En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 4 min 14 sec
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 48 min 28 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 57 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 4 heures 12 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 4 heures 59 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 21 heures 21 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 23 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 1 jour 3 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 33 min 22 sec
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 58 min 36 sec
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 3 heures 25 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 4 heures 52 sec
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 5 heures 49 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 22 heures 5 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 23 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 1 jour 8 min
© Reuters
© Reuters
Green washing

Journée sans voiture à Paris : la lutte anti-pollution à côté de la plaque

Publié le 27 septembre 2015
Ce dimanche 27 dimanche, les voitures sont interdites dans Paris intra-muros. Une mesure qui n'impacte que faiblement la pollution, puisque les moyens de transport urbains en sont une source mineure en Europe.
Jean-François Narbonne est l'un des experts de l'ANSES, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, professeur de Toxicologie, expert pour l’affaire du Chlordécone.Il est par ailleurs professeur à l'Université de Bordeaux 1 et docteur en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Narbonne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Narbonne est l'un des experts de l'ANSES, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, professeur de Toxicologie, expert pour l’affaire du Chlordécone.Il est par ailleurs professeur à l'Université de Bordeaux 1 et docteur en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce dimanche 27 dimanche, les voitures sont interdites dans Paris intra-muros. Une mesure qui n'impacte que faiblement la pollution, puisque les moyens de transport urbains en sont une source mineure en Europe.

Atlantico : A Paris ou encore à Bruxelles, les journées sans voiture sont présentées comme des moments permettant de diminuer la pollution. Au regard des autres risques pour la santé ou pour le climat, pensez-vous que la voiture constitue réellement l'enjeu le plus important ?

Jean-François Narbonne : La voiture constitue une part mineure de ce qui est à l'origine de la pollution. C'est d'ailleurs dans le rapport de l'OMS qui a comparé l'Europe à la Chine : là-bas, l'essentiel de la pollution provient du charbon, qui est à la base de la production d'énergie. Les particules sont donc essentiellement carbonées. Alors que chez nous, elles sont particulièrement amoniaquées ou azotées, du fait des traitements agricoles (poussières, ensilages, engrais, etc). C'est pour cela d'ailleurs qu'il y a un pic de Nox au printemps à Paris. En général, à ce moment tout le monde s'affole et demande la circulation alternée. Mais ça change peu de chose quand on sait que la pollution des voitures ne représente que 20% environ de la pollution globale. Cela aussi c'est dans les rapports de l'OMS. Du coup, la Journée sans voiture sert plus les plaisirs de la ville qu'il ne résout les problèmes de pollution, de santé publique et de climat.

Ces journées sans voiture – même pas électriques - constituent néanmoins l'occasion d'interroger le concept de ville sans voiture. Quel est votre avis à ce sujet ?

L'interrogation est intéressante car la voiture est tout de même polluante, même si les émissions ont diminué de façon tout à fait drastique. Il suffit de regarder tous les indicateurs comme Air Parif ou le Centre indicateur de pollution atmosphériques : la pollution a beaucoup diminué depuis que des mesures ont été prises pour limiter les effets négatifs de la voiture sur la qualité de l’air.

Mais est-ce qu'inventer un nouveau concept de ville en mettant le travail et les usines à côté de là où on habite, est-ce cela la solution ? La voiture a reconfiguré la ville par rapport à des centres de travail, avec des pavillons de plus en plus loin. D’ailleurs les centres ville ont été désertés à certains moments. Ils sont maintenant plus ou moins réhabilités. Et les gens voulant diminuer les transports à cause des bouchons ont essayé de se rapprocher. Moi je connais plein de gens à Paris qui n’ont pas de voiture et qui prennent le vélib’ ou les transports en commun. Mais ça n’est pas possible pour tout le monde de prendre le métro. Il suffit de regarder la ligne 13 du métro à Paris qui transporte les travailleurs de Clichy à Paris comme du bétail. Il faut regarder aussi l’état du RER qui est toujours en panne.

Avant de changer de concept pour nos villes, il faut une démarche urbaniste. La ville s’est adaptée aux résidences secondaires parce qu’on avait des voitures. Donc la ville s’est reconfigurée avec la voiture. Décider aujourd’hui de se passer de voiture, c’est facile quand on est en centre ville, à côté de son travail.

Ici, il y a une vision essentiellement citadine qui domine dans ces Journées sans voiture. Une Journée sans voiture à la campagne, ça n’a pas de sens. A partir de combien d’habitants cette vision est intéressante ? Il serait intéressant de créer un forum pour susciter un débat entre la population, des architectes, des urbanistes.

Il y a de vrais enjeux dans le concept de Journée sans voiture, en termes de pollution, en termes de beaucoup de choses. Le problème est de savoir comment ça se règle.

Vous pensez donc qu’on ne se donne pas vraiment les moyens pour agir véritablement sur les véritables problèmes qui sont à l’origine de la pollution ?

On critique beaucoup les autres à propos de leurs politiques environnementales, mais on ferait bien de prendre exemple sur certains. Regardez les Chinois. Ils sont en train de prendre des décisions extrêmement rapides car il y a une prise de conscience chez eux. Forcément, on a délocalisé chez eux toutes nos activités les plus polluantes. Ils se retrouvent donc aujourd’hui avec les problèmes que l’on rencontrait en France dans les années 70, des pics de pollution inimaginables.

On pourrait par exemple faire une agriculture paysanne dans les campagnes. On aurait besoin de beaucoup plus de main-d’œuvre localement. Ce serait de la vraie politique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Khatchadourian Rose Marie
- 27/09/2015 - 17:52
Folie
Madame Hidalgo veux faire de Paris, un grand terrain de jeux pour les "bobos" ... Et si, juste qelques jours, juste pour voir, aucun livreur ne pénétrait dans Paris .... Comment tous ces gens qui ne pensent qu'à leur petit confort réagiraient ... Plus rien à manger ... Juste une fois pour voir ce serait assez amusant
Anguerrand
- 27/09/2015 - 17:22
Avec les socialos
Il serait plus aisé qu'ils nous fassent la liste des choses autorisées que la longue liste des choses interdites par eux. La France n'est plus une terre de liberté, mais de contraintes sans fin, c'est ça le bonheur autorisé par les socialos. Attention ces contraintes sont réservées à une parti de la population, mais ne s'appliquent pas aux Roms, gens du voyage, ,banlieues, immigrés, etc.
clint
- 27/09/2015 - 13:54
Une politique de haines et d'interdictions par une dogmatique !
On interdit les voitures, sauf les taxis mais les VTC eux sont interdits. On recourt à tous les moyens pour empêcher l'ouverture des magasins. On profite de son pouvoir de nuisance pour s'attaquer au gouvernement qui n'est pas assez à la gauche du PS pour cette podemos bobo. On interdit les voitures électriques car elles sont honnies des écolos à cause des centrales nucléaires et SURTOUT on fait tout pour nous embrigader dans une de ces sociétés dogmatiques dont seuls les socialistes en ont la possibilité vu la bien pensance dégoulinante et autoritaire des media !