

 

Dildomatic Opera est une œuvre de Maurive Benayoun présentée à la foire d’art contemporain Variation. Il s’agit d’une performance musicale faisant mettant en scène un godemichet. L’artiste détourne cet objet en utilisant le circuit bending, pratique qui consiste à court-circuiter volontairement des instruments de musiques électronique de faible tension électrique afin de créer de nouveaux générateurs de sons. L’art étant selon l’artiste une forme d’onanisme narcissique et désespéré il place le corps au centre de la manipulation. Ainsi une femme ou un homme nu essaye, avec l’enthousiasme que donne le plaisir extrême teinté de désespoir, de tirer le maximum d’un godemichet modifié. De l’objet, jaillissent des câbles qui suggèrent que la vibration qu’il produit est immédiatement traduite en hauteur et intensité du son qui accompagne les gestes et la progression du sujet. La voix qui ressort de l’objet oscille entre la tessiture d’une cantatrice proche de l’extase et un ténor touchant au but. Les deux voies se mêlent aux sonorités instrumentales, puissantes et déroutantes du godemichet en action.

{10. LI WEI A ASIA NOW}

Comptant parmi les lieux les plus importants de Paris en matière d’art contemporain chinois, la A2Z Gallery propose une performance de l’artiste chinois montant Li Wei dans le cadre de la foire ASIA NOW.

En Chine, les enfants se voient souvent offre des poussins comme jouet pour développer le sentiment de compassion. Bien souvent les poussins meurent rapidement, et sont ainsi sacrifiés aux besoins de l’homme. L’enfant est alors triste de perdre son jouet, mais se soucie peu au fond de la mort d’un être vivant. C’est l’impact sur sa propre qui importe le plus. Tous les “jeux” entre les êtres vivants de notre société fonctionnent sur ce principe. Tout semble sorti du même moule, que ce soit les jeux politiques entre les pays, les jeux de pouvoir, ou encore les différentes relations entre êtres humains : la famille, l’amitié, l’amour et la sexualité.

Et si vous n'avez pas l'occasion de vous rendre sur Paris, découvrez toutes les oeuvres sur Artsper.com.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 24/10/2015 - 15:38
Vivement le FN pour qu'elle soit interdite !
J'y vais tous les ans, même lorsqu'elle a été reléguée à la Porte de Versailles ! Il est évident qu'en Allemagne dès la venue au pouvoir du fascisme ce type de manifestation aurait été interdite ! asinus asinum fricat !
cloette
- 24/10/2015 - 13:15
le musée
du laid ! Normalement ce qui est rare est cher , le laid n'est pas rare et il est cher ! Va comprendre !
zouk
- 24/10/2015 - 10:44
FIAC
A oublier: négation de l'art