En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Pas d'hommes, pas de problèmes
La saleté à Paris ? "Un problème d'éducation" pour Anne Hidalgo
il y a 3 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 5 heures 40 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 10 heures 11 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 10 heures 22 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 11 heures 5 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 11 heures 21 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 23 heures 39 min
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 4 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 5 heures 28 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 10 heures 35 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 11 heures 16 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 11 heures 36 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 1 jour 11 min
© Reuters
10% des Français gagnent au moins 3500 à 4000 euros par mois.
© Reuters
10% des Français gagnent au moins 3500 à 4000 euros par mois.
Faites-vous partie des 1% ?

Qui sont les riches en France, et qu’ont-ils fait pour en arriver là ?

Publié le 26 juin 2015
Les Français perçoivent le seuil de richesse en fonction de leur propre niveau de salaire. C'est l'un des constats tirés du sondage réalisé par Odoxa sur le "rapport des Français à l'argent et aux riches". Les seuils de richesses perçus varient de 3500 à 8000 euros.
Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres :...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Cariou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres :...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Français perçoivent le seuil de richesse en fonction de leur propre niveau de salaire. C'est l'un des constats tirés du sondage réalisé par Odoxa sur le "rapport des Français à l'argent et aux riches". Les seuils de richesses perçus varient de 3500 à 8000 euros.

Selon le sondage sur le "rapport des Français à l'argent et aux riches", nos concitoyens gagnant moins de 2500 euros par mois estiment que le seuil pour être riche est de 3500 à 4000 euros par mois. Ce seuil perçu culmine à 8000 euros par mois pour les 25% des Français les plus aisés, à savoir ceux gagnant plus de 3500 euros par mois. Pourtant de 3500 à 8000 euros, les profils de ces Français perçus comme étant riches ne sont pas les mêmes. Et ils différent par bien des aspects avec les vrais riches qui ne représentent qu'une infime partie des Français.

Les Français qui gagnent au moins 3500 à 4000 euros par mois : pas si riche finalement ! 

  • Ils représentent 10% de la population française.

  • Leur profil : essentiellement des cadres (nous ne sommes plus dans la sphère du travail manuel) ou des professions libérales.

  • 55% ont fait des études supérieures (bac plus 5).

  • Plutôt urbains, ils ou elles (mais les femmes sont moins nombreuses) travaillent plutôt pour de grandes entreprises.

  • A ce niveau de rémunération, il ne s’agit plus de débutants mais plutôt de personnes dans la quarantaine, ayant une femme à charge.

  • Nous avons affaire à la fameuse "classe moyenne".

  • Pas vraiment riches, mais bien au-dessus du seuil de pauvreté malgré tout, ils sont fragilisés par la crise ; ils piochent dans leur épargne et sont les premiers concernés par le plafonnement du quotient familial.

  • Ce sont de bons consommateurs et de bons épargnants … plus enclins à épargner qu’à investir, avec l’envie de sécuriser leur avenir et celui de leurs enfants, bien conscients qu’ils sont très exposés au risque de chômage.

  • A Paris, ils auront du mal à joindre les deux bouts, en particulier avec un crédit sur le bras et un ou deux enfants en bas âge à faire garder.

  • En province, ils vivent bien mais sans excès (pavillon sans ostentation …)

 

Les Français qui gagnent 8000 euros par mois : la richesse ordinaire

  • Changement de quartile statistique, nous sommes dans le 1% de français les plus riches.

  • Cadres supérieurs, souvent mariés à un autre cadre supérieur, on les trouve majoritairement dans les grandes villes.

  • Spécialistes quand ils sont professions libérales, cadre supérieur pour une grande entreprise quand ils sont salariés, chef d’entreprises de 10 à 50 personnes.

  • Très urbains, actifs, ce sont de gros consommateurs, standing oblige, mais aussi de gros investisseurs.

  • Leurs revenus en font les chouchous des banques qui leur prêteront volontiers pour investir dans la pierre.

  • Rapidement propriétaires d’une ou deux résidences secondaires (maison de campagne et studio à la montagne ou à la mer) en plus de leur résidence principale.

  • Conscients de faire partie des privilégiés, ils sont "protégés" de la crise et s’inquiètent peu pour l’avenir.

  • Leurs biens serviront de variable d’ajustement en cas de problème.

  • Ils se vivent davantage comme "aisés" que comme riches.

 

Et après, qui sont les très riches ?

  • Ils font partie des 0,1% de la population française et gagnent au moins 20 000 euros par mois.

  • Parfois encore dans le monde salarial (directeurs généraux ou comité de direction)  mais plus sûrement chefs d’entreprises ou professions libérales.

  • Ils se sont enrichis depuis 2008, avec des revenus du capital toujours plus importants par rapport aux revenus d’activité.

 

Pour finir, les ultra-riches : des exceptions médiatisées

  • Bien que ce soit ceux dont on parle le plus, il faut bien reconnaître que ce sont des exceptions, presque des anomalies.

  • 6500 multi-millionnaires ou milliardaires (en patrimoine !) environ en France, moins de 0,01% de la population

  • Rémunération mensuelle pour rentrer dans ce club très fermé : 80 000 euros par mois environ

  • A ce niveau de richesse, point de profil type mais des individualités, des dynasties et des familles (souvent) car on ne devient milliardaire en une génération et tout seul !

  • Une chose est sûre néanmoins : s’ils sont riches, les hyper-riches, c’est parce qu’ils possèdent des entreprises, des biens ou des titres.

  • Nous avons quitté depuis belle lurette le monde du salariat et avons affaire à des héritiers ou des capitaines d’industrie.

  • Plus âgés, leur terrain de jeu est mondial et vivent à cheval sur plusieurs pays ou plusieurs continents.

  • La crise leur a été bénéfique : elle a favorisé la rémunération du capital pour ceux qui ont su détecter les bonnes affaires et s’est donc soldée, pour la plupart des hyper riches par une richesse accrue.

 

Le seuil moyen à partir duquel les Français estiment qu'on peut être considéré comme riche est passé entre 2011 et aujourd'hui de 6 000 à 5 000 euros par mois en termes de salaire et de 1 000 000 à 500 000 euros en termes de patrimoine. Une évolution favorisée par la crise... 

  • La crise a rendu l’argent plus difficile à gagner pour la plupart des Français : c’est donc tout naturellement qu’ils ajustent les seuils de revenus ou de patrimoine à partir desquels commence la richesse.

  • Ils intègrent également en ajustant ces seuils l’augmentation de la pression fiscale qui diminue mathématiquement le reste à vivre (et à épargner) des français

  • Pour autant, la réalité n’est cohérente avec cette perception que pour les Français les plus modestes : les plus riches en effet ont vu augmenter et non diminuer leur patrimoine et leurs revenus.

 

Toujours selon l'étude réalisée par Odoxa, le nombre de Français affirmant que leur situation est moins bonne que celle de leurs parents est passé de 17% à 54% lors des 12 dernières années. Un sentiment de déclassement qui s'est généralisé au sein de la population française et qui témoinge davantage de fortes craintes quant à l'avenir davantage que d'un reflet de leur situation actuelle. 

  • Les Français ont majoritairement l’impression que les temps sont durs, plus durs pour eux qu’ils ne l’étaient pour leurs parents.

  • Cette vision est bien entendu entièrement subjective et fait abstraction des difficultés rencontrées par ces derniers : conditions de confort incertaines, moyens de communication précaires, opportunités d’affaires bien moins nombreuses, difficulté d’accès à la connaissance

  • Mais l’avenir était plutôt dégagé … ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

  • Il y a fort à parier que le nombre des Français se sentant déclassés est totalement corrélé à la courbe du chômage : ce n’est pas tant leur situation actuelle que les risques pesant sur leur avenir qui conduisent les français à se vivre en déclassement économique.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 27/06/2015 - 09:27
Le niveau des revenus ne veulent rien dire
Qu'en reste t il après l'imposition ( IR, TVA, impôts locaux, ISF) tous impôts proportionnels au revenu, c'est bien ce chiffre dont il faudrait s'inquiéter. De plus dès que l'on dépasse une somme modeste, vous n'avez plus la moindre aide ou prime. . Le PS fait tout pour qu'il n'y ait plus de riches, et il y arrive très bien. Pour les très riches soit l'état les a fait fuire pour qu'ils dépensent, investissent a l'étranger, soit ils restent en France et font vivre de multiples salariés ( bateau, maison, personnel de maison, jardiniers ) et à ce titre rapportent de l'impôt et créent des emplois. Les plus entreprenants créent des entreprises elles même créatrice d'emploi. Alors au lieu de se réjouir d'avoir des " riches" ont les jalouse, et on les imposent jusqu'au jour où ils en on marre d'être traité comme des moins que rien. Encore une réussite du socialisme et de tous les partis imprégnés de marxisme ( de l'extrême gauche au FN)
genbea75018
- 26/06/2015 - 10:32
Qui sont les riches en France.....
.....et qu’ont-ils fait pour en arriver là ?
Certains ont eu des parents avant eux qui leur ont ouvert la voie, mais pour tous, il y a beaucoup de travail.
J'ai eu des parents avant moi, sans fortune, mais qui m'ont transmis des valeurs, dont la valeur "travail".
J'ai beaucoup travaillé pour atteindre un niveau d'études plus que correct, j'ai beaucoup travaillé pour obtenir un poste de cadre dans le privé, mais je dois dire que je suis contente pour mon pays qu'il y ait des personnes riches : elles participent à l'économie du pays, font travailler beaucoup de gens.
Ah ! oui, j'ai oublié de dire que je suis une femme mariée et que mon époux n'est pas du tout à ma charge !!.
GOYATSU
- 25/06/2015 - 15:09
Non.....
Il n'y a pas que vous que cela choque.... Quelqu'unes d'entre vous Mesdames ont-elles un homme à charge (à ne pas confondre avec un homme de peine) ?