En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

07.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 11 min 1 sec
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 2 heures 26 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 3 heures 13 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 5 heures 4 min
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 5 heures 41 min
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

il y a 7 heures 8 min
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 17 heures 22 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 18 heures 21 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 33 min 26 sec
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 2 heures 48 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 3 heures 39 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 5 heures 32 min
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 6 heures 27 min
décryptage > France
Non, non et non

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

il y a 7 heures 6 min
pépites > France
Coronavirus
La France et l'Europe débordées par le virus : l'Hexagone se reconfine mais laisse ses établissements scolaires ouverts, nouvelles restrictions en Allemagne pendant un mois
il y a 7 heures 24 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 17 heures 34 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 21 heures 36 min
© Allo ciné
"Dheepan " est en salle depuis ce mercredi matin 26 août.
© Allo ciné
"Dheepan " est en salle depuis ce mercredi matin 26 août.
Sur grand écran

Ces films de la rentrée qu’il ne faudra absolument pas rater

Publié le 26 août 2015
De "Dheepan "- en salle depuis ce mercredi matin - à la comédie "Le Tout nouveau Testament", en passant par "Cemetery of Splendour, Much Loved" et le premier film de Louis Garrel, "Les Deux Amis", il y a de quoi séduire les cinéphiles de tous bords.
Thomas Destouches
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Destouches est responsable éditorial du site Allociné, édité par le groupe Webedia. Il est également formateur au Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes, à Paris et journaliste pour Soap Editions et le Daily Mars. Il écrit...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De "Dheepan "- en salle depuis ce mercredi matin - à la comédie "Le Tout nouveau Testament", en passant par "Cemetery of Splendour, Much Loved" et le premier film de Louis Garrel, "Les Deux Amis", il y a de quoi séduire les cinéphiles de tous bords.

Atlantico : En France, la fréquentation des salles obscures est en baisse de 2,5% sur les sept premiers mois de l'année en comparaison avec 2014, selon les chiffres du Centre National du Cinéma. Mais la rentrée réserve peut-être un regain de fréquentation. Pour vous, quels sont les 5 films à ne pas manquer au cinéma cette rentrée ? Pourquoi considérez-vous qu'il faut absolument aller les voir ?

Thomas Destouches : La baisse de la fréquentation est surtout due à la catastrophique triplette mars, avril et mai. Les grandes vacances ont été une période plutôt faste pour les salles avec une augmentation massive des entrées, notamment en juillet (+16.7% par rapport à 2014). La rentrée s’annonce malheureusement un peu morose sur le front des entrées... Pour cette rentrée, je recommande tout de même chaudement Dheepan de Jacques Audiard (le 26 août), la dernière palme d’or cannoise. En pleine maitrise de son cinéma, Audiard prend des risques fous avec ce nouveau film, quitte à déstabiliser les spectateurs. Il ne plaira pas à tout le monde mais ne laissera personne indifférent. 

Mais vous pouvez également cocher Le Tout nouveau Testament (le 2 septembre), parce qu’un Benoît Poelvoorde dans le rôle de Dieu fait forcément du bien au moral ! Si vous avez besoin de quitter le monde réel, je ne saurais que trop vous conseiller l’hypnotisant Cemetery of Splendour (le 2 septembre) d’Apichatpong Weerasethakul, un songe sur pellicule traversé par des images d’une beauté phénoménale. Vous pourrez également vous laisser séduire par très touchant Much Loved (le 16 septembre) de Nabil Ayouch et enfin Les Deux Amis (le 23 septembre), le très réussi premier film du comédien Louis Garrel, fils de l’immense cinéaste Philippe Garrel. Une très belle histoire d’amitié avec la lumineuse Golshifteh Farahani.

Un genre cinématographique (comédie, drame, action, fantastique...) est-il particulièrement représenté ? Comment l'expliquez-vous ?

Plus qu’un genre, c’est d’abord et avant tout l’exploitation de franchises qui est prédominant tout au long de cette année 2015 avec des suites (Fast and Furious 7, Les Profs 2…), des films dérivés (Les Minions) et des reboots (Jurassic World), qui ont tous été des succès en France ! Et la fin de l’année devrait confirmer ce mouvement de fond avec les cartons attendus de Spectre (le nouveau James Bond), Hunger Games 4  et surtout le nouveau Star Wars. Les studios américains exploiteront ces filons qui fonctionnent probablement jusqu’à épuisement. Mais pour le moment épuisement il n’y a point…

La part de marché des films français avoisine les 35,2 % sur les sept premiers mois de l’année 2015 contre 46,9 % sur la même période en 2014, toujours selon le CNC. Du point de vue des sorties de la rentrée, comment se positionnent les films français en comparaison aux films étrangers ?

Cette baisse est essentiellement due aux succès exceptionnels des films français en 2014 (le Bon Dieu, Supercondriaque…). Il était quasiment impossible pour les films français de faire aussi bien cette année ! Si quelques grosses sorties vont permettre de limiter la casse (Dheepan, Les Nouvelles aventures d’Aladin avec le phénomène Kev Adams, Mon Roi…), il faut sans doute s’attendre à une part de marché exceptionnellement basse pour 2015, sans doute du niveau de 2013 (33.8%), et une domination totale du cinéma US en France, avec peut-être une part de marché complètement écrasante. Une hégémonie dont on se doutait facilement quand on avait découvert le line up que préparaient les gros studios pour cette année…

On se souvient du triomphe de la comédie dramatique américaine Birdman en février, par le réalisateur Mexicain Alejandro González Iñárritu. Un film à sortir cette rentrée vous semble-t-il en bonne position pour faire briller la France à l'international et peut-être remporter un Oscar ? Pourquoi ?

Déjà détenteur de la Palme d’or cannoise, Dheepan semble être un candidat tout désigné pour représenter la France aux Oscars en 2016. C’est une œuvre majeure pour l’expérimenté Jacques Audiard et une de nos meilleures chances de remporter une nouvelle fois la statuette.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Djib
- 26/08/2015 - 08:57
Dheepan: le matraquage idéologique continue.
Une règle absolue scrupuleusement respectée par tous les clowns médiatiques s'ils ne veulent pas être chassés du banquet où ils se goinfrent à nos frais: dire tout le temps et en tous lieux du bien des immigrés, nouveau peuple élu qui ne compte que des saints parmi ses membres, nous couvrir de honte pour l'accueil indigne que nous réservons à ces gens que nous n'avons pas invités chez nous, et insulter tous ceux qui n'ont pas le bon goût de considérer que nous n'avons pas pour seul horizon indépassable que celui de disparaitre dans ce tsunami qui arrive.