En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 12 heures 44 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 13 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 14 heures 47 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 15 heures 51 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 16 heures 58 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 17 heures 43 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 20 heures 35 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 21 heures 11 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 21 heures 40 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 13 heures 10 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 14 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 15 heures 37 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 16 heures 25 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 17 heures 14 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 7 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 21 heures 2 sec
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 22 heures 10 min
Editorial

Et François Hollande repartit en campagne

Publié le 22 mai 2015
Commémorations de tous ordres, multiplications des déplacements dans les plus petites contrées du pays aux réunions avec les grands de la planète... François Hollande a pris tout le monde de court en repartant en campagne en vue des élections présidentielles de 2017 plutôt que de mettre en place les réformes dont la France a tant besoin.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Commémorations de tous ordres, multiplications des déplacements dans les plus petites contrées du pays aux réunions avec les grands de la planète... François Hollande a pris tout le monde de court en repartant en campagne en vue des élections présidentielles de 2017 plutôt que de mettre en place les réformes dont la France a tant besoin.

Une fois de plus, François Hollande surprend la classe politique. Sans crier gare, il est déjà reparti en campagne en vue de sa réélection en 2017. On ne voit plus que lui, aussi bien dans les plus petites contrées du pays que dans les réunions au sommet avec les grands de la planète. Il passe aussi une grande partie de son temps en commémorations de tous ordres, considérant qu’on fédère davantage le pays à l’évocation du passé que dans les réformes nécessaires à venir tant il est divisé. Avec son optimisme naturel dans son étoile, il estime que le moment est venu pour se lancer à nouveau dans l’aventure, en profitant d’une éclaircie sur le front économique. La croissance de 0,6% enregistrée au premier trimestre, même si elle est fragile et aléatoire, lui laisse provisoirement les mains libres et le  conforte dans l’idée qu’il est sur la bonne voie, grâce au soutien que lui apporte la baisse de l’euro, des taux d’intérêt et du pétrole. Parallèlement, le moral des Français remonte et les acheteurs reviennent dans le secteur immobilier, qui était le plus malmené depuis le retour de la gauche au pouvoir. Même la Bourse montre un visage plus avenant. Rien de tel espère-t-il pour amorcer une remontée dans les sondages d’opinion.

Dans le domaine politique, son habile talent de tacticien vient d’opérer une fois de plus avec le parti socialiste : peu importe que la motion majoritaire adoptée au moment du Congrès soit pleine de contradictions avec les choix annoncés par le gouvernement, l’essentiel pour lui est d’avoir réconcilié Martine Aubry et Manuel Valls. Il n’a plus qu’une obsession : cajoler à nouveau les Frondeurs, qui ont déjà mis une sourdine à leurs récriminations, donner le sentiment qu’il retrouve certains accents de la campagne de 2012 dans les discours qu’il va multiplier en reprenant les vieilles méthodes de serrage de mains sur fond de cet immobilisme qui lui est cher. Il bénéficie au surplus de la grande absence de la droite, tétanisée par la lutte impitoyable que se livrent ses chefs dans la perspective de l’élection primaire de novembre 2016 et qui se traduit par un grand silence en matière d’idées de reconquête du pouvoir.

Cette vacuité des politiques exaspère une fois de plus Jacques Attali, qui affirme que depuis François Mitterrand, "aucune véritable réforme d’envergure n’a été mise en place, car les responsables des partis cherchent à se faire élire sur leur personne et non sur un programme". D’où l’idée de suppléer à cette carence en mettant au travail une équipe qui sera chargée de présenter d’ici la fin de l’année des projets de réformes sur tous les grands dossiers en panne.

Déjà en 2008, il avait établi un rapport à la demande de Nicolas Sarkozy, qui avait été très vite "placé sur une étagère". Il avait travaillé à l’époque avec Emmanuel Macron aujourd’hui ministre  de l’Economie. Les hommes sont toujours là, mais les dossiers demeurent. Pendant ce temps, le monde tourne et la France prend du retard, alors que les Français sont de plus en plus conscients de la nécessité de bouger. Mais comment faire sortir la classe politique de la bulle dans laquelle elle se complait depuis tant de générations ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

06.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

07.

Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Maredesbobos
- 23/05/2015 - 02:35
2017
Allons, vous pensez sérieusement qu'il pourrait être réélu ?
Il ne sera pas au second tour en 2017.
On tient les paris.
vangog
- 22/05/2015 - 22:44
Morne et plane campagne hollandaise..
qui finira en Waterloo pour ce petit dictateur de pacotille!
jurgio
- 22/05/2015 - 22:37
Un président de IVème lancé à corps perdu
dans la représentation tous azimuts pour faire oublier ses fiascos de Vème. Malheureusement, il n'en aura pas fini avec ses coups tordus que lui permet la fonction.