En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

04.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 6 heures 27 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 7 heures 46 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 8 heures 18 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 9 heures 1 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 9 heures 48 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 11 heures 24 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 13 heures 2 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 14 heures 6 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 6 heures 39 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 7 heures 54 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 8 heures 32 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 9 heures 31 min
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 11 heures 40 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 13 heures 41 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 4 heures
"Molière malgré moi", de et avec Francis Perrin.
"Molière malgré moi", de et avec Francis Perrin.
Atlanti-culture

Molière, ce génie si actuel

Publié le 19 mai 2015
Avec autant de talent que de passion, Francis Perrin a monté un one man show, à la découverte de Molière en son temps et pour toujours. Exceptionnel.
Eléonore De Dampierre pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eléonore de Dampierre est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec autant de talent que de passion, Francis Perrin a monté un one man show, à la découverte de Molière en son temps et pour toujours. Exceptionnel.

L’auteur

Francis Perrin a toujours été sur tous les fronts du spectacle : il a joué dans plus de 30 films et plus de 30 téléfilms et séries télévisées, mais il est aussi scénariste et réalisateur de cinéma. Au théâtre, il s’est produit dans plus de 40 pièces et en a mis en scène plus de 30. Il a reçu le Molière du comédien pour la pièce Signé Dumas en 2004. Il propose aujourd’hui Molière malgré moi, une œuvre dont il est l’auteur, le metteur en scène et l’interprète unique. On comprend cette initiative : Francis Perrin est incontestablement un amoureux inconditionnel de Molière dont il a joué l’essentiel du répertoire depuis Le Malade imaginaire, mis en scène par Jean-Laurent Cochet en 1972 jusqu’au Misanthrope, mis en scène par Francis Huster en 2012, son record étant Les Fourberies de Scapin qu’il a joué 330 fois entre 1973 et 1999 !

Thème

Que savons-nous de la vie de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière ? Beaucoup de bribes apprises à l’école ou ailleurs, certes. Mais Francis Perrin aborde ici les démêlés de ce génie avec la société qui l’entoure au fil des œuvres qu’il a écrites et jouées. En s’attaquant « pour divertir » à l’ « establishment » de l’époque, Molière se fait beaucoup d’ennemis : gens de Cour, hommes d’Eglise, représentants de la justice ou médecins n’apprécient guère d’être raillés… Malgré le soutien fidèle du roi Louis XIV, Molière sera trahi par beaucoup, même parmi ses amis proches et les femmes qu’il a aimées.

Points forts

- Pendant une heure et demie, Francis Perrin nous tient en haleine, sans répit, c’est une performance !

- Rien de « théâtral » dans cette production : Francis Perrin nous raconte la vie de Molière comme un homme d’un certain âge parlerait à ses enfants ou petits-enfants de quelqu’un qu’il a bien connu et aimé. Le ton est naturel, parfois intimiste, parfois enthousiaste, donnant au spectateur l’impression de faire partie de la famille !

- Molière a tout dit, tout décrit, tout compris… Mais Francis Perrin nous fait bien sentir, à travers les déboires de son héros, à quel point rien n’a changé. C’est de notre société actuelle qu’il s’agit et Francis Perrin ne se prive pas d’y faire quelques allusions savoureuses…

- Tout simplement le plaisir d’entendre parler un français remarquable. Il y a quelques extraits de Molière, bien sûr, mais l’écriture de Francis perrin fait, elle aussi, honneur à « la langue de Molière » !

Points faibles

- On s’attend à davantage de citations, davantage de belles tirades. Mais cela rallongerait la pièce… et épuiserait le comédien !

- Francis Perrin a parfois quelques difficultés d’élocution, butant légèrement sur un mot, ou perdant le fil de son récit. Cela peut gêner le spectateur, peut-être? Même si, pour ma part, je trouvais que cela participait au naturel de la prestation où l’on n’a jamais l’impression du « par cœur ».

- Même si le jeu de Francis Perrin est remarquable, un monologue reste un monologue. Les autres acteurs sont donc à imaginer…

En deux mots...

- Même si je me pique d’en savoir "pas mal" sur Molière, j’ai appris beaucoup de choses (notamment la grande amitié entre Molière et Lulli). Cela « remet en place » quelques notions d’histoire ou de littérature un peu oubliées. - J’ai beaucoup aimé le final de la pièce: Francis Perrin nous réserve une petite surprise, mais chut… !

Une phrase

Celle de Boileau à Molière : « Monsieur de Molière, heureusement que vous êtes là pour dénoncer la sottise et la lâcheté qui sont les fléaux de notre siècle ".

Recommandation

ExcellentExcellent

Tweet Culture-Tops

Merci Monsieur Perrin !

Suivre @culturetops sur Twitter

Informations et réservations

"Molière malgré moi", de et avec Francis Perrin. Mise en scène de l’auteur.

Lumières : Jacques ROUVEYROLLIS. Costumes : Pascale BORDET. Son : Michel WINOGRADOFF.

"Théâtre de la Gaîté Montparnasse", 26 rue de la Gaîté.

Réservation : 01 43 22 16 18 (www.gaite.com jusqu’au 29 août).

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires