En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
20 millions de tonnes de débris charriés par le tsunami font route vers Hawaï et la côte ouest américaine.
Radioactif

Fukushima : le Japon ne s'en sort pas...

Publié le 07 novembre 2011
Avec Zegreenweb
Le monde – à tout le moins celui des médias – a les yeux rivés sur la zone euro. L'accident de Fukushima n'est pas pour autant devenu un lointain souvenir et, en dépit d'une baisse récente de la radioactivité à proximité directe du site, la conjoncture s'est nettement dégradée ces derniers jours. Sur, aux abords de la centrale et même au milieu du Pacifique... avec ZeGreenWeb.com.
Le site www.zegreenweb.compropose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Zegreenweb
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le site www.zegreenweb.compropose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le monde – à tout le moins celui des médias – a les yeux rivés sur la zone euro. L'accident de Fukushima n'est pas pour autant devenu un lointain souvenir et, en dépit d'une baisse récente de la radioactivité à proximité directe du site, la conjoncture s'est nettement dégradée ces derniers jours. Sur, aux abords de la centrale et même au milieu du Pacifique... avec ZeGreenWeb.com.
Avec Zegreenweb

L'opérateur TEPCO parviendra-t-il à remplir le défi qu'il s'est fixé, à savoir réaliser l'« arrêt à froid » des réacteurs d'ici la fin de l'année ou au plus tard début 2012 ? Fertile en mauvaises surprises, le « feuilleton Fukushima » n'est en tout cas pas près de s'achever et a connu de nouveaux rebondissements ces derniers jours.

La direction de l'exploitant a ainsi fait part ce mercredi de ses craintes d'une fission nucléaire localisée sur le réacteur 2 après que des techniciens y aient découvert du xenon 133 et du xenon 135.

Si l'opérateur semble avoir pris rapidement la mesure de l'événement, cet énième incident démontre que la situation est encore loin d'être sous contrôle. Le chemin menant à un « arrêt à froid » sera à n'en pas douter encore semé d'embuches.

Plus de détails sur le site zegreenweb.com

 

TEPCO désavoué par l'IRSN

L'Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) vient de publier une note d'information selon laquelle la quantité totale de césium 137 rejetée dans l'océan Pacifique aurait atteint 27 milliards de millions de bécquerels, c'est-à-dire 20 fois plus que les chiffres publiés par l'exploitant en juin dernier, étant entendu que 82 % dudit élément aurait été rejeté en mer avant le 8 avril. De quoi attiser les craintes de la population sur les produits de la mer, d'autant que l'Institut a évoqué la possibilité d'une pollution durable et « significative de l'eau de mer sur le littoral proche de la centrale » et a insisté sur l'exposition particulière des poissons situés en haut de la chaîne alimentaire.

À noter également que des experts américains et européens ont publié un rapport faisant état de rejets de césium 137 dans l'atmosphère équivalant à 42 % de ceux de Tchernobyl entre le 11 mars et le 20 avril, soit deux fois et demi plus que les chiffres officiels...

Plus de détails sur le site zegreenweb.com

 

20 millions de tonnes de débris en route vers Hawaï et la Californie 

Preuve que le calvaire nippon fait fi des frontières, jusqu’à vingt millions de tonnes de débris charriés par le tremblement de terre et le tsunami font dans le même temps route vers Hawaï et la côte ouest américaine. Charpentes, morceaux de bois, réfrigérateurs et autres carcasses de voitures et de bateaux de pêche convergent vers l'Oncle Sam, qu'ils pourraient investir dès 2013. Paradis des touristes, l'archipel pourrait être très durement touché.

Il s'agit en effet de la première masse terrestre d'importance sur la route des rebuts. Les courants pourraient de surcroît en rejeter d'autres en grandes quantités sur les plages des îles après que ce « continent de déchets » ait atteint la Californie. Le Japon reste un genou à terre. A des milliers de kilomètres de là, Hawaï doit commencer à se préparer à  une pollution historique… 

Plus de détails sur le site zegreenweb.com


Le gouvernement japonais redoute un blackout

Si les pouvoirs publics nippons sont évidemment impuissants à contenir ce dramatique afflux, ils peuvent en revanche prendre des mesures pour éviter que le pays du soleil levant ne soit plongé dans le noir cet hiver. L'hypothèse est très sérieuse étant donné les pics traditionnels de consommation et surtout le fait que dix des cinquante-quatre réacteurs du pays soient actuellement hors service.

Afin d'écarter la menace du blackout, le gouvernement japonais a appelé ses concitoyens à prendre leurs responsabilités via la campagne de sensibilisation « warm biz ». Jusqu'en mars, un personnage de dessin animé distillera à la population toute une batterie de conseils pour mieux se couvrir – les hivers peuvent être extrêmement froids au Japon – et ainsi pouvoir maintenir la température des bureaux et des logements en-deçà des vingt degrés celsius. Il faut souhaiter qu'il soit écouté. Durablement tant qu'à faire...

Plus de détails sur le site zegreenweb.com

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Quand Benjamin Griveaux crie tout haut ce que Benjamin Griveaux pense tout bas : "fils de pute", "abrutis"

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires