En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

L’Europe face au dilemme biélorusse

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 22 min 57 sec
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 54 min 47 sec
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 2 heures 45 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 3 heures 22 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 4 heures 4 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 5 heures 52 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 6 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 18 heures 26 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 19 heures 14 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 35 min 44 sec
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 1 heure 11 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 3 heures 1 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 3 heures 39 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 4 heures 33 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 6 heures 2 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 7 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 18 heures 49 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 19 heures 47 min
© Reuters
Le Stevia n'a rien de naturel.
© Reuters
Le Stevia n'a rien de naturel.
Faux sucre et faux ami

Et vous pensiez que le stevia était un édulcorant naturel et sain ?

Publié le 16 juin 2015
Le Stevia est un édulcorant qui séduit de plus en plus. Mais contrairement à ce qu'en dit la publicité, ce substitut du sucre, bien qu'il soit issu d'une plante, n'a rien de naturel.
Réginald Allouche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur la nutrition et la prévention du diabète de type II. Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du prédiabète : " Du plaisir du...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Stevia est un édulcorant qui séduit de plus en plus. Mais contrairement à ce qu'en dit la publicité, ce substitut du sucre, bien qu'il soit issu d'une plante, n'a rien de naturel.

Atlantico :  Par quels processus obtient-on le produit commercialisé ? 

Dr Reginald Allouche : La Stevia est un édulcorant extrait d'une plante herbacée qui pousse au Paraguay et au Brésil. Le processus d'extraction est un processus très proche de celui que subit le sucre extrait des betteraves. L'action principale de ce processus d'extraction est de faire macérer les feuilles dans de l'eau puis de filtrer afin de séparer le liquide des feuilles et celui des tiges. Le liquide extrait est ensuite purifié puis, tout comme le sucre, cristallisé. La Stevia est tout comme le sucre un produit naturel qui a subi une transformation. Pour cette raison, il n'existe pas d'extrait de stevia ayant le label Bio.
 

La Stevia devrait devenir l'édulcorant le plus consommé d'ici 2017. Comment expliquer que cet édulcorant connaisse un tel succès ? 

La Stevia a immédiatement bénéficié de l'appellation naturelle et le fait que cette plante soit connue par les populations amérindiennes depuis la nuit des temps a renforcé l'image naturelle du produit.

Un autre facteur a joué un grand rôle pour son succès : la Stevia est apparue au moment de la polémique lancée autour de l'aspartame. Malgré de nombreuses études rassurantes sur cet édulcorant déjà ancien dans les pays occidentaux, l'aspartame est aujourd'hui vécu comme un produit issu de la chimie. Il n'a pas résisté longtemps à la vague soulevée par la Stevia. C'est un peu le combat entre la chimie et la nature. Pourtant l'aspartame n'est en fait que l'association de 2 acides aminés, rien de plus.

Aujourd'hui la Stevia a les faveurs du public et malgré les études qui rassurent quant à l'utilisation de l'aspartame, la "messe" est dite pour l'opinion.

Ce produit est présenté comme ayant la capacité de baisser le taux de glucose du sang et la tension artérielle. Ces attributions sont-elles réalistes ou le simple fruit du marketing ? 

Il existe des études sur de très petits nombres de patients qui tendraient à montrer l'effet bénéfique de la Stevia chez les personnes diabétiques. Cet effet serait d'autant plus important que la glycémie est élevée. Il faut être très prudent sur les conclusions de ces études car d'autres études contredisent ces effets. Il est important de compléter l'arsenal scientifique de la Stevia en mettant en place des études sur le long terme et sur de plus grands échantillons avant de conclure et de diffuser ces conclusions.

Concernant l'hypertension, il n'existe pas dans ce cas non plus d'études réellement probantes sur l'effet hypotenseur de la Stevia.

En revanche, la stevia à la différence du sucre ne provoque pas de carie, cela est un véritable avantage lorsque l'on connait les ravages que provoque le sucre dans le domaine de la santé bucco-dentaire.

Le FDA américaine l'a reconnue sans danger pour la santé si consommée sans excès. Pourtant, certaines études comme celle réalisée par l'UCLA en 2008 mettaient en garde contre de possibles conséquences sur la santé si consommée fréquemment et à long terme. Que sait-on aujourd'hui ? Sucrer ses aliments avec de la Stevia est-elle une bonne alternative au sucre ? 

La FDA a effectivement reconnu l'inocuité et la sécurité de la Stevia. Cela étant, il existe des études sur modèles murins (rats) et sur cultures cellulaires qui jettent le doute sur cette sécurité. Des mutations cellulaires ont été constatées dans des études dignes d'intérêt. Mais là aussi, il faut savoir raison garder et il serait nécessaire de poursuivre et d'approfondir ces travaux avant de conclure de façon certaine. Des études sur l'homme sont indispensables avant de conclure.

Ceci m'amène à insister sur un point : à quoi sert un édulcorant ? La réponse semble évidente  : avoir le plaisir du goût sucré sans les inconvénients de la consommation de sucre pur. En fait sucre et édulcorant répondent aux mêmes critères : c'est l'effet dose qui importe. Plus la dose est importante et plus les risques sont susceptibles d'augmenter.

Il vaut bien mieux se déshabituer du gout sucré. C'est dans ce cas que l'édulcorant peut aider dans une phase transitoire de "désintoxication" du gout sucré. L'édulcorant au quotidien, c'est continuer sur le chemin du gout sucré qui couvre toutes les subtilités d'un dessert. 

Finalement, ne vaut-il pas mieux préférer le sucre à toute ses alternatives si consommer à petites doses et occasionnellement ? 

Oui au mélange en petite quantité des deux : sucre et édulcorant et oui au caractère occasionnel. Il faut rappeler que le sucre a toujours été une denrée rare pour l'homme d'avant le 20ème siècle. Il n'est pas équipé pour en consommer tous les jours et à hautes doses. Nous avons pour le sucre et le gout sucré une attirance très forte. Comme pour toute attirance, il faut savoir la limiter pour ne pas tomber dans l'ennui gustatif.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires