En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 24 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 10 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 11 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 11 heures 14 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 14 heures 32 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 14 heures 58 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 15 heures 50 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 16 heures 18 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 9 heures 8 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 10 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 11 heures 11 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 14 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 16 heures 6 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 16 heures 24 min
© Reuters
© Reuters
L'abus d'alcool nuit au travail

Les scientifiques basés en Antarctique boivent trop, Washington tente d'y remédier

Publié le 06 octobre 2015
La beauté inspire, mais l'isolement entame le moral. Pour tenir en Antarctique, de nombreux scientifiques, techniciens, cuisiniers et autres conducteurs présents sur les deux bases principales, abusent de l'alcool pour décompresser.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La beauté inspire, mais l'isolement entame le moral. Pour tenir en Antarctique, de nombreux scientifiques, techniciens, cuisiniers et autres conducteurs présents sur les deux bases principales, abusent de l'alcool pour décompresser.

Travailler en Antarctique en fait rêver plus d'un et semble être un métier exaltant.Mais au final, il serait plutôt déprimant d'y être en poste. Et comme il est difficile d'atteindre ce continent et d'en repartir, la plupart des gens y passent des mois. La beauté inspire, mais dans le même temps, l'isolement entame le moral. Ainsi, pour tenir, de nombreux scientifiques, techniciens, cuisiniers et autres conducteurs présents sur les deux bases principales abusent de l'alcool pour décompresser.

Mais comme la saison de recherches débute ce mois-ci, de nouvelles directives sont venues de Washington pour changer ces mauvaises habitudes et mettre un terme à ces comportements. Et pour faire respecter ces décisions, la National Science Foundation réfléchit même à distribuer des éthylotests. Tout s'est accéléré depuis l'an dernier. En 2014, le Bureau de l'Inspecteur général a effectué un audit sur la santé et la sécurité des bases américaines. Le bureau avait un large spectre de travail qui comprenait aussi bien la discipline, la formation des Marshals et les policiers de l'Antarctique. Le rapport a également évoqué l'idée d'utiliser des alcootests pour déterminer si le personnel était apte à travailler.

Les employés de la National Science Foundation ont expliqué aux personnes qui les surveillaient que l'alcool a créé "un comportement imprévisible qui a conduit à des bagarres, des attentats à la pudeur. Des employés réussissent à travailler sous son influence". Mais le vrai problème semblait être un choc des cultures entre les scientifiques dans l'Antarctique et ceux qui y sont sous contrat. Ce fossé entre les scientifiques et les travailleurs contractuels ne date pas d'hier. Ils ont tendance à manger, boire, et se socialiser séparément. "Il y a un très grand écart culturel dans l'Antarctique", explique Philip Broughton, qui a passé l'hiver 2003 au Pôle Sud. Ceux que l'on appelle les "breakers" ont, selon lui "un permis de tuer".Il ajoute : "Il y a peu de conséquences pour ce qu'ils font là-bas."

En effet, les conclusions de l'audit mettent en exergue le fait que les sicentifiques sortent souvent et enfreignent davantage les règles que les entrepreneurs qui font fonctionner les bases. Lors d'une visite du site au pôle Sud, les experts ont découvert un chercheur qui brassait sa propre bière dans l'un des laboratoires scientifiques. Une violation des règles. Mais il est vrai que la station du pôle Sud possède un petit magasin où chacun peut acheter un pack de six bières pour 6 ou 7 dollars. Et à McMurdo, le plus grand sur le continent, dispose de trois bars.

Mais boire sur son lieu de travail ou pendant les heures de travail est interdit, à double titre. Il est également illégal de faire distiller ou brasser des spiritueux sur la base. Ceux qui ont surveillé le travail sur la base, ont souligné que, bien que le chercheur universitaire est rentré chez lui, il a conservé son poste, malgré tout. Une infraction similaire dans une entreprise lambda pourrait amener l'employé à se faire congédier.

Les dirigeants de la NSF basés à Washington disent qu'ils cherchent toujours à savoir si l'envoi de quelques éthylotests à McMurdo (qui abrite environ 1.000 personnes lors de la saison estivale) ou sur la station du Pôle Sud (150 membres du personnel et scientifiques) est une bonne idée, et surtout si elle est légale. Même si le gouvernement américain détient et exploite ces bases-là, l'Antarctiquen'est pas un territoire américain. Ainsi qui serait chargé d'administrer les tests ? L'Antarctique n'a pas de salles d'audience et peu d'avocats.

Mais, la science elle-même ne confirme pas l'efficacité de l'utilisation des éthylotests. En effet, la base du Pôle Sud est située à une altitude égale à celle du sommet d'un haut plateau. Cela rend l'appareil difficile à calibrer. Les dirigeants disent qu'ils souhaitent réduire les problèmes liés à l'alcool, et que les choses ne sont pas aussi grave que les conclusions du rapport le font croire. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Noe-Atka bay
- 07/10/2015 - 15:01
Très intéressant débat
les lois US sont-elles applicables en Antarctique dans de contexte et sans contradiction avec les dispositions du Traité de l'Antarctique ?
jurgio
- 06/10/2015 - 17:52
C'est sûr qu'avec des glaçons dans le verre
on est tenté d'y ajouter du Whisky.