En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

04.

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

05.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

06.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

07.

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

05.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 8 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 11 heures 43 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 12 heures 45 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 17 heures 31 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 18 heures 33 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 21 heures 3 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 21 heures 45 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 22 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 8 heures 48 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 12 heures 10 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 14 heures 7 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 16 heures 18 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 20 heures 10 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 22 heures 11 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 22 heures 28 min
T'es où ? Attends, je paye !

La carte bancaire du futur ? Votre prochain téléphone portable !

Publié le 18 novembre 2011
Le salon "Cartes & Identification" a fermé ses portes ce jeudi à Villepinte. Les technologies d'achat de biens ou services par téléphones portables ont monopolisé toutes les attentions. Payer avec son portable devrait devenir une réalité très rapidement...
Robin Rivaton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robin Rivaton est chargé de mission d'un groupe dans le domaine des infrastructures. Il a connu plusieurs expériences en conseil financier, juridique et stratégique à Paris et à Londres.Impliqué dans vie des idées, il écrit régulièrement dans...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le salon "Cartes & Identification" a fermé ses portes ce jeudi à Villepinte. Les technologies d'achat de biens ou services par téléphones portables ont monopolisé toutes les attentions. Payer avec son portable devrait devenir une réalité très rapidement...

Alors que l’achat à distance de biens ou services par appareil mobile (m-commerce par opposition au e-commerce) a déjà séduit 3,3 millions de Français dans l’année écoulée, soit 21% des 16 millions de mobinautes, certains acteurs tentent également de transformer l’appareil mobile en outil de paiement pour les achats physiques (m-payment).

La solution la plus simple est celle d’un compte commerçant avec enregistrement bancaire. Ainsi Square dirigée par Jack Dorsey, fondateur de Twitter, visait à fournir une solution aux marchands qui n’avaient pas accès à l’infrastructure de carte bancaire, du fait de leur petite taille (soit 27 millions de PME aux Etats-Unis) ou des transactions de particuliers à particuliers. La société fournit un lecteur de bande magnétique à brancher sur la prise jack du téléphone pour enregistrer les coordonnées d’une carte lors du premier règlement en magasin, et une application smartphone pour les paiements suivants. La start-up a connu un très gros succès ces derniers mois, elle aurait généré 200 millions de dollars de transactions au mois d’octobre 2011 d’après TechCrunch, avec 800 000 lecteurs en circulation.

Vient ensuite la reconnaissance visuelle, la transaction étant identifiée par un code barre 2D. Starbucks, la célèbre chaîne de cafés a lancé son propre mode de paiement basé sur cette technologie. Le client télécharge une application, recharge un porte monnaie virtuel et génère un code barre à son arrivée en caisse. Le serveur scanne ce code barre et le montant de la commande est déduit du compte client. Cette application est couplée à des services annexes de fidélisation et réduction. Lancée en janvier, désormais disponible dans 9 000 magasins Starbucks aux États-Unis, l’application a été plébiscitée par les consommateurs pour sa rapidité de paiement, et elle s’est si bien développée qu’elle représenterait 20% des transactions de Starbucks.

La communication NFC : le futur de la technologie de communication sans fil

Le champ le plus connu mais encore en mutation technologique est la communication NFC (Near Field Communication), une technologie de communication sans-fil à courte portée et haute fréquence. Il suffit alors de poser le téléphone à côté du terminal d’un marchand pour que le paiement ait lieu. A long terme, elle permettra de payer, mais aussi de valider son titre de transport, et pourquoi pas, d’ouvrir la porte de son domicile. Toutefois la technologie NFC implique un module supplémentaire dans le téléphone. A l’heure actuelle seul un téléphone Samsung intègre une puce NFC mais plus d'une vingtaine de nouveaux smartphones seront équipés début 2012. Tous les grands acteurs ont des projets dans ce domaine.

En France, Orange, Bouygues, SFR et NRJ Mobile, se sont réunis avec des banques (Société Générale, BNP Paribas et Crédit Mutuel) et des industriels (Atos, Gemalto, Safran, Oberthur), et ont lancé le NFC sous l’appellation Cityzi, avec le soutien des pouvoirs publics, à Nice en mai 2010. En janvier 2011, le ministre de l'Industrie E. Besson a annoncé le lancement de neuf projets pilotes de déploiement de services mobiles sans contact dans les villes de Bordeaux, Caen, Lille, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse. Orange a lancé le premier mobile NFC Samsung Galaxy II Cityzi en septembre 2011 sur les villes précitées. Pour le client, il faut acheter un mobile spécifique, souscrire un abonnement Cityzi en plus de son abonnement mobile. L’idée est que les marchants créent de nombreuses applications du type cartes de fidélité virtuelles, de réduction, de transport…

Google est aussi de la partie...

Aux États-Unis, le poids lourd est Google qui a lancé en mai Google Wallet en partenariat avec Mastercard, Citigroup, Sprint et Ingenico. Concrètement, le projet s'articule autour d'une application gratuite à installer sur le smartphone. Il suffit alors d'approcher son terminal d'un boîtier dédié chez les commerçants américains participants pour effectuer un achat.

Il est également possible de profiter d'offres spéciales offertes par des commerçants (Google Offers) et de valider des cartes de fidélité. En outre, les possibilités d’applications annexes pour les développeurs tiers sont très faciles et attractives. Pour rassurer les utilisateurs, la sécurité a été mise en avant. Le système sera débranché chaque fois que l'écran est éteint, et en cas de perte, un coup de fil devrait suffire à désactiver la fonction de paiement.

Visa a un autre projet, il ne s’agit pas de terminaux NFC mais d’une carte micro-SD à insérer dans un téléphone compatible. Visa testera de décembre 2011 à janvier 2012 un pilote sur Caen. A partir de janvier, elle testera le paiement mobile sur 72 000 emplacements dans le village olympique de Londres.

La guerre technologique est déclarée !

Le champ du paiement par mobile est en phase d’innovation, plusieurs générations de technologies et différentes normes s’affrontent. A la manière des principales guerres technologiques (VHS/Betamax, DVD/Mini-Disc, Blue Ray/HD-DVD, 3G/UMTS), il semble pour l’heure hautement improbable de déterminer si une standardisation va s’opérer. Un critère important est de satisfaire la confiance des consommateurs.

Dès lors que l’appareil mobile contient des données sensibles, telles que les coordonnées bancaires et des éléments d’identification personnelle, les gens attendent une sécurité absolue. Enfin, les industriels devraient veiller à ne pas exagérément allonger la chaîne d‘intermédiaires, de façon à ne pas surenchérir le coût du service pour l’utilisateur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ANKOU
- 19/11/2011 - 10:53
Déjà effectif avec des cartes bleues
Des cartes bleues de grandes surfaces le font déjà (des paiements sans contacts) pour des paiements jusqu'à 30 euros.
Souhaitons qu'il n'y ait pas de petits malins qui détourneront les codes.