En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

07.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 6 heures 56 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 9 heures 58 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 10 heures 48 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 12 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 14 heures 6 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 16 heures 16 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 16 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 17 heures 27 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 18 heures 48 sec
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 7 heures 21 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 10 heures 23 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 12 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 13 heures 51 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 14 heures 24 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 15 heures 50 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 16 heures 26 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 17 heures 23 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 17 heures 56 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 18 heures 19 min
© Reuters Pictures
© Reuters Pictures
Bonnes feuilles

Charlotte Gainsbourg, Emma Luchini, Pierre Rochefort... Comment les noms "des fils et filles de..." favorisent l'attribution des Césars

Publié le 03 octobre 2015
Interminable est la liste de ces enfants de chanteurs, d’acteurs, ou d’animateurs télé, ou bien héritiers d’un empire économique qui occupent, à la suite de leurs parents, la une des médias. Cette enquête édifiante révèle que les dynasties ne se sont jamais aussi bien portées que dans la France d’aujourd’hui. Extrait de "Fils et filles de... Enquête sur la nouvelle aristocratie française", de Aurore Gorius et Anne-Noémie Dorion, publié aux éditions La Découverte (2/2).
Aurore Gorius
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurore Gorius est journaliste. Elle a publié avec Michaël Moreau, La CFDT, ou la volonté de signer (Hachette,littérature, 2006). Elle signe également les ouvrages suivants, aux éditions La Découverte : Les Gourous de la com' (2011) et Fils et Filles...
Voir la bio
Anne-Noémie Dorion
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Noémie Dorion est journaliste indépendante. Elle a travaillé à France-Soir puis au Figaro. Elle réalise des enquêtes et des reportages principalement pour le magazine Le Point dans les domaines des faits de société et de l’éducation.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Interminable est la liste de ces enfants de chanteurs, d’acteurs, ou d’animateurs télé, ou bien héritiers d’un empire économique qui occupent, à la suite de leurs parents, la une des médias. Cette enquête édifiante révèle que les dynasties ne se sont jamais aussi bien portées que dans la France d’aujourd’hui. Extrait de "Fils et filles de... Enquête sur la nouvelle aristocratie française", de Aurore Gorius et Anne-Noémie Dorion, publié aux éditions La Découverte (2/2).

En vingt-deux ans d’existence, les Césars ont ainsi consacré une douzaine d’enfants issus de familles d’artistes ou de profes- sionnels du cinéma, parmi lesquels Vanessa Paradis en 1990, qui fut parrainée à ses débuts par son oncle, le comédien Didier Pain. Mais aussi Guillaume Depardieu six ans plus tard, Robinson Sté- venin, le fils de l’acteur Jean-François Stévenin, en 2002, puis Louis Garrel, fils du réalisateur Philippe Garrel, en 2006, et Izïa Higelin, fille du chanteur Jacques Higelin, en 2013. La liste s’allonge encore si on tient compte des nombreuses nominations. Comme, pour ne citer qu’eux, Emmanuelle Béart, nommée en 1985 et 1990, Chiara Mastroianni, Laura Smet, Félix Moati ou Pierre Rochefort… Censé révéler les nouveaux talents, le meil- leur espoir a donc célébré à maintes reprises des « fils et filles de ». Les petits princes du cinéma font mouche dans cette catégorie. En 2013, elles sont même trois, sur les cinq jeunes femmes nommées, à être des filles d’artistes (Izïa Higelin, Lola Dewaere et Alice de Lencquesaing, fille de l’acteur et réalisateur Louis-Do de Lencquesaing). Côté garçons, les « fils de » ont déjà battu ce record en 1994, puisque quatre des cinq nommés (Guillaume Depardieu, Mathieu Kassovitz, Christopher Thompson, fils de la réalisatrice Danièle Thompson, et Melvil Poupaud) avaient un père ou une mère dans le cinéma.

Pourtant, certains n’ont pas encore eu le temps de faire leurs preuves : Charlotte Gainsbourg est récompensée pour son second film, Izïa Higelin pour son premier. On pourrait rétorquer que la gratification distingue justement ceux qui ont peu d’expérience,et ne font qu’entamer leur carrière. Sauf que les couronnements des « enfants de » ne concernent pas que cette catégorie. En 2015, Emma Luchini, fille de Fabrice, s’est ainsi vu décerner le César du premier court-métrage. Tout comme Alexandre Gavras, fils du célèbre réalisateur, l’année précédente. L’année 2015 est un grand cru pour les « fils et filles de » puisque six descendants d’artistes y ont été nommés : en plus d’Emma Luchini, sont mis à l’honneur Louis Garrel, Pierre Rochefort, fruit de l’union de Nicole Garcia et Jean Rochefort, Jeanne Herry, fille de Julien Clerc et Miou-Miou, Izïa Higelin et Victoria Bedos, fille de Guy et sœur de Nicolas.

Au cours des années 2000, la liste des enfants de la balle récompensés est particulièrement longue. Thomas Langmann a remporté le César du meilleur film en 2012, Emmanuelle Devos, fille de l’actrice Marie Henriau, est sacrée meilleure actrice en 2010 et Marina Hands, fille de l’actrice Ludmila Mikaël, en 2007, Vincent Cassel est couronné meilleur acteur en 2009, Julie Depar- dieu meilleur second rôle féminin en 2008. Meilleure musique de film pour -M- en 2007, meilleur second rôle masculin pour Clovis Cornillac, fils des comédiens Myriam Boyer et Roger Cornillac, en 2005, meilleur réalisateur pour Jacques Audiard, fils du réali- sateur Michel Audiard, en 2006 et 2010… Depuis 2004, au moins un(e) héritier(e) s’est vu remettre, chaque année, une statuette à la grand-messe du cinéma. Seule l’année 2011 échappe à la règle. Le sacre des héritiers par des professionnels du cinéma ne se limite d’ailleurs pas à cette cérémonie. Ainsi, le prix de la révéla- tion Louis Lumière a été décerné notamment à Marilou Berry (fille de Josiane Balasko et nièce de Richard Berry), Emma de Caunes (fille d’Antoine de Caunes), Isild Le Besco (fille de l’actrice Catherine Belkhodja), Antonin Chalon (fils de Zabou Breitman). Marina Hands, Vincent Cassel et Léa Seydoux ont reçu le prix du meilleur acteur ou de la meilleure actrice. Cathe- rine Deneuve et Chiara Mastroianni, mère et fille, ont même toutes les deux été nommées pour la meilleure actrice en 2012 !

Préférant devancer les sous-entendus, certains en jouent. En 1998, lorsque Emma de Caunes reçoit son César, Matthieu Amalric, chargé de donner la statuette, lance un coup d’œil entendu à Antoine de Caunes, maître de cérémonie. Arrivée devant le pupitre, Emma se tourne, pince-sans-rire, vers son père : « Tu n’y es pour rien, rassure-moi ? » Malgré son habile pied de nez, Emma de Caunes a peut-être raison de s’inquiéter. Un frère, le film pour lequel elle a été récompensée, n’a remporté qu’un succès limité en salles avec un peu plus de 40 000 entrées. Avec 23 000 entrées de plus, le long-métrage qui a permis la consécration d’Izïa Higelin, Mauvaise Fille, adapté d’un roman d’une autre « fille de », Justine Lévy (fille du philosophe Bernard- Henri Lévy), n’a pas davantage rencontré son public. Il est vrai que la réussite commerciale des œuvres ne préjuge en rien de leur qualité. Ni du talent des jeunes actrices, qui ont très bien pu crever l’écran malgré le caractère confidentiel du film. Mais, dans ces cas comme dans d’autres, l’attention des jurés n’est-elle pas, au moins au départ, attirée par le patronyme de ces lignées d’artistes ? Et la bienveillance suscitée par certains parents ne rejaillit-elle pas sur leur progéniture ? « Le nom a de l’impact », assure Lionel Amant, créateur de l’agence Film Talents. « En particulier sur les votants des Césars. Après une présélection de quinze filles et quinze garçons par un collège de directeurs de casting, la plupart des gens qui votent n’ont pas vu le film. »

Extrait de "Fils et filles de... Enquête sur la nouvelle aristocratie française", de Aurore Gorius et Anne-Noémie Dorion, publié aux éditions La Découverte, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
crobard007
- 05/10/2015 - 13:45
La France Républicaine
Sait récompenser ses courtisans .... comme au temps de Louis XIV....
Deudeuche
- 04/10/2015 - 08:57
@corniste
c'est comme l'X ou HEC ou ENA etc... il faut être né dedans, réponse correcte et c'est bien la le problème. Le mot important dans Elitisme Républicain, c'est Elitisme l'autre c'est pour rire.
Marie Esther
- 03/10/2015 - 19:45
nouvelle aristocratie française ?
tu parles. J'aime bien le commentaire de Deudeuche.
Pour le reste il est vraiment étonnant que le talent soit reconnu de père en fils ou de mère en fille....
Quand je vois le matraquage avec la fille de Vanessa Paradis and co, c'est comme pour les sondages.
Si on te donne 2 noms, difficile d'en choisir d'autres